Portfolio

La socialisation adolescente

Images d'adolescents : ils glandent, ils vivent, ils manifestent, ils se forment, ils animent, ils apprennent, ils sont!
  1. " Vaste monde que celui des adolescents, entre les quasi-enfants et les presqu’adultes. On tâtonne souvent pour savoir quand ça commence en abordant les rivages de la puberté et en doutant toujours plus pour savoir quand ça finit, troquant alors la physiologie et la psychologie pour la sociologie, avec des marqueurs sociétaux de moins en moins enclins aux certitudes : premier emploi, premier logement, mariage... Au passage, on aura brassé mille clichés globalisant et enfermant à leur sujet, entre l’approche pathologique, déviante... en tous cas privilégiant le spectaculaire pour ne rien dire des ados pour qui la vie va comme elle va, sans grands éclats de voix, parfois même avec bonheur se risquerait-on à écrire. Pour autant, même quand le passage, la mue se fait sans bruit, elle n’est pas une période anodine. " Les Cahiers de l'animation, Séjours d'adolescents n°22, 2013

  2. " Les adolescent.e.s évoluent dans un univers peuplé d’espaces différents. L’école y occupe un point central, parfois soleil, parfois lune, parfois trou noir aussi... autour duquel vont se former des satellites, vont débouler ou s’écraser des astéroïdes, vont se créer d’autres systèmes... Famille, maison des adolescent.e.s, réseaux sociaux, intervenant.e.s, animateurs et animatrices de tout poil, enseignant.e.s, CPE, assitant.e.s d’éducation, agent.e.s de cantine... Autant de personnes, professionnel.le.s ou pas, qui agissent, interagissent voire ré-agissent... et forment cette nébuleuse d’adultes auxquel.le.s les ados vont se confronter, s’affronter, s’appuyer... Autant de moments qui s’enchaînent... Autant de lieux d’éducation, formelle, informelle, non formelle aussi, planètes plus ou moins connectées entre elles…" VEN N°562, Socialisations adolescentes, 2016

  3. Une ou des jeunesses?

  4. Penser la place des jeunes

  5. Dynamiques de socialistion. Quelle place pour l'éducation dite "non formelle"?

  6. L'Univ'd'hiver pour (enfin) renouveler les politiques d'égalité des chances

    " Chaque année, depuis février 2011, l'université et la communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise unissent leurs efforts pour proposer à plus d'une centaine de lycéens de Seconde de venir passer une semaine sur le campus universitaire de Neuville-sur-Oise afin d'élargir leur horizon et, si possible, trouver une orientation qui leur convienne. Au programme : des rencontres avec des enseignants, des étudiants et d'anciens étudiants venus parler de leur expérience professionnelle. Mais aussi, pour enrichir le séjour et renforcer l'esprit collectif au cœur de l'opération, des sorties et des ateliers artistiques proposées par une large panoplie d'acteurs de divers horizons." VEN N°563, Tony Lainé, actualité d'une influence majeure, 2016

     

  7. Atelier danse

    "Le Tac, association loi 1901, s’investit depuis quatre ans sur la partie artistique de l’univ’d’hiver. Ce projet nous offre la possibilité de mobiliser une équipe pluridisciplinaire (vidéo, théâtre, slam, danse, acrobatie, décor) et de tester de nouvelles pratiques artistiques, et permet la rencontre avec de jeunes adultes, pour lesquels s’agit parfois de la première expérience artistique. L’approche du Tac a ceci de particulier qu’elle met le processus de création au cœur du projet: nous nous attachons à ce que les lycéens puissent participer aussi bien à l’écriture du spectacle, qu’à l’interprétation, mais aussi à la construction de la scénographie. Pour les jeunes, c’est une occasion de s’investir au sein d’un projet fort, qui contribue à leur éveil, construit des envies de futurs étudiants et les valorise." VEN N°563, Tony Lainé, actualité d'une influence majeure, 2016

     

  8. "Les participants à l'univ’d’hiver apprennent à se repérer dans la diversité des filières et de leurs débouchés professionnels. Tout le séjour se trouve orienté de façon à favoriser la prise de conscience par l'élève de la très large palette de choix dont il dispose. VEN N°563, Tony Lainé, actualité d'une influence majeure, 2016

  9. " Que ce soit dans les lycées, dans les rues et même dans les clubs de théâtre Ceméa, les jeunes restent souvent considérés, par les adultes qui les entourent, comme des personnes qui ne seraient pas encore capables de se prendre en main, d'avoir des réflexions critiques et des responsabilités. Et pourtant, la vie montre bien qu'ils sot capables, autonomes et parfois même bien plus responsables et socialisés que les adultes." VEN N°562, Socialisations adolescentes, 2016

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.