Portfolio

Le carnaval des Gilets Jaunes : la fête des fous écolos

Face à une société écrasée de normalité, obsédée de police, les Gilets Jaunes réhabilitent le carnaval. Images du défilé interdit à Arles le 24 Mars 2019.
  1. Le char tiré par ses esclaves-salariés

  2. Les esclaves suent sous le burnous

  3. Leur maître, implacable et corrompu

  4. Devant le maître, assis sur la terre, sa Marionnette, surmontée du sigle fétiche "Euro" !!

  5. Les esclaves-salariés obéissent aux injonctions. Ils font bonne figure

  6. Ils sont même assez naïfs pour croire encore être écoutés

  7. Cela leur vaut d'être stoppés par les forces dites "de l'ordre", en l'occurrence sur ordre du maire

  8. Une benne en travers à chaque issue de la ville ! Et fonctionnaires municipaux, nationaux et LBD contre la folie d'un carnaval renaissant

  9. Même le Corrompu Suprême en reste assis, devant la symbolique Bourse du Travail

  10. Même en chaise on ne passe pas, sourire oblige

  11. Le char bloqué, la liberté est toute interloquée mais garde son masque

  12. Esclave-salarié devant la terre dévastée

  13. La foule grossit, émoi populaire

  14. Est-il fou, celui qui s'affronte aux autorités ?

  15. Ou folle, celle qui questionne la féminité marchandisée ?

  16. Le roi des fous sur son rond-point

  17. La fête asphyxiante : depuis des années, partout, pas de fête sans jet de papiers ou de plumes (on attend le goudron?). Vivent les masques-sourire dans les fausses fêtes d'Etat !

  18. Dédé le routier : "On se casse, on va faire la fête au rond-point !!"

  19. Ce qui fut fait, et bien fait

  20. Libres !! Et tout de suite !!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.