Portfolio

88-Journalistes, NE MENTEZ PLUS! NE TROMPEZ PLUS La #France et les #Français!

Journalistes, Présentateurs médaitiques, RESPECTEZ LA CHARTE DE MUNICH! Vous êtes Responsables, par votre silence coupable, de la continuité de L'ARNAQUE AUX CHARGES SOCIALES DES ENTREPRISES qui ruine votre pays, La France! Vous, qui avez le DEVOIR D'INFORMER, Dénoncez cette ARNAQUE entretenue par TOUS les hommes et TOUTES les femmes politique de TOUS les partis! Explications: Alain Saiche
  1.                                                 *PAGE N°1*

                    *Bonjour Toulemonde, Bonjour La France, Bonjour L'U€*

                         *AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBLIE* 

                                    *MISE A JOUR AU: 26.01.2019

    *GRAND DEBAT NATIONAL ÉCONOMIQUE DICTATORIAL NATIONAL*

    LES ENTREPRISES NE PAYENT AUCUNE CHARGE SOCIALE! 

     

    *Bonjour Journalistes Tous Médias, Philosophes, Economistes*

    Le sort économique de notre pays, la France, de trouve entre vos mains:

    LES CAISSES SONT VIDES! Les unes sont trouées, les autrez sont sans fond.

    JOURNALISTES, RESPECTEZ LA CHARTE DE MUNICH!

    Vous êtes au service de votre pays, pas à celui des financiers et des pouvoirs politiques! 

    *APPLIQUEZ LA CHARTE DE MUNICH: LISEZ, VÉRIFIEZ, INFORMEZ: VOUS N'AVEZ PAS LE DROIT DE DISSIMULER, MENTIR ET TROMPER LE PEUPLE DE FRANCE!

    *APRÈS LECTURE DE MON ARTICLE, VOUS AUREZ 3 QUESTIONS À VOUS POSER: VOUS SAUREZ ALORS DE QUOI PARLER.


     *1- Faut il encore et toujours augmenter les impôts et taxes pour "donner" des "subventions"  en pure perte aux entreprises ou adopter le "Mode de Gestion par "LA MÉTHODE DU RÉVISIONNISME ÉCONOMIQUE du XXIè siècle" de M. Alain Saiche,  CONFORME AU CODE DU COMMERCE?

    *2- Le Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron peut il et doit il continuer à mener sa "DICTATURE FINANCIÈRE "A LA CRÉSUS" qui APPAUVRIT LE PEUPLE DEFRANCE et enrichit les plus riches que riches?

    *3- Pourquoi NOUS, MEDIA, ne respectons nous pas LA CHARTE DE MUNICH en vérifiant que ce qu'écrit M. Alain Saiche est LA VÉRITÉ COMMERCIALE toute pure pour informer le Président de la République, les membres du Gouvernement et TOUS les politiques pour éviter que la population de Notre Pays, LA FRANCE qui commence à se soulever, retrouve son calme? QUELLE EST ET QUELLE SERA NOTRE RESPONSABILITÉ pour justifier les événement graves ACTUELS ET FUTURS?

    Alain Saiche, 2, Avenue Casteroun, 40 230, St Vincent de Tyrosse.


                 Préparation intellectuelle aux élections €uropérnnes 2019 et à

                            L'ELECTION PRESIDENTIELLE 2022.

    *AUCUNE ENTREPRISE NE PAYE DE CHARGES-COTISATIONS SOCIALES Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc...

    Couvrir LE MENSONGE D'ETAT que vous colportez pour faire croire le contraire est incompatible avec "La Charte de Munich" qui vous impose de dire la Vérité à la population après l'avoir vérifiée.

    Je vous renvoie donc à votre conscience professionnelle: 

    Est il tolérable qu'un Président quel qu'il soit, comme le Président Emmanuel Macron, par exemple, signe avec cynisme, face aux caméras des journalistes convoqués pour l'occasion, le 30 décembre 2017, 3 lois dont une sur le budget 2018 et une autre sur le financement de la Sécurité sociale, faisant fi du fait que les entreprises ne payent aucune charge -cotisations sociales- comme je vous le démontre depuis plus de 5 ans. 

    Cela tant, il vous faut, avant toute chose, retenir que tous les dirigeants politiques sans exception aucune sont des NEGATIONNISTES ECONOMIQUES pour la raison suivante:

    "ILS REFUSENT de reconnaitre que les entreprises se font rembourser toutes leurs "charges" -cotisations sociales- Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc..., par les consommateurs qui achètent leurs marchandises, produits ou services"!

    Pour ce faire, les entreprises -les financiers- incorporent toutes leurs "charges" -cotisations sociales- dans les CALCULS DES PRIX DE REVIENT ET DE VENTE.

    *Le procédé est comptablement légal et je ne le critique pas: Je le signale pour la suite à donner et y rémédier pour et par la relance de l'Econome par baisse des prix de production après retrait total de ces charges sociales aux entreprises. (Voir détails au Point N°5, Page N° 3 de l'article)  

    *Sachez et retenez en outre que LA CSG, créée par Michel Rocard en 1990 et appliquable au 1er janvier 1991 avait pour BUT UNIQUE, de par la loi de finances 1991: Alimenter la caisse de sécurité sociale.

    Il n'a jamais été question que, par des élucubrations économiques alambiquées du Président Emmanuel Macron, elle serve, par transfert et de manière détournée clairement annoncée par ses services et ceux de Bercy, à augmenter le salaire "net" des salariés en lieu et place des employeurs.

                             SUITE PAGE 2 CI APRES...

  2.                               *PAGE N°2*

    *JOURNALISTES, votre devoir déontologique et la charte du journalisme vous impose d'INFORMER, PAS DE fermer les yeux et de METTRE SOUS LE BOISSEAU les vérités anti sociales et anti économiques criantes inventées par Emmanuel Macron, Président de la République!

    *PHILOSOPHES, CHERCHEURS, votre devoir est de philosopher sur la vie de tous les jours de la population et de proposer aux hommes et femmes politiques des ébauches de solutions à développer par eux mêmes dans le cadre de la démocratie parlementaire.

    *ECONOMISTES, il vous appartient de retenir que la base de tout commerce commence par des études de marchés et de fixer les prix de vente des produits sans revente à perte basés sur le "Carcul des Prix (coûts) de revient" des marchandises auxquels s'ajoutent les bénéfices ou "marge bénéficiaire". 

    *Je vous propose à présent d'entrer dans le vif du sujet économique qui préoccupe tous les Français, en passant par la page suivante où est développé mon article: -"Devez vous continuer de faire la sourde oreille et de fermer les yeux sur LE MAL culturel économique français qui ne cesse de progresser pour devenir, si nul n'y prend garde, le chancre économique qui mènera votre pays, Notre pays, la France, à la décadence et dans les oubliettes de l'histoire de sa grandeur.

                               *SUITE PAGE 3 ci après...   

  3.                                                     *PAGE N°3*

                          *Bonjour Toulemonde, Bonjour La France, Bonjour L'U€*.

                                           *MISE A JOUR AU: 26.01.2018

                                     *Quinquennat  et législature 2017-2022.

                              *AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBLIE*

    Bonjour Journalistes tous médias, Philosophes, Economistes, 

    Vous êtes, toutes et toutes, muselés sur votre communication en Economie, malgré ce que vous pourrez me répondre, c'est à dire: RIEN!

    Rien pour l'information de La France et de vos compatriotes!

    Cela fait pourtant plus de 5 ans que je vous mets destinataires de mes articles et de mes défis lancés aux hommes et femmes poliqiques de démontrer le contraire de mes écrits: Pourtant, vous les fréquentez dans le cadre de vos fonctions! Vous pourriez leur poser les bonnes questions! 

    Cette année 2018 me donne encore l'occasion de vous informer, comme d'habitude, avec, en outre, une demande: Celle de vous émanciper en économie et de faire passer la bonne information après la vérification de mes écrits pour mieux, s'il le fallait, me critiquer! 

    Mon article ci après est donc destiné à vous informer sur la véritable situation économique de Notre Pays afin que vous puissiez en véfifier la teneur avant de réveiller le monde politique et économique..., et, "en même temps..., la population pour se consacrer pleinement à la relance de l'économie avec le plaisir du travail retrouvé. "Pour Votre Pays, La France"!

    Il portera sur 6 Points:

    Point N°1: L'augmentation de la CSG et la suppression de l'ISF,

    Point N°2: Le mensonge d'Etat,

    Point N°3: Qu'est ce que le Révisionnisme économique?

    PointN°4: Dénonciation de ce qu'est "L'Arnaque aux charges sociales des entreprises,

    Point N°5: Le remède idéal pour la relance de l'économie par la compétitivité,

    Point N°6: Conclusion.

                                                      I-----------------------------I  

                                                                *Point N°1*

                                    *L'augmentation de la CSG et la suppression de l'ISF,

    Bonjour La France, Françaises Français. La situation de Notre Pays est, comme nombre de personnes qualifiées de disent, catastropique. Le problème posé par ceux qui le disent est qu'ils ne font que des constats, sans proposer quoi que ce soit comme remède valable: La peuve en est que tout a été essayé, tout a échoué, hors la hausse des impôts, taxes et assimilés, comme celle de la CSG destinée, comble du déshonneur pour Emmanuel Macron, à "augmenter, par redistribution alambiquée, le salaire net des salariés" en lieu et place des chefs d'entreprises! 

    Cette façon de faire est INCONSTITUTIONNELLE, car la CSG, créée en 1990  pour être mise en place à compter du premier janvier 1991 avait pour AFFECTATION UNIQUE: Le financement de la SECURITE SOCIALE. 

    Ainsi a été créée une "Corne d'abondance" Macron, autoproclamé "PLUTUS", Dieu des Richesses, Corne d'abondance branchée ad vitan aeternam sur les retraités qui ont travaillé toute leur vie pour vivre une retraite paisible! 

    Le constat est alors très simple à faire: Les 67 millions de Français, grands et petits, se retrouvent, (vous compris), enfermés dans un GHETTO ECONOMQUE, SOCIAL, CULTUREL ET FINANCIER qui n'existe nul part ailleurs: LE GHETTO ECONOMIQUE FRANCE!

    *Non seulement, en tant que consommateurs, ils remboursent TOUTES les charges sociales des entreprises qui les ont incorporées dans les Prix de revient et de vente, mais en plus, une fois à la retraite, il leur faudra participer aux financements des salaires des travailleurs! Un comble!  

    Un seul remède n'a pourtant pas été essayé, le mien, car, Moi, Alain Saiche, seul Guérisseur économique national et international, je soigne et peut soigner par l'esprit tous les dirigeants politiques en situation d'échec économique, comme par exemple M Emmanuel Macron Président de la République, grâce à ma METHODE DE GESTION PAR LE REVISIONNISME ECONOMIQUE: Pour la France!

    Si vous ne me croyez pas après lecture, critiquez moi; je vous répondrai.  

    II FAUT SUPPRIMER L'ISF (il aurait fallu, car l'ISF a été sumpprimé postéreurement à la parution de mon article) pour, "en même temps", simultanément,  IMPERATIVEMENT, NATIONALISER TOUS LES FINANCEMENTS SOCIAUX Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc... PAR LA METHODE DE GESTION DU REVISIONNISME ECONOMIQUE afin d'en assurer leur pérennité.

    Malheureusement, si l'impôt sur la fortune a été supprimé après la parution de mon article, L'ARNAQUE POLITICO FINANCIERE AUX CHARGES DES ENTREPRISES reste, elle, en vigueur absolue et est la ruine de notre Pays, la France.

    Il est bien entendu, de ce qui précède que  "Les entreprises, qui se font rembourser Toutes leurs "charges" sociales par les consommateurs qui achètent leurs marchandises, produits et services, ne participent, de la sorte, à aucun financement social "à la française"! 

    C'est ce que je vais vous expliquer ci après de manière pédagogique, concrète et constructive, avec, au Point N°5, la solution idéale pour relancer l'économie de La France.

    Il n'y a rien de plus simple à comprendre, y compris pour les enfants qui savent lire, écrite et compter. 

                                         I-----------------------------I

                                                   *Point N°2: 

                                              *Le mensonge d'Etat:

     "HOMO HOMINI LUPUS EST": L'homme est un loup pour l'homme". (Thomas Hobbes)

     *C'est plus du MENSONGE D'ETAT qui spolie les finances de la France, la POLITIQUE ECONOMIQUE et les domaines du SOCIAL qu'il vous faudrait parler pour participer activement au redressement économique Votre Pays, Notre Pays, La France!

    C'est en effet MENTEUSEMENT, TROMPEUSEMENT, EFFRONTEMENT, CYNIQUEMENT que Tous les hommes et Toutes les femmes politiques BIAISENT les 67 millions de Français, DONT VOUS, par L'Arnaque aux "charges" cotisations sociales des entreprises. 

    Le Président Emmanuel Macron est un MENTEUR sur cette ARNAQUE POLITICO FINANCIERE AUX "CHARGES-Cotisations sociales des entreprises. C'est un NEGATIONISTE ECONOMIQUE RADICAL: Il ment et trompe les 67 millions de Français recencés INSEE!

    C'est par son DENI MATHEMATIQUE du mode de calcul des prix de revient et de vente par les entreprises que le Président Emmanuel Macron, Président, qui sait parfaitement à quoi servent les calculs des prix de revient, devient NEGATIONNISTE ECONOMIQUE, radicalisé au contact des financiers qui  nous gouvernent et nous ont enfermés dans un GHETTO ECONOMIQUE social, culturel et financier!

    A ce sujet, je vous rappelle que l'augmentation inconsidérée des impôts de 2013 avait deux buts:

    - Attribuer des subventions aux entreprises avec la création du pacte de responsabilité (50 Mds €) sur les années 2014,2015 et 2016.

    - Pacte de responsabilité apuré au 31 décembre 2016, la même somme, soit 50 Mds €, entrerait dans les caisses de Bercy entre 2017, 2018 et 2019.

    *Cela signifie que ces sommes non budgétées actuellement, seront "disponibles" en PREVISIONS DE CROISSANCE pour être redistribuées sous diverses formes à partir de l'année 2018!...   

    C'est la raison pour laquelle des prévisions de "cadeaux" nouveaux, comme la suppression de l'ISF, la baisse des charges des entreprises, la suppression de cotisations "POUR AUGMENTER E POUVOIR D'ACHAT PAR LA FEUILLE DE PAYE des salariés et autres etc, etc... "Attrape GoGos" à venir ne devraient surprendre personne, avec: "La croissance est là, le montant de la dette va baisser"..., commencent déjà à être claironnés par le Pésident Emmanuel Macron, le Premier Ministre Edouard Philippe, les Ministres Bruno La Maire, Gerald Darmanin et secrétaire d'Etat Benjamin Griveaux depuis Bercy, Muriel Pénicaud, Ministre du travail..., et tous les autre Ministres du Gouvernement!

    *N'oubliez pas que Emmanuel Macron, qui était Secrétaire général Adjoint à l'Elysée en 2012, avec François Hollande Président, est à l'origine de la création du pacte de "responsabilité" le mal nommé, avec Pierre Gattaz, Président du MEDEF.

    Ce coup monté, à présent dénoncé, chacun comprendra que, en matière économique et sociale à coups de 49-3 passés et d'ordonnances à venir ne devraient plus convaicre que les Niais, les Gogos et les demeurés du chapeau!  

    J'entends vous le démontrer de manière rationnelle et très simple par un bref rappel élémentaire sur les CALCULS DES PRIX DE REVIENT et de vente que je développe un peu plus loin.

    Cela étant, je ferai tout de même ressortir que, si dans les périphéries des villes et des champs de France se trouvent des jeunes qui se radicalisent, n'y a-t-il pas lieu de se poser la question: "Et s'il y avait plus de justice sociale de manière radicalement transparente comme je le préconise par "La Métode de gestion du Révisionnisme économique", qu'en serait il? 

    *Le Révisionnisme économique" ne pourrait il pas être le remède que tous les politiques, philosophes, sociologues, politologues et carriérologues recherchent en vain depuis toujours contre la radicalisation?

                                            I------------------------------I

                                                     *PointN°3*

            *Information sur ce qu'est LE REVISIONNISME ECONOMIQUE:

    Par votre manière de désinformer en trompant sciemment ou inconsciemment les Français sur les recettes des financements sociaux et en ne précisant pas que les entreprises se font rembourser toutes leurs "charges"-cotisations sociales par les consommateurs qui achètent leurs marchandises, produits et services, vous ne rendez pas service à votre Pays: Vous devenez complices involontaires ou volontaires des RESPONSABLES ET COUPABLES que sont les hommes et les femmes politiques qui font les malheurs économiques, sociaux et sociétaux de La France et le bonheur des entreprises par L'ARNAQUE AUX 'CHARGES"-cotisations- SOCIALES DES ENTREPRISES. 

    Vos paroles devraient plutôt porter sur LA METHODE DE GESTION PAR LE REVISIONNISME ECONOMIQUE.

                                                  EXPLICATIONS:

    *LE REVISIONNISME, en sa définition, est "L'attitude de ceux qui remettent en cause de manière rationnelle les fondements d'une doctrine, d'une loi, d'un jugement, d'une opinion couramment admise en histoire ou même de faits établis".          

    En la matière, JE REMETS EN CAUSE LE FAIT ETABLI et propagé à l'envi par les hommes et les femmes politiques qui clament haut et fort: "Les charges des entreprises sont trop élevées"! Il faut les baisser et leur accorder des subventions pour qu'elles puissent embaucher et faire baisser le chômage"! En retour, les impôts augmentent, les revenus baissent, la population s'appauvrit et le chômage augmente en même temps sue les dividendes des actionnaires!

    En fait l'économie, le plus simplement du monde, est basée sur la connaissance approfondie de ce que sont les PRIX DE REVIENT et de vente des marchandises, produits et services et à quoi ils servent en économie de marchés:

                       Cela s'apprend à l'école primaire, en un AXIOME:

    "Les entreprises incorporent Toutes leurs cotisations sociales qu'elles appellent "Charges" dans les CALCULS DES PRIX DE REVIENT (ou "coûts de revient") et de vente. Elles ne participent donc EN RIEN au financement des dépenses sociales, puisque celles ci leur sont remboursées par les consommateurs!

    Il n'y a RIEN à redire à ce stade des explications: Le procédé est COMPTABLE et LEGAL. 

    *De la sorte, les entreprises, qui se font rembourser TOUTES leurs "charges" sociales: Cotisations Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Compléméntaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc, par les CONSOMMATEURS que nous sommes tous, Y COMPRIS par les enfants qui achètent des bonbons ou des pains au chocolat avec leur argent de poche (pour ceux qui en ont), les Chômeurs qui achètent leur pain quotidien, les malades qui vont chez le pharmacien, les mendiants , les sans abris, etc, etc... ne participent en RIEN au financement des dépenses sociales sus citées!

    *Répétez après moi, lisez et relisez, à la méthode Coué, pour l'apprendre par coeur:

    Comme les entreprises se font rembourser TOUTES leurs "charges" sociales par les consommateurs, les entreprises ne participent EN RIEN aux financements directs du SYSTEME SOCIAL "à la française, en permanence déficitaires!

    *Il est donc IMPERATIF de REMETTRE A PLAT le mode de financement des dépenses sociales, en permanence déficitaires, et le remplacer par un autre système adapté RATIONNELLEMENT au mode de fonctionnement du COMMERCE LEGAL, des MARCHES REELS du XXIème siècle et des besoins en financements de TOUTES LES DEPENSES SOCIALES Retraites, Retraites compléméntaires, Sécurité sociale, Compléméntaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc..

    C'est ce que je vous propose ci apès.

                                        I---------------------------I

                                             *Point N°4*

    *Dénonciation de L'ARNAQUE ECONOMIQUE aux "charges-cotisations sociales des entreprises:

    Pour information: Cet article a été mis en diffusion générale sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter à compter du 09.10.2016.

    * De ce qui précède, JE DENONCE L'ARNAQUE ECONOMIQUE politique aux recettes sociales des entreprises par TOUS les élus et TOUTES les instances patronales sur le financement des dépenses sociales que sont la Sécurité sociale, les Retaites, le Chômage, les Allocations familiales, la Dépendance, la Vieillesse, etc, etc, entretenue par TOUS les médias sur la politique économique et médiatique généralisée dans Mon Pays, Votre Pays, Notre Pays, La France.

    *Car, s'il est logique et compablement légal que les entreprises se fassent rembourser leurs cotisations sociales en les incorporant dans les CALCULS DES PRIX DE REVIENT ET DE VENTE, ce qui l'est moins, c'est L'ARNAQUE intellectuelle, économique et financière AUX RECETTES SOCIALES DES ENTREPRISES, organisée par les financiers, relayés par Tous les hommes et TOUTES les femmes politiques ainsi que par TOUS les journalistes et MEDIAS qui font croire, au Peuple de France, que les entreprises payent trop de charges, qu'elles sont "trop lourdes",'elles ne peuvent plus investir... hors les retraites chapeau, salaires faramineux des dirigeants et Dividentes pharaoniques, hors Paradis fiscaux, bien entendu.

    *En 2013, François hollande et le Gouvernement de Jean Marc Ayrault, suivis par Manuel Valls, son successeur, et Emmanuel Macron,éphémère Ministre de l'économie, ont augmenté les impôts pour accorder, entre 2014 et 2016, 50 milliards de subventions aux entreprises, dans le cadre d'un Pacte dit "de responsabilité", en pure perte, hors celle du pouvoir d'achat des contribuables.

    De la même manière, et pour y faire suite, les impôts n'ayant pas diminué en conséquence, continuent d'entrer dans les caisses de L'Etat, "TRESOR DE GUERRE" à gérer par le gouvernement de Edouard Philippe, dans le cadre d'un "retour à la croissance", sous forme de dispendieux et généreux autes " cadeaux" en baisse de charges par ci, par là, bref, un peu partout, en fonction des récriminations des uns ou des autres... Réélection de Emmanuel Macron en 2022 exigible à la clé...

                                       I------------------------------I 

                                                *Point N°5*

    *LE REMEDE IDEAL pour la relance de l'Economie par la compétitivité:

    La relance par la compétitivité sera le facteur essentiel du développement des ventes à l'exportation. 

     Pour ce faire, il y a lieu, "en même tempps", simultanément, supprimer l'ISF et appliquer le mode de financement de TOUTES  les dépenses sociales Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc..par la méthode de gestion du Révisionnisme économique:

              1- EN RETIRANT TOUTES les "cotisations-charges" sociales des entreprises,

              2- EN LES TRANSFERANT INTEGRALEMENT sur une TVA SOCIALE équivalente au montant de ces charges, lignes bugétaires Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaires santé, Assurance Chômage, Vieillesse, Dépénfance, ect, etc, par lignes budgétaires,dans la plus grande transparence.

              3- LES NOUVEAUX PRIX DE REVIENT Hors TVA et Hors TVA sociale, recalculés, seraient alors LES PLUS COMPETITIFS de L'U€ à l'exportation,

              4- LES EXPORTATIONS augmenteraient,

              5- LES CARNETS DE COMMANDES se rempliraient,

              6- DES EMPLOIS durables SERAIENT CREES pour satisfaire les clients dans des délais raisonnables,

              7- LE CHÔMAGE BAISSERAIT, LA CONFIANCE serait retrouvée,

              8- LES INVESTISSEMENTS reprendraient,

              9- LA BALANCE COMMERCIALE reviendrait à l'équilibre dans un premier temps et deviendrait excédentaire par la suite,

              10- LES PRIX PATRIOTIQUES A LA CONSOMMATION resteraient stables et, pourquoi pas, baisser légèrement, les calculs étant faits de ma manière la plus RATIONNELLE et de la manière suivante:

                                    Prix de Vente = PRIX DE REVIENT + Bénéfices + TVA + TVA SOCIALE. 

              11- UN IMPÔT SOCIAL à négocier entre L'Etat, les parlementaires, les Syndicats patronaux et de salariés, serait alors créé, sans oublier de rappeler aux entreprises qu'elles se faisaient rembourser TOUTES leurs "charges" sociales auparavant et n'ont ainsi JAMAIS participé directement aux financements des dépenses sociales.

    *Soumis aux débats parlementaires dans la plus grande TRANSPARENCE, LA JUSTICE SOCIALE serait rétablie et le climat social redeviendrait serein: Tout le monde doit participer aux "financements sociaux patriotques et populaires" "à la française", dans la plus grande équité et transparence pour tous. Chacun saurait "QUI PAYE QUOI, POURQUOI, COMMENT et COMBIEN:

                        11-1: Les salariés par retenues sur les salaires, FRUIT de leur travail, ce qui se fait dèjà, et payent en plus l'impôt sur le revenu,

                        11-2: Les entreprises par un IMPÔT SOCIAL distinct de l'impôt sur les bénéfices, FRUIT du travail du capital, tout comme les salariés qui payent un impôt sur les revenu. Il sera bon de rappeler aux entreprises à cette occasion qu'elles ne participaient pas auparavant aux financements des dépenses sociales, puisqu'elles étaient remboursées de toutes leurs charges sociales par les consommateurs.

                        11-3: Les consommateurs, comme expliqué ci après, par la TVA sociale, en toute transparence. 

              12- Cette  TVA sociale nouvellement créée, EGALE AU MAXIMUM aux "charges" sociales remboursées aux entreprises, serait payée par les consommateurs, distincte de la TVA actuelle et figurerait sur une autre ligne que la TVA, le tour collecté par les commerçants qui en ont l'habitude: Ce serait donc une opération "blanche" pour les consommateurs qui les payaient auparavant aux entreprises, "à l'insu de leur plein gré", puisqu'ils sont cencés le savoir. Exemple:

                        1- PV Hors Taxes:               Tant---------- -€

                        2- TVA Tant %:                    Tant------------€ 

                        3- TVA sociale Tant %:        Tant----------  €

                                            4- TOTAL:       Tant------  €€€€ 

    NB: Les prix de vente locaux, régionaux et nationaux resteraient les mêmes, les augmentations des prix étant strictement interdit: Il pourraient même baisser quelque peu en fonction du nouveau calcul des prix de revient avec la même marge bénéficiaire. Les services de surveillance à la consommation et les associations de consommateurs y veilleraient.

    Rien de plus simple donc.

    *Sur les feuilles de paye, il suffirait de remplacer les titres existants:

              "Charges patronales Retraite" par "TVA sociale Retraite" //

              "Charges patronales Sécurité sociale" par "TVA Sécurité sociale" //

              "Charges patronales" Chômage" par "TVA sociale Chômage" //

              "Etc, etc..

              "TOTAL "charges patronales" par "TOTAL TVA sociale".

    Il serait ainsi aisé, par comparaison et rapprochement des chiffres, de vérifier les rentrées charges sociales en provenance des commerçants par rapport à celles mentionnées par les entreprises, collationnées au niveau de L'Etat.  

    Pour plus d'informations, merci de me lire dans mes autres articles qui traitent ce sujet dans ses détails. sur mon blog Médiapart, gratuit et accessible à TOUS.

    *Bien entendu, je reste en l'attente de toutes les critiques qui pourraient m'être faites, critiques auxquelles je ne manquerai pas de répondre.

                                      I--------------------------I

                                              *PointN°6*

                                          *CONCLUSION:

    Cela étant dit et bien dit, le devoir des Journalistes est d'INFORMER, "POUR LA FRANCE", non de se transformer en "chien fidèle" qui attend son "nonos" assis sur son derrière!

    "Il y a nécessité absolue de faire cesser "L Arnaque aux charges sociales des entreprise" et appliquer ma "Méthode de gestion par le Révisionnisme économique" pour libérer les 67 millions de Français, enfants compris, du GHETTO ECONOMIQUE, SOCIAL CULTUREL ET FINANCIER dans lequel ils se trouvent de par LE NEGATIONNISME économique de TOUS les dirigeants politiques, en commençant par le Président de La République, Emmanuel Macron, et le Gouvernement de Edouard Philippe.

    Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme.

    PS: Je suis Gaulliste, de coeur et d'esprit Gaulliste, plus encarté pour garder mon indépendance d'esprit. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.