"Si vous ne m'avez pas compris..." Soirée autour de Gildas Trévetin

Les éditions Histoires Ordinaires vous convient à la soirée de lancement du livre manifeste de Gildas Trévetin "Si vous ne m'avez pas compris... faites-moi répéter !", dans sa ville, à Lanester (56)
  • Date Le 21 mars 2019
  • Lieu Au TAM TAM, auditorium de la médiathèque de Lanester, dans le Morbihan.
  • Réservation, inscription Entrée libre, à 18 h.
  • Information Le conteur Lucien Gourong introduira la soirée. Michel Rouger, rédacteur en chef d'histoiresordinaires.fr interrogera l'auteur. Lecture d'extraits, questions et commentaires. Intermède musical par MGM jazz Trio. Séance de dédicace.

Celui qui vit le handicap est le seul à pouvoir se raconter

« Je vais partager avec vous un peu de mon existence, écrit Gildas Trévetin dans son introduction, et je dois reconnaître que je ne suis pas tellement à plaindre. En écrivant ce témoignage, j’ai tenté d’éclairer, à travers quelques-unes de mes expériences et prises de positions, la situation des personnes handicapés. (…) Je ne pense pas exagérer ni déformer la réalité en relatant mon vécu »

Personne n’écrit pour Gildas Trévetin ce qu’est la situation de handicap. Il écrit pour dire lui-même ce qu’il vit, ce qu’il pense, ce qui est bon pour lui. Il exige d’être écouté comme l’exprime si clairement le titre « Si vous ne m’avez pas compris… faites-moi répéter. »

Un livre manifeste pour le droit universel à l’autonomie

" Bien souvent, écrit Gildas Trévetin, les mots ont plusieurs sens et chacun de nous peut, selon les circonstances, leur attribuer une définition différente. C'est le cas du mot autonomie que l'on reconnaît comme une qualité nécessaire et une aspiration humaine légitime mais qui apparaît à d'autres moments comme une menace pour l'ordre des choses.

Pour moi, une personne est autonome, quand elle a la possibilité d’exprimer puis de concrétiser ses volontés : volonté de se déplacer, de s'affirmer, d'écouter, de proposer ; volonté, surtout, de ne pas se laisser dominer par des mécanismes sociaux ou par des ambiances comme celles que j'ai déjà décrites. »

La société définit l'auteur de ce livre comme handicapé et l'assigne au statut de pensionné, "inapte au travail ". Lui se définit comme citoyen, journaliste, écrivain, intellectuel, un humain à part entière...

 Le livre est disponible sur le site du webmagazine histoiresordinaires.fr

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.