L’Art, l’Autre, l’Hospitalité

La Cimade est partenaire du cycle L’Art, l’Autre, l’Hospitalité ! proposé à par Anis Gras, le lieu de l'autre, à Arcueil, et sera présente autour de la représentation théâtrale du 3 février "Le But de Roberto Carlos" de Michel Simonot.

Changer le regard sur les migrants, sur les exilés, les réfugiés, passer de la compassion à la compréhension, tels sont les enjeux des initiatives impulsées par Anis Gras-le lieu de l’autre et de tous ses partenaires.

Anis Gras est une maison de gestation et de travail artistiques, inscrits dans les questions contemporaines, un espace de transmission, de croisement, de complicités avec le territoire. L’hospitalité est une valeur qui traverse, depuis toujours, l’ensemble de son action.
Nous sommes dans une période où l’hospitalité à l’égard des migrants, des réfugiés, des exilés est devenue un enjeu majeur.

©Olivier Jobard ©Olivier Jobard

La création par la compagnie du Samovar dirigée par Pierre LonguenesseAnis Gras puis en tournée), du texte de Michel Simonot : Le But de Roberto Carlos (Editions Quartett, 2013), et sa mise en scène par les élèves d’Eric Frey au conservatoire du 19ème arrondissement de Paris, sont l’occasion de s’emparer de cette question.

 

Des partenaires ont immédiatement répondu à la proposition de s’associer à cette initiative, avec le soutien de la mairie d’Arcueil, pour la nourrir et lui donner une résonance bien au delà d’Anis Gras.

Le 3 février,  à partir de 18h30, soirée en partenariat avec La Cimade autour des camps et des frontières.
A l’affiche, lectures de l’écrivain Laurent Gaudé suivi d’un dialogue avec Eva Ottavy de La Cimade avant la représentation Le But de Roberto Carlos.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.