Portfolio

CONFINEMENT

S’asseoir pour écrire le plus beau poème de monde, le sentir en soi, le vivre, en contenir difficilement le frémissement, beauté qui déborde et transforme tout votre être et le soulève puis rester avec ce bout de glace entre vos doigts ou cette cendre - L’usage d’un monde Nicolas Bouvier

  1. Pêche suspendue - boîte aux livres indisponible - péché compromis - jusqu’à la prochaine gaffe - de la faucheuse virale

    Votre esprit dispos - si vous voulez qu’on sourie - laissez les scellés - sur cette châsse à reliques - jusqu’à la libération

    Rhône - mardi 05 mai 2020 - 18h ~~  E’M.C.                         

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.