Théo ROUMIER

Syndicaliste (de lutte et de transformation sociale)

Sa biographie
Militant syndical depuis 1997, d’abord à SUD étudiant.e.s puis à SUD éducation, je suis également membre du comité éditorial des Cahiers de réflexions de l’Union syndicale Solidaires, « Les Utopiques ».
Voir tous
  • Redonner d’autres perspectives au syndicalisme

    Par
    C’est pour le site Autre futur que Fabien Delmotte, militant CNT-SO par ailleurs, nous a réuni à quatre syndicalistes, deux de la CGT, deux de Solidaires, afin d’échanger autour de la revue « Les Utopiques », des préoccupations qu’elle cherche à exprimer, et surtout de l’actualité du syndicalisme. La première partie de cette table-ronde est reproduite dans ce billet.
  • Astérix et la hiérarchix: histoire d’une affiche

    Par
    Détail de l'affiche dans « Front libertaire » n°36 de décembre 1974 © FACL Détail de l'affiche dans « Front libertaire » n°36 de décembre 1974 © FACL
    « Y’en a marre des chefs ! »… et d’une baffe, Obélix envoie voler un centurion. L’image provient de l’affiche « Astérix et la hiérarchix » publiée en 1974 par l’Organisation révolutionnaire anarchiste, détournement antimilitariste (mais pas seulement) d’une planche des aventures des deux célèbres gaulois.
  • L’antiracisme, c’est aussi une question syndicale

    Par
    La polémique lancée autour du stage de formation syndicale de SUD éducation 93, relayée de la fachosphère jusqu’au ministre Blanquer, nous montre le chemin qu’il reste à parcourir pour que les organisations syndicales se saisissent pleinement de la lutte contre les discriminations raciales et clarifient leurs stratégies antiracistes.
  • En manif avec Mathieu Colloghan

    Par
    manif
    Mathieu Colloghan est un dessinateur (il peint aussi) habitué des publications militantes. On ne compte plus les autocollants, articles, brochures illustrées de ses personnages qui luttent, dénoncent ou critiquent. Avec humour en plus, ce qui ne gâche rien. Il publie aujourd’hui son premier roman graphique : « Manif », aux éditions Adespote.
  • Militante du DAL, Joëlle a été expulsée !

    Par
    Joëlle Mondoloni, ancienne présidente de l’association Droit au logement (DAL) à Orléans a été expulsée du logement qu’elle occupait depuis plus de 40 ans le 31 octobre, veille de la trêve hivernale. Plusieurs organisations d’Orléans et du Loiret la soutiennent et demandent à la Préfecture un relogement !