Portfolio

Les visages du concours de courts métrages «New Génération» du Festival Ciné-Palestine

Cette année, le concours de courts-métrages du Festival Ciné-Palestine s'est tenu le 3 juin et a célébré une jeune génération de cinéastes. Pendant une semaine, les lecteurs de Mediapart ont pu visionner les films en avant première puis voter pour leur film favori. Retour sur cette belle édition 2019.
  1. Le premier prix du Jury à été attribué à Sami Zarour pour son film The Pipe. 

    Un grand bravo à lui et à son frère Bashar Zarour qui était le directeur de la photographie sur The Pipe. 

    The Pipe :

    Palestine | 2019 | 10 min | Fiction
    En quête du véritable sens de l’incarcération. Une expérience qui dépasse les murs d’une prison.

  2. Bravo à Mira Sidawi qui a obtenu la mention spéciale du jury pour son court métrage Four Wheels Camp !

    Four Wheels Camp :

    Palestine, Liban | 2016 | 20 min | Documentaire

    Est-ce qu’un réfugié palestinien a le droit de choisir où il souhaite être enterré ? La réalisatrice partà la recherche de réponses dans les différents camps de réfugiés au Liban.

  3. Le prix du public est allé à Reporter Suspended de Salam Yahya, Sanabel Ibrahim et Renad Nasser.

    Reporter Suspended: 

    Palestine | 2016 | 5 min | Fiction. 

    Le point de vue d’un gamin sur les médias en Palestine.

  4. Mention spéciale du public pour Area C de Salah Aldeen Abu Nea'ma. Area C est aussi le film pour lequel les lecteurs de Mediapart ont majoritairement voté.

    Area C :

    Palestine | 2018 | 10 min | Fiction

    Hussein, un jeune Palestinien, tente de garder sa maison et sa famille en sécurité dans la zone C en Cisjordanie. Une zone entourée de colonies.

  5. Un grand Bravo à tous les jeunes réalisateurs palestiniens ayant participé au concours. Ici, Shayma' Awawdeh est la réalisatrice de 4th Floor.

    4th Floor :

    Palestine | 2018 | 6 min | Fiction

    Pour déménager, une jeune fille, seule, doit prendre l’ascenseur. Elle est confrontée au regard des voisins.

  6. Dima Sharif est la réalisatrice du film 3 Minutes. 

    Dima Sharif : 

    Grande-Bretagne | 2018 | 10 min | Fiction

    Durant la guerre de Gaza en 2014, un appel téléphonique de l'armée israélienne plonge un Gazaoui dans un conflit interne, dans une course contre la montre.

  7. Rawan Odeh du Comité du FCP, et deux membres du jury, Anne Luthaud du GREC et Emma Raguin, du PCMMO.

  8. Les dévouées organisatrices bénévoles du concours de courts-métrages. 

  9. Le jury, accompagné des réalisatrices et réalisateurs. 

  10. L'ensemble des réalisatrices et réalisateurs. 

  11. Bouquet final. 

    Le FCP continue jusquau 10 juin : ne ratez pas les prochains événements et continuez à nous soutenir !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.