Portfolio

Des drapeaux, des slogans, des hommes et des femmes

La 2ème manifestation clermontoise contre la réforme des retraites de Macron s'est déroulée avec une surprise majeure dans le cortège et toujours le beau temps. Vous aurez son fil rouge dès la première photo. Peut-être en le parcourant vous sentirez-vous encore plus proche de ces millions qui manifestent et se battent avec constance et surmotivation.
  1. Près du camion qui ouvre la manif, discussion en blouse blanche. Nous partirons tout droit en montant vers la place Delille.

  2. Quelques motos de la sécurité manif accompagnent les deux motards de la Police Nationale présents durant toute la journée.

  3. C'est parti, joyeux et déterminé juste avant le camion CGT qui ouvre le cortège.

  4. Le cortège serré avance lentement

  5. Surprise : le congrès national de la FSU a lieu du 9 au 13 décembre à Clermont. Les congressistes se sont joints au cortège emmenés par la banderole tenue par les secrétaires nationaux des syndicats de cette fédération. Un long cortège de FSU, du jamais vu à Clermont évidemment !

  6. Une partie du cortège visible sous la banderole de la CGT Volvic

  7. Le blocage de 16h des Gilets Jaunes au péage de Gerzat est largement annoncé aux yeux de tous.

  8. De nombreux établissements scolaires en grève sont présents

  9. Nous voilà informés. Cournon, deuxième ville du département pour le nombre d'habitants.

  10. Tout joyeux les jeunes de la CGT arborent leur banderole. Non, pas seulement "...du repos pour les vieux" (quoi que retraité.e.s on ne sache pas vraiment ce que c'est quand on est actif) mais avant : "Du boulot pour les jeunes !!...".

  11. Les visages se font parfois énigmatiques ou interrogateurs.

  12. Le camion-café CGT donne des ailes, enfin fait surtout du bien dans le frais du début de manif (4°C)

  13. Ils distribuent aussi vite qu'ils peuvent et derrière, c'est gobelets en main qu'on manifeste !

  14. Visages sévère, triste, joyeux... toute la diversité des instantanés.

  15. Elagueur et cycliste en grande conversation un verre à la main.

  16. Tout au long de la manifestation, les militants de FO se remarquent aisément, regroupés derrière leur large banderole avec leurs nombreux drapeaux de couleurs vives. Visiblement, ils savent faire.

  17. Le long cortège des militants de la FSU s'écoule lentement.

  18. Des militants du SNALC, syndicat bien connu pour la défense d'une école conservatrice, sont là aussi. Faut croire que Macron a tout faux.

  19. Sous la banderole, ceux qui la portent et défilent, franchement joyeux.

  20. "Solidaires" vient ensuite.

  21. Les AESH de l'UNSA sont en colère, l'écrivent et le font savoir.

  22. Les drapeaux bleus de l'UNSA.

  23. Dans leur coin de manif, beaucoup de bruit et pas pour rien.

  24. Nous arrivons à Delille. La montée n'est pas terminée mais nous tournons à gauche tandis que les congressistes de la FSU s'en vont poursuivre leur congrès. Quelques sections FSU continuent dans le cortège.

  25. Contre-jour sous les arbres avant d'arriver cours Sablon.

  26. Un regroupement CGT sur le boulevard Trudaine

  27. Le cours Sablon est largement plus rempli que le 5 décembre. Allez donc y comprendre quelque chose !

  28. Boulevard François Mitterrand, la tête du cortège mêle CGT et Gilets Jaunes

  29. Boulevard Pasteur, soleil radieux, le cortège s'étire tout du long.

  30. Le cortège tourne en direction du Boulevard Aristide Briand en passant devant le square Coulaudon au son de "Motivés, motivés, motivés..." un peu partout sur le parcours.

  31. Les Gilets Jaunes rassemblés ont pris la tête de la manifestation et chante à tue-tête : "On est là, on est là, même si macron ne veut pas, nous on est là, pour l'av'nir des travailleurs et puis un monde meilleur, nous on est là".

  32. Un léger arrêt devant la Banque de France pour saluer son entrée.

  33. Drapeau auvergnat et tambours de Gilets jaunes. Du jaune !

  34. Impressionnante de détermination !

  35. Pour lire

  36. le cortège arrive rue Blattin, Gilets Jaunes en tête.

  37. Le cortège massif de la CGT suit à quelque distance.

  38. C'est l'arrivée place de Jaude, terminus de la manifestation

  39. Derrière le podium, les masques des professionnelles de santé de la clinique La Châtaigneraie.

  40. La foule déjà dense sur Jaude a du mal à laisser entrer le cortège qui se déverse peu à peu.

  41. C'est bien rempli ! Les véhicules font très attention pour tourner vers leur gauche.

  42. Il faut un bon moment pour absorber tout le cortège qui n'en finit pas d'arriver.

  43. Les prises de parole des différents signataires de l'accord intersyndical se succèdent sur le podium dressé par la mairie à cette intention.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.