Portfolio

ENGRAMMES D'ÉPHÉMÈRES : BRODERIES DE BRISE

Le peu de quelque chose est un trop de quelque chose (Proverbe arabe). L'artiste espagnol Lorenzo Duran, fermement ancré à la fragilité de vie, s'arabesque de patience, ajourant veine, prenant figure(s) d'Éphémère, à feuille orfévrée, minutiant respir, précieuses découpures, broderies de brise, d'un être en délicatesse avec "son" temps, éco-sculpure dansée avec soi, nous autres. E'M.C.
  1. S'aidant de petits instruments, d'une loupe et d'une propulsive patience, l'artiste Lorenzo Duran taille ses motifs, au patron de son étant, ajoure son questionnement, aux allusives vacances du vide qu'il s'occasionne au fur et à mesure de sa démarche, de sa chirurgicale tâtonnerie, s'éphéméride à la phénoménale volatilité de la vie, se rythme à la feuille frangible et - nous enchante, nous susurre "nos" choses communes en sort-ilège de chlorophylle, pour peu que nous ne soyons, encore humains, dures de la feuille. E'M.C. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.