Portfolio

Les stages Bafa

Le stage est l'outil historique et prioritaire des Ceméa dans ce travail de passeurs que nous évoquons souvent : stages de moniteurs de colonies de vacances puis d'animateurs, stages d'infirmiers psychiatriques, stages de formation des instructeurs, des militants. La mise en mouvement des personnes, la vie de groupe, l'activité, la prise en compte du milieu sont les ferments de ce condensé de vie.
  1. Le stage est un accélérateur de formation et de transformation renforcée par sa dramaturgie classique autour des trois unités de temps, d'action et de lieu : un groupe réuni autour d'un objet commun, généralement sur une semaine dans un même lieu, en internat aussi souvent que possible. Si cette forme n'est plus la seule, elle est fondatrice d'autres modes d'intervention, sur des temps beaucoup plus courts ou des durées bien plus conséquentes à travers des formations longues, et elle continue d'inspirer nos modes d'interventions.

  2. En 2010, à l'occasion des 60 ans du centre de vacances de la Ville de Saint-Denis à Montrem, une exposition faisait revivre la mémoire des premières colos de la ville, occasion de réaffirmer le rôle social et éducatif des centres de vacances.

  3. En 2010, à l'occasion des 60 ans du centre de vacances de la Ville de Saint-Denis à Montrem, une exposition faisait revivre la mémoire des premières colos de la ville, occasion de réaffirmer le rôle social et éducatif des centres de vacances

  4. Le séjour de vacances, occasion d'aventures, de découvertes et d'initiations.

  5. Centre de loisirs en territoire urbain. Saint-Denis (93)

  6. Pris sur le vif au centre de loisirs de Douarnenez (29). La fin nécessite parfois des moyens... adaptés.

  7. La vie de groupe est confrontation. Confrontation des personnalités, des projets, des rêves, des aspirations et des systèmes de valeurs des uns et des autres, des encadrants et des encadrés ... qui plus est, quand le groupe se constitue pour la première fois : à l'occasion d'un stage d'une semaine ou d'une formation longue sur une année ; comme cela constitue la pratique éducative la plus courante pour les Centres d'entraînement aux méthodes d'éducation active (Ceméa). Le travail sur les conditions de stage, le milieu, la vie de groupe permettront de faire de la confrontation une rencontre. Ils permettront de mettre à distance le recours à la violence au profit de la parole à travers des dispositifs largement puisés aux sources de la pédagogie institutionnelle qu'on les appelle "point sur le stage", "réunion de fonctionnement" ou "conseil". Les militants des Ceméa sont investis dans de nombreux champs : l'école, l'hôpital où les accueils collectifs de mineurs comme en témoigne ces échanges lors d'une réunion régulière dans un séjour de colonie de vacances accueillant des enfants de 6 à 10 ans.

  8. Le stage en internat à la campagne a longtemps été le modèle dominant pour les formations Bafa. Adolphe Ferrière, promoteur historique de l'éducation nouvelle, faisait de ces critères les premiers d'une liste en 30 points permettant de reconnaître une « vraie » école nouvelle : 1 L'école nouvelle est un laboratoire de pédagogie pratique ; 2 L'école nouvelle est un internat ; 3 L'école nouvelle est située à la campagne.

  9. Conduite d'un projet de fabrication d'un jouet en bois par une stagiaire du matériau brut jusqu'au jeu.

  10. Le stage Bafa est l'occasion de ré-éprouver des sensations d'enfance, de vérifier le pouvoir de réalisation de soi à travers l'activité.

  11. Les projets individuels se font au sein du collectif et sont nourris des interactions.

  12. La vie quotidienne et la vie collective, y compris parfois la préparation des repas, participent grandement des processus de formation, d'autonomisation...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.