Théo ROUMIER

Syndicaliste et libertaire

Sa biographie
Militant SUD éducation en lycée professionnel, membre du comité éditorial des Cahiers de réflexions de l’Union syndicale Solidaires, « Les Utopiques ».
Son blog
104 abonnés à celles et ceux qui luttent et qui résistent
Voir tous
  • La grève générale, c’est notre ordre du jour

    Par
    Lundi dernier, Macron n’a évidemment convaincu personne : ni les Gilets jaunes, ni les lycéen·nes, ni les syndicalistes de lutte. La journée du 14 décembre est l’occasion d’ajouter la force de la grève à celle des barrages. Si l’on veut bâtir un pouvoir populaire, on ne fera pas l’économie d’une puissante grève générale.
  • Lycéen·nes : faire face aux pressions et à la répression

    Par
    Lancée le vendredi 30 novembre, la mobilisation des lycées d’Orléans et de son agglomération est depuis lundi 3 décembre sans précédents. Des militants de SUD éducation Loiret sont aux côtés des lycéen·nes depuis le début et n’ont pu que constater une gestion policière et violente. Dans ce billet, la lettre ouverte du syndicat à la rectrice d’Orléans-Tours et son appel à la grève le 7 décembre.
  • «Les Utopiques» n°9, Travail : changer tout !

    Par
    Mathieu Colloghan pour « Les Utopiques » n°9 © Mathieu Colloghan Mathieu Colloghan pour « Les Utopiques » n°9 © Mathieu Colloghan
    Cet automne, la revue de l’Union syndicale Solidaires, « Les Utopiques », entame un nouveau chantier. Changer tout ! C’est sous ce mot d’ordre que les différentes contributions de ce numéro se penchent sur la réalité du travail d’aujourd'hui, prenant appui sur les échanges et les réflexions de la commission de Solidaires dédiée à ces questions. L’éditorial et le sommaire complet dans ce billet.
  • Guyane : grève dans l’éducation, blocage du Rectorat

    Par
    En Guyane la grève du 12 novembre dans l’éducation appelée par une large intersyndicale a été reconduite dès le lendemain ! Le soir-même, le Rectorat de Cayenne était bloqué par les grévistes et un piquet installé à ses portes. Le mépris du Recteur ne viendra pas à bout de la détermination de l’intersyndicale qui refuse que « la jeunesse de Guyane soit sacrifiée et les personnels humiliés ».
  • #PasDeVague : sortir de l’écume

    Par
    Au final, de #PasDeVague, le gouvernement ne retient que l’écume. Et encore… Oui, il y a de la violence à l'école. Mais quelle violence ? Depuis plus de dix ans j’enseigne en lycée professionnel et j’y fais du syndicalisme : il y a de quoi dire c’est sûr. Et surtout de quoi faire !