Lilith et Agnès, ou l'école des femmes (Encore)

Je ne répéterai rien. Surtout pas ce qui a été dit dans notre présentation détaillée du même spectacle (cf. ci-dessous le lien dans le corps du texte). S'il faut le voir absolument, impossible de nier qu'il semble être organisé par une misérable MJC, celle de Montluel que nous ne connaissons pas mais qui, inévitablement, sera totalement impropre à valoriser ce spectacle. Suite ci-dessous.
  • Date Le 23 novembre 2017
  • Lieu Organisée par la MJC de Montluel. Théâtre des Augustins Avenue de la Gare MONTLUEL 01120 Tarif : 12€ / 10€ (adhérents MJC, jeunes – 25 ans) Durée : 1h45
  • Réservation, inscription Téléphone : 04 72 25 75 07 Fax : 04 78 06 07 06
  • Information La compagnie : CIE Miressance avec Marie-Aude Barrez, Julie Billiet, Etienne Diallo, Luc Févry, Didier Mille, Bernard Vessillier et Alexandra Vorillon. ADAPATATION ET MISE EN SCENE: Elisabeth Chastagnier. CONCEPTION LUMIERE: Francis Faure. Et pour le reste on ne sait pas. Sauf l'heure qui est indiquée et dont on ne sait pas si elle sera respectée: 20 h.

Un article précédent à été rédigé sur cet événement lorsqu'il s'était déjà produit, mais pas au même endroit (d'ailleurs ce lieu de l'événement passé, dont on suppose que c'est le même, ne saurait être qualifié précisément: on ne sait même pas si on peut parler d'endroit)

lilith2

 

Suite du Châpo ci-dessous:

Heureusement, ce spectacle peut être joué n'importe où et soutenu par n'importe qui, parce que seuls les bons spectacles peuvent surmonter l'obstacle d'une programmation par une MJC (surtout celle de Montluel que je ne connais pas mais je devine bien ce qu'elle est, et personne ne me fera changer d'avis). Heureusement, j'ai déjà vu le spectacle ailleurs (et ce n'était pourtant pas un ailleurs indiscutable, voir notre CR précédent), donc je ne suis pas obligé d'aller à Montluel.

Mais je dois avouer, que si j'avais la possibilité d'y aller, je le ferai: oui, même à Montluel. Mais en fait, je ne peux pas pour une raison que je ne peux dire ici, parce que mon intimité et les détails de ma vie personnelle et professionnelle aussi, ma réputation, etc., bref, il ne faut pas tout mélanger, surtout sur MDP où tout peut vous être reproché.

Donc, allez voir ce spectacle. Ou dîtes que vous le ferez.

NB: on pourrait soupçonner une partialité aveugle, conflits d'intérêt et tutti quanti: inutile de dire à ceux qui pensent ça (donc ne me connaissent pas) que c'est archifaux. Je peux préciser (et ceci s'adresse à un quasi-imbécile qui a de nombreuses qualités mais celles-ci n'excusent rien) qu'une personne intervenant dans ce spectacle que je ne peux nommer... bref, cet individu trouble et manifestement pervers, au lieu de me signaler simplement que le spectacle aurait lieu (peut-être a-t-il eu honte à juste raison de la MJC de Montluel?), et bien ce personnage suspect s'est contenté de surtout ne rien signaler. Sans doute pour observer mon observance, vérifier ma conscience de journaliste sportivo-culturel et se faire une idée de l'intérêt que je porte à sa carrière. Ce pervers serait trop heureux de constater que je n'avais pas répertorié dans mes recherches noctambules sur Internet et dans les registres officiels et officieux de spectacles régionaux, nationaux et internationaux sa présence au sein de la magnifique, mirifique compagnie Miressance.

Je n'en dis pas plus, faut pas me prendre pour une nouille. Mais j'envie ceux qui vont le voir, ce spectacle. Et l'individu en question que vous saluerez de ma part (je saurai ainsi que vous y êtes allés, parce que, à mon avis, il ne se gênera pas pour dénoncer les absents).
Bonsoir!

 

Info MJC montluel ici (je ne connais pas cette MJC)

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.