Le corps halluciné - Et bien, dansez maintenant ! #4

Des visages et des corps de personnes qui n'existent pas, indiscernables de corps réels, commencent à peupler les applications de rencontres, les magazines de mode... Comment les nouvelles techniques d'intelligence artificielle hallucinent le réel et comment hacker ces systèmes ?
  • Date Du 18 juin 2020 Au 18 juin 2020
  • Lieu la Gaîté Lyrique
  • Réservation, inscription Tarif plein : 6€. Tarif adhésion : 4€. Tickets : bit.ly/tickets-le-corps-hallucine
  • Information Début : 19h. Fin : 21h.

 © Les photos des personnes qui n'existent pas, proposées par Generated.photos © Les photos des personnes qui n'existent pas, proposées par Generated.photos

En août 2018, des chercheur·euse·s californien·ne·s ont publié un article intitulée Everybody Dance Now, montrant comment des algorithmes d’apprentissage profond pouvaient transférer les mouvements d’un·e danseur·euse professionnel·le sur le corps d’un·e danseur·euse amateur·rice. En 2019, une start-up japonaise a généré automatiquement des corps de personnes qui n’existent pas, indiscernables des corps réels.

Nous nous intéresserons à la manière dont les GAN (réseaux antagonistes génératifs) - technique de machine learning qui permet de générer de faux corps de synthèse - hallucinent le réel, et les nouvelles questions posées par cette "science fiction statistique".

Cette rencontre fait partie du cycle de performances et de conférences transdisciplinaires "Et bien, dansez maintenant !", conçu en collaboration avec les artistes Julien Prévieux et Jeff Guess.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.