Georges-André
Psychologue en retraite - Photographe et Journaliste-citoyen - Militant associatif - Animateur atelier d'écriture ....
Abonné·e de Mediapart

210 Billets

4 Éditions

Portfolio 9 déc. 2018

Georges-André
Psychologue en retraite - Photographe et Journaliste-citoyen - Militant associatif - Animateur atelier d'écriture ....
Abonné·e de Mediapart

Marche pour le climat : plus de 2000 personnes !

Place de Jaude à Clermont-Ferrand ce 8 décembre, la manifestation festive et non-violente des marcheurs pour le climat s'est déroulée à travers la ville dans la joie et la gravité du moment, sous une ardeur stimulée par les événements des dernières semaines. Sans conteste, les clermontois et habitants des environs se sont mobilisés comme jamais, pour largement dépasser les 2000.

Georges-André
Psychologue en retraite - Photographe et Journaliste-citoyen - Militant associatif - Animateur atelier d'écriture ....
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

  1. Place de Jaude, le rassemblement peu à peu s'organise à deux pas du Téléthon et des décorations de Noël.

  2. Petits et grands marcheurs préparent des pancartes.

  3. Les slogans affichent les convictions

  4. La foule grossit, derniers préparatifs.

  5. Attac, Alternatiba, Greenpeace, EELV, organisations étudiantes et d'autres organisations défilent parmi la foule.

  6. Autour du "podium" chacun a sa pancarte et se prépare à scander les slogans.

  7. La foule devient compacte débordant sur la ligne de tram

  8. Joyeux et graves, chacun est conscient des enjeux pour lui et les générations futures

  9. Les gestes d'apaisement sont répétés dans l'enthousiasme.

  10. Slogans en bouche, le cortège s'ébranle vers la Préfecture ...

  11. ... précédé par vélos, grand Bi, voiturettes et autres matériels roulant à la force des mollets.

  12. Les rangs du début sont arrivés devant la Préfecture tandis que ceux de fin sont encore place de Jaude

  13. On s'entasse, on se serre, on scande en portant haut les pancartes

  14. Tandis que la foule se masse aux pieds des escaliers, au loin la statue de Vercingétorix.

  15. Dans son micro, l'orateur appelle à l'action.

  16. Sur les marches, la pancarte "on est plus chaud que le climat"

  17. Le cortège repart pour passer devant l'hôtel du département.

  18. La main rouge comme symbole de l'assassinat de la biosphère et de la vie sur terre.

  19. L'esprit de Sitting Bull est parmi nous

  20. La manif occupe la rue et par paquets monte par la rue Maréchal Juin

  21. Des musiciens égayent la manif avec cabrettes et grosse caisse.

  22. Rue Ballainvilliers, la tête du cortège.

  23. Après virage à la Pyramide, les deux roues ouvrent la marche boulevard Léon Malfreyt

  24. Descente Boulevard Malfreyt vers Lagarlaye

  25. Tandis que le début du cortège descend Boulevard Malfreyt, la plus grande partie s'étire sur Ballainvilliers.

  26. Equilibre précaire du grand Bi (bricolé et assemblé par son pilote !) en descente et vitesse lente.

  27. Passage devant des bâtiments de l'Université d'Auvergne.

  28. Rue Gonod, le cortège occupe toute la largeur et les voies du tram.

  29. Retour place de Jaude parmi les attractions de fin d'année.

  30. Face au temple de la consommation dit Centre Jaude

  31. Passage près de la Grande Roue, des passants se retournent à l'écho des slogans.

  32. Après le soleil, le ciel s'assombrit, quelques gouttes perlent.

  33. Le cortège s'étale tout au long de la place.

  34. "Il est encore temps mais c'est maintenant" proclame cette pancarte comme un dernier avertissement. L'enjeu c'est la vie sur terre dans une biosphère bouleversée. L'enjeu c'est la démocratie qui relèvera le défi ou sombrera avec la biosphère dévastée. Fraude et évasion fiscale sont la source de dizaines de milliards, pas les taxes pour le peuple.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
À Saint-Étienne, le maire se barricade dans son conseil municipal
Pour le premier conseil municipal depuis le début de l’affaire du chantage à la sextape, le maire Gaël Perdriau a éludé les questions de l’opposition. Pendant que, devant l’hôtel de ville, des centaines de manifestants réclamaient sa démission.
par Antton Rouget
Journal — Europe
En Italie, l’abstention a fait le match
La victoire de la droite et de l’extrême droite en sièges cache une stabilité de son électorat. Le pays n’a pas tant viré à droite sur le plan électoral que dans une apathie et une dépolitisation dont le post-fascisme a su tirer profit.
par Romaric Godin et Donatien Huet
Journal — Gauche(s)
Julien Bayou démissionne, les écolos sidérés
Visé par une enquête interne de son parti pour « violences psychologiques », le secrétaire national d’Europe Écologie-Les Verts et coprésident du groupe écologiste à l’Assemblée nationale a démissionné de ses fonctions. Il dénonce une « instrumentalisation des souffrances » à l’ère de #MeToo et à deux mois du congrès des écologistes.
par Lénaïg Bredoux et Mathieu Dejean
Journal — Gauche(s)
Boris Vallaud : « Je ne crois pas aux privilégiés d’en bas »
Soucieux de parler aux « classes populaires laborieuses », le chef de file du groupe socialiste à l’Assemblée nationale estime que leurs intérêts sont conciliables avec la transition écologique. Et met en garde contre la banalisation de l’extrême droite.
par Mathieu Dejean, Fabien Escalona et Pauline Graulle

La sélection du Club

Billet de blog
« Avoir 20 ans en Ukraine » : un témoignage plus nuancé
Dans son édition du 12 septembre 2022, l'équipe de « C dans l'air » (France 5) diffusait un reportage de 4 minutes intitulé : Avoir 20 ans à Kiev. Festif, le récit omettait que ces jeunes ukrainiens font face à des impératifs bien plus cruels. M'étant aussi rendu en Ukraine, j'écris à Maximal Productions un email ré-adapté dans le présent billet afin de rappeler une réalité moins télégénique.
par vjerome
Billet de blog
Tenir bon et reprendre l’offensive
Sept mois de guerre et d’atrocités en Ukraine, un peuple héroïque qui ne rompt pas et reprend l’initiative. La perspective, même lointaine, d’une libération de l’Ukraine devrait faire taire ceux qui théorisaient l’inaction devant les chars russes, validant la disparition d’un peuple et de ses libertés.
par Yannick Jadot
Billet de blog
La gauche en France doit sortir de son silence sur la guerre en Ukraine
[Rediffusion] La majorité de la gauche en France condamne cette guerre d'agression de l'impérialisme russe, demande le retrait des troupes russes de l'Ukraine. Mais en même temps reste comme paralysée, aphone, abandonnant le terrain de la défense de l'Ukraine à Macron, à la bourgeoisie.
par Stefan Bekier
Billet de blog
Ukraine : non à la guerre de Poutine
Face à la guerre, la gauche au sens large a pris des positions divergentes, divergences largement marquées par des considérations géopolitiques. Le mot d'ordre « non à la guerre de Poutine » permet d'articuler trois plans : la résistance des Ukrainiens contre l'agression russe, les mobilisations contre la guerre en Russie, la course aux armements.
par denis Paillard