Portfolio

A Toulouse, l'habitat de réfugiés syriens détruit au bulldozer.

Ce jeudi 14 janvier, des réfugiés syriens ont eu une très mauvaise surprise en rentrant dans les maisons vides qu'ils occupent depuis des mois....Pendant qu'ils étaient à l'OFII (Office Français de l'Immigration et de l'Intégration) pour faire le point sur leur situation, des bulldozers s'occupaient de faire place nette.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.