Expérience et partage du sensible dans l'enseignement de la littérature

Du 12 au 14 juin, se dérouleront à l'Université Rennes 2 les XXes Rencontres des Chercheuses et Chercheurs en Didactique de la Littérature. Cet événement scientifique est porté par le projet "didactique" au sein de l'Equipe littéraire du CELLAM de Rennes 2.

S’interroger en didactique de la littérature à travers le prisme du sensible concerne à la fois la nature de la discipline « français », ses corpus littéraires, la construction des expériences de classe et leurs attendus, mais également les outils d’analyse et plus globalement encore l’épistémologie même de la recherche en didactique. Aussi tenté que l’on puisse être de parler de « part sensible » dans l’enseignement de la littérature, on peut aussi interroger le sensible en tant que vecteur même de l’acquisition des savoirs, voire de leur élaboration en classe de français. Comment ces expériences façonnent-elles l’appropriation littéraire? En quoi les pratiques littéraires contribuent-elles à rendre intelligible l’expérience sensible du sujet et du monde? Le sensible serait-il un supplément d’âme ou un trait inhérent à la matière « français », voire à toute démarche didactique? Dès lors, la tendance peut aussi aboutir à une dissolution de la notion, une abdication face à une vogue du « tout sensible » qui n’aurait plus aucun effet stimulant  en recherche...

Voilà pourquoi ce sujet « L’expérience et le partage du sensible dans l’enseignement de la littérature » qui fédère les 20es Rencontres du réseau international des chercheurs en didactique de la littérature se veut à la fois au centre du bilan des vingt années de recherche marqué par la mise en lumière du sujet lecteur, et un levier de réflexion pour les travaux à venir. 

Échangeront à cette occasion des chercheurs en littérature, en éducation, en arts, en anthropologie, un écrivain, un musicien... De nombreux chercheurs internationaux sont attendus ainsi que des élèves performeurs. La fête sera offerte aux fondateurs de ces Rencontres : Annie Rouxel, Gérard Langlade, Marie-José Fourtanier et Jean-François Massol.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.