Théo ROUMIER
Syndicaliste pour l’autogestion généralisée
Abonné·e de Mediapart

114 Billets

0 Édition

Portfolio 16 déc. 2017

Personne n’est illégal

Le Lycée professionnel Jean Lurçat de Fleury-les-Aubrais compte parmi ses élèves plusieurs jeunes sans-papiers. Certains d’entre eux sont sous la menace d’une expulsion. Jeudi 14 décembre, leurs camarades de classe et des enseignant.es du Lycée organisaient une manifestation pour exprimer leur solidarité : personne n’est illégal !

Théo ROUMIER
Syndicaliste pour l’autogestion généralisée
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

  1. SUD éducation Loiret, T. R.

    Un groupe d’élèves et d’enseignant.es se réunit régulièrement au sein de l’établissement pour échanger sur la situation des jeunes mineurs et majeurs étrangers. Le premier trimestre a été marqué par la mobilisation autour du cas de deux élèves du lycée. Le lundi 20 novembre, profs et élèves soutenaient Wilson F., qui contestait devant le Tribunal administratif son assignation à résidence en vue de son expulsion. Le lundi 5 décembre, c’était au tour de Chems Eddine C. de passer devant le même tribunal : là aussi la mobilisation était au rendez-vous. Pour le collectif de soutien du lycée, face à la multiplication des arrêtés d’Obligation de quitter le territoire français (OQTF) à l’encontre d’élèves, il fallait une réponse globale : l’idée d’une manifestation s’est imposée.

  2. SUD éducation Loiret, T. R.

    Affiche et tract sont réalisés à destination des élèves et personnels. Le Collectif de soutien aux Jeunes isolés du Loiret (COJIE) et le syndicat SUD éducation relaient l’information au-delà. Lors des réunions au lycée, où se retrouvent enseignant.es et élèves sur la pause méridienne, le choix du mot d’ordre de la manifestation se porte sur « Personne n’est illégal ». Nous décidons aussi ensemble de nos demandes : que soient abrogés les arrêtés d’OQTF et que soient délivrés des titres de séjour pour tous. C’est sur cette base qu’une audience est sollicitée en préfecture.

  3. SUD éducation Loiret, T. R.

    Le 14 décembre, la manifestation part du lycée avant de rejoindre le centre-ville et la préfecture en cortège. Malgré la pluie, la manif est particulièrement dynamique et les slogans fusent : « des papiers pour tous ! », « ils vivent ici, ils étudient ici, ils restent ici ! ». Elle réunit plus de 70 personnes, pour l’essentiel du lycée, mais également des soutiens de RESF, des syndicats de Solidaires, de la CGT éduc’action… Devant la préfecture, les lycéen.nes animent le rassemblement en attendant que la délégation (composée de trois profs et trois élèves, dont Wilson) revienne d’audience.

  4. SUD éducation Loiret, T. R.

    Une audience qui aura pour l’essentiel consisté à informer les services préfectoraux de la situation. Durant la manifestation, de nouveaux élèves ont signalé être également sous le coup d’une OQTF : au moins huit élèves du lycée sont ainsi concernés, sans compter les jeunes mineurs ou majeurs isolés qui n’en sont pas moins aussi menacés à court ou moyen termes. Il faut donc continuer de se mobiliser : c’est ce dont ont convenu les profs et élèves bien décidé.es à prendre des initiatives dans les semaines et mois à venir.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
L’IVG dans la Constitution française : le revirement de la majorité
Alors que La République en marche a refusé d’inscrire le droit à l’avortement dans le marbre de la Constitution durant la précédente législature, elle opère désormais un changement de cap non sans arrière-pensée politique, mais salutaire face à la régression américaine.
par Pauline Graulle
Journal — Écologie
L’industrie de la pêche est accusée d’avoir fraudé les aides Covid de l’Europe
Alors que s’ouvre le 27 juin la Conférence des Nations unies sur les océans, Mediapart révèle avec l’ONG Bloom comment les industriels de la mer ont fait main basse sur les indemnités destinées aux pêcheurs immobilisés durant la pandémie. Des centaines de navires, aux pratiques de pêche les plus destructrices pour les écosystèmes marins, auraient fraudé près de 6 millions d’euros de subventions publiques.
par Mickaël Correia
Journal
Le RN et l’Algérie : le mythe colonial au mépris de l’histoire
À quelques jours des 60 ans de l’indépendance de l’Algérie, le maire de Perpignan, Louis Aliot (RN), met à l’honneur l’Organisation armée secrète (OAS) et les responsables du putsch d’Alger pendant un grand week-end d’hommage à «l’œuvre coloniale».
par Lucie Delaporte
Journal — Fil d'actualités
L’Ukraine demande plus d’armes et de sanctions contre Moscou après des frappes sur Kiev
Le gouvernement ukrainien a réclamé dimanche plus d’armes et de sanctions contre Moscou aux pays du G7, réunis en sommet en Bavière (Allemagne), à la suite de nouvelles frappes russes survenues à l’aube sur un quartier proche du centre de Kiev.
par Agence France-Presse

La sélection du Club

Billet de blog
Les taiseux d'Algérie
Dans un silence fracassant, excusez l'oxymore, les Algériens ont tu l'Algérie et sa guerre d'indépendance. Ils ne pouvaient plus en parler, des générations entières ont grandi dans le silence de leur père et de leur grand-père. Une mémoire calfeutrée derrière les non-dits omniprésents.
par dchraiti
Billet de blog
Pacification en Algérie
Témoignage d'un militaire engagé en Algérie ayant participé à la pacification engagée par le gouvernement et ayant rapatrié les Harkis de la D.B.F.M en 1962
par Paul BERNARDIN
Billet de blog
France-Algérie : une autre commémoration est-elle possible ?
L’Algérie hante la France, tel un spectre chiffonné, sûrement autant que les Français obsèdent les Algériens. Malgré le travail déjà fait, il y a tant de vérités enfouies, tant de paroles non entendues qui font défaut et empêche de construire un récit collectif. Et surtout tant de rendez-vous à ne plus manquer. Pour participer à cette libération de la mémoire et de nos imaginaires, le Club vous propose un travail collectif pour honorer cette 60e année de paix.
par Le Club Mediapart
Billet de blog
Glorification de la colonisation de l’Algérie et révisionnisme historique : le scandale continue… à Perpignan !
Louis Aliot, dirigeant bien connu du Rassemblement national et maire de Perpignan, a décidé de soutenir politiquement et financièrement la 43ème réunion hexagonale du Cercle algérianiste qui se tiendra au Palais des congrès de cette ville, du 24 au 26 juin 2022. Au menu : apologie de la colonisation, révisionnisme historique et glorification des généraux qui, pour défendre l’Algérie française, ont pris les armes contre la République, le 21 avril 1961.
par O. Le Cour Grandmaison