Michel Pinault
Historien, membre du Groupe d'histoire sociale (GHS), recherches sur l'histoire des sciences et des milieux scientifiques.
Abonné·e de Mediapart

154 Billets

0 Édition

Portfolio 10 févr. 2019

Encore un mort en montagne à la frontière franco-italienne

Dans la nuit du 6 au 7 février, Tamimou, jeune togolais, est mort d'hypothermie entre Montgenèvre et Briançon. La politique migratoire répressive mise en oeuvre par le gouvernement, au défi des droits fondamentaux des personnes, tue. Un rassemblement s'est tenu samedi à Briançon. Des panneaux évoquaient les traitements subis par ces personnes lors de leur périple.

Michel Pinault
Historien, membre du Groupe d'histoire sociale (GHS), recherches sur l'histoire des sciences et des milieux scientifiques.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

  1. Michel Pinault
  2. Michel Pinault
  3. Michel Pinault
  4. Michel Pinault
  5. Michel Pinault
  6. Michel Pinault
  7. Michel Pinault
  8. Michel Pinault
  9. Michel Pinault
  10. Michel Pinault
  11. Michel Pinault
  12. Michel Pinault
  13. Michel Pinault
  14. Michel Pinault
  15. Michel Pinault
  16. Michel Pinault
  17. Michel Pinault
  18. Michel Pinault
  19. Michel Pinault
  20. Michel Pinault
  21. Michel Pinault
  22. Michel Pinault
  23. Michel Pinault
  24. Michel Pinault
  25. Michel Pinault
  26. Michel Pinault
  27. Michel Pinault
  28. Michel Pinault
  29. Michel Pinault
  30. Michel Pinault

    Encore un mort dans les montagnes du Briançonnais ! Cessons de nous taire ! Dans la nuit du 6 au 7 février, vers 3h30, Tamimou, un jeune togolais, est mort d'hypothermie sur la route entre Montgenèvre et Briançon. Cette nuit-là, un groupe de personnes a tenté de franchir la frontière franco-italienne à travers les montagnes. Le groupe a marché pendant des heures, s'enfonçant rapidement dans la neige. Tamimou a perdu ses bottes, a continué en chaussettes et s'est très vite retrouvé en hypothermie. Le groupe a porté Tamimou et rejoint la route pour appeler au secours. Postés au milieu de la chaussée pour tenter d'arrêter les voitures, celles-ci les ont contournés, personne ne s'est arrêté. Les secours appelés plusieurs fois sont finalement arrivés deux heures après le premier appel. Durant ce temps, Tamimou est mort au bord de la route. Depuis juin 2015, la France ferme et militarise ses frontières avec l'Italie. Briançon est la première ville refuge de ce côté-ci de la frontière pour beaucoup de personnes qui franchissent cette frontière. Nous ne voulons plus de personnes mises en danger dans nos montagnes, déclarent les associations solidaires, les bénévoles qui tentent de porter secours. Le renforcement et la militarisation des frontières européennes a tué des milliers de personnes. Le Sahara, la Méditerranée et maintenant nos montagnes sont des murs qui exposent les personnes à des dangers mortels pourtant évitables. L'augmentation de contrôles pousse les personnes à se mettre toujours plus en danger. Ces morts ne sont pas des accidents. Nous ne pouvons les ignorer et laisser les montagnes se transformer en cimetière.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexuelles
À LREM, des carences systématiques
Darmanin, Hulot, Abad : depuis 2017, le parti d’Emmanuel Macron a ignoré les accusations de violences sexuelles visant des personnalités de la majorité. Plusieurs cas à l’Assemblée l’ont illustré ces dernières années, notamment au groupe, un temps présidé par Gilles Le Gendre. 
par Lénaïg Bredoux, Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal
Total persiste et signe pour le chaos climatique
Dans une salle presque vide à la suite du blocage de son accès par des activistes climatiques, l’assemblée générale de Total a massivement voté ce 25 mai pour un pseudo-plan « climat » qui poursuit les projets d’expansion pétro-gazière de la multinationale.
par Mickaël Correia
Journal
Fusillades dans les écoles : le cauchemar américain
Une nouvelle fusillade dans une école élémentaire a provoqué la mort d’au moins 19 enfants et deux enseignants. L’auteur, âgé de 18 ans, venait d’acheter deux armes à feu de type militaire. Le président Joe Biden a appelé à l’action face au lobby de l’industrie des armes. Mais, à quelque mois des élections de mi-mandat, les républicains s’opposent à toute réforme. 
par François Bougon et Donatien Huet
Journal — France
Le candidat Gérald Dahan sait aussi imiter les arnaqueurs
Candidat Nupes aux législatives en Charente-Maritime, l’humoriste a été condamné en 2019 par les prud’hommes à verser plus de 27 000 euros à un groupe de musiciens, selon les informations de Mediapart. D’autres artistes et partenaires lui réclament, sans succès et depuis plusieurs années, le remboursement de dettes.
par Sarah Brethes et Antton Rouget

La sélection du Club

Billet de blog
Violences faites aux femmes : une violence politique
Les révélations de Mediapart relatives au signalement pour violences sexuelles dont fait l'objet Damien Abad reflètent, une fois de plus, le fossé existant entre les actes et les discours en matière de combat contre les violences sexuelles dont les femmes sont victimes, pourtant érigé « grande cause nationale » par Emmanuel Macron lors du quinquennat précédent.
par collectif Chronik
Billet de blog
En finir avec la culture du viol dans nos médias
[Rediffusion] La culture du viol est omniprésente dans notre société et les médias n'y font pas exception. Ses mécanismes sont perceptibles dans de nombreux domaines et discours, Déconstruisons Tou(rs) relève leur utilisation dans la presse de masse, dans la Nouvelle République, et s'indigne de voir que, depuis près de 10 ans, ce journal utilise et « glamourise » les violences sexistes et sexuelles pour vendre.
par Déconstruisons Tours
Billet de blog
Pour Emily et toutes les femmes, mettre fin à la culture du viol qui entrave la justice
[Rediffusion] Dans l'affaire dite du « viol du 36 », les officiers de police accusés du viol d'Emily Spanton, alors en état d'ébriété, ont été innocentés. « Immense gifle » aux victimes de violences masculines sexistes et sexuelles, cette sentence « viciée par la culture du viol » déshumanise les femmes, pour un ensemble de collectifs et de personnalités féministes. Celles-ci demandent un pourvoi en cassation, « au nom de l’égalité entre les hommes et les femmes, au nom de la protection des femmes et de leur dignité ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Portrait du ministre en homme fort (ou pas)
Le nom de Damien Abad m'était familier, probablement parce que j'avais suivi de près la campagne présidentielle de 2017. Je n'ai pas été surprise en voyant sa photo dans la presse, j'ai reconnu son cou massif, ses épaules carrées et ses lunettes. À part ça, je ne voyais pas trop qui il était, quelles étaient ses « domaines de compétences » ou ses positions politiques.
par Naruna Kaplan de Macedo