Les amis de la génération Thunberg
Abonné·e de Mediapart

16 Billets

0 Édition

Événement 5 janv. 2020

Internation : Penser les Localités dans la Mondialisation

Pour fournir des éléments de réponse à Antonio Guterres et Greta Thunberg. La conférence de presse du 10 janvier (17h30-19h30) aura été précédée le matin (10h-12h30) par une séance de travail avec des membres de mouvements de jeunesse en lutte pour la protection du climat, et l’après-midi (14h-17h) avec diverses autorités publiques, non-gouvernementales et économiques.

Les amis de la génération Thunberg
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Date

Le 10 janvier 2020

Lieu

Club Suisse de la Presse (Route de Ferney 106, 1202 Genève)

Réservation

Conférence de Presse de 17h30 à 19h30. Merci de confirmer votre participation auprès de Giacomo Gilmozzi communication@iri.centrepompidou.fr

Information

https://internation.world


La génération Thunberg devant le siège des Nations Unies, à Genève, le 10/01/20


À l’occasion du 100ème anniversaire de la fondation de la Société des Nations, le collectif scientifique transdisciplinaire « Internation » présentera, le 10 janvier 2020, au cours d’une conférence de presse tenue au Club suisse de la Presse à Genève, une lettre qu’il a adressée à António Gutterres, Secrétaire Général des Nations unies. Le collectif présentera aussi les résultats de 16 mois de travail, visant à analyser les raisons pour lesquelles ni les États ni les entreprises ne parviennent à répondre aux défis de l’ère Anthropocène, caractérisée par la crise écologique et climatique. Enfin, il proposera des pistes et des méthodes pour surmonter cet état de fait.

« Internation/Geneva2020 » (internation.world) est un collectif transdisciplinaire qui a été constitué aux Serpentine Galleries de Londres le 22 septembre 2018, à l’initiative de Hans Ulrich Obrist et Bernard Stiegler, et basé à l’Institut de recherche et d’innovation de Paris. Composé de 60 personnalités du monde entier (biologistes, mathématiciens, juristes, économistes, philosophes, anthropologues, sociologues, médecins, artistes, ingénieurs, activistes et designers), ce collectif s’est donné pour objectif de répondre aux discours tenus par Antonio Guterres à la suite des récents rapports du GIEC, ainsi qu’aux alertes lancées par la jeunesse mondiale, représentée par Greta Thunberg. 

La conférence de presse du 10 janvier aura été précédée le matin (10h-12h30) par une séance de travail avec des membres de mouvements de jeunesse en lutte pour la protection du climat, et l’après-midi (14h-17h) avec diverses autorités publiques, non-gouvernementales et économiques. 

Le travail du collectif s’articule autour d’une proposition consistant à expérimenter dans des territoires laboratoires mis en réseau de nouvelles méthodes de recherche dites contributives, associant des chercheurs issus de différentes disciplines et des acteurs du territoire (associations, entreprises, acteurs publics, habitants), afin de créer des activités économiques solvables luttant contre l’entropie. L’hypothèse est que cette proposition pourrait pourrait devenir opérationnelle à travers la publication par l’ONU d’un appel d’offre invitant les acteurs de territoires candidats à s’engager collectivement dans de telles démarches de recherche contributive.

Afin de commencer à préciser le cahier des charges qui pourrait structurer un tel appel d’offre, l’après-midi sera consacré à une discussion avec différents partenaires portant un engagement fort sur les questions de transition (qu’elle soit sociale, numérique, écologique etc.). La discussion portera notamment sur les champs qu’il serait souhaitable de voir explorés au cours de ces expérimentations territoriales, sur les méthodologies de travail avec les territoires, et sur la nécessité et la possibilité pour l’ONU de se saisir de ces chantiers.

Pour le moment, les partenaires de la démarche invités à participer à l’événement sont : Youth for Climate, Extinction Rebellion, Territoires Zéro Chômeurs de longue durée, Peer to peer Fondation et Framasoft, qui pourraient être rejoints par des membres de l’ONU et par des représentants des autorités publiques genevoises, avec lesquels le collectif est entré en contact.

Participeront à cette conférence de presse Giuseppe Longo, mathématicien (en vidéo), Alain Supiot, juriste (en vidéo), Saskia Sassen (sociologue, en vidéo), Bernard Stiegler, philosophe, Marie-Claude Bossière, pédopsychiatre, Victor Chaix et Virgile Mouquet, étudiants, membres de Youth for climate et Extinction Rebellion, membres fondateurs de l’Association des amis de la génération Thunberg.

In English (pdf, 1.1 MB)
Conférence de Presse du 10 janvier © Club suisse de la presse

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Au Royaume-Uni, le successeur de Boris Johnson manque déjà de légitimité
Le duel interne au parti conservateur pour la succession de Boris Johnson, entre Liz Truss et Rishi Sunak, semble déconnecté des urgences du moment, de l’inflation au climat. En raison du mode de scrutin, la légitimité du vainqueur sera faible.
par Ludovic Lamant
Journal — Europe
Un débat économique de faible niveau pour la direction du parti conservateur
Les deux candidats à la direction du parti conservateur n’ont guère d’idées face à la crise inflationniste qui frappe pourtant de plein fouet l’économie britannique. Le débat économique se limite donc à un duel stratégique pour convaincre le cœur militant des Tories.
par Romaric Godin
Journal — Afrique
La crise climatique attise les tensions au Kenya
Les questions d’écologie sont absentes des discours des candidats aux élections générales du mardi 9 août. Pourtant, avec un régime de pluies devenu « imprévisible », le pays subit fortement les conséquences du dérèglement climatique, qui aggrave des tensions existantes.
par Gwenaelle Lenoir
Journal — Afrique
Le pays suspendu à un scrutin à haut risque
Mardi 9 août se déroulent au Kenya des élections générales. Alors que la population fait face à une crise économique et à une forte hausse des prix, ce scrutin risque de déstabiliser ce pays clé de l’Afrique de l’Est. 
par Gwenaelle Lenoir

La sélection du Club

Billet de blog
Loi pouvoir d'achat : Macron & Borne veulent prolonger notre ébriété énergétique
[REDIFFUSION] 42°C en Gironde. 40°C en Bretagne. 20 000 hectares partis en fumée. Lacs, rivières et sols s'assèchent. Les glaciers fondent. Que fait-on à l'Elysée ? On reçoit le président des Emirats Arabes Unis pour importer plus de gazole. A Matignon ? On défend un projet de loi « Pouvoir d'achat » qui vise à importer plus de gaz du Qatar et des Etats-Unis. Où est la sobriété ?
par Maxime Combes
Billet de blog
Pour la rentrée, préparons la riposte !
Bientôt, les vacances seront terminées. Et beaucoup se demandent maintenant de quoi sera fait leur avenir avec un gouvernement qui n’a concédé presque rien aux salariés, aux retraités et aux chômeurs en termes de pouvoir d’achat.
par Philippe Soulié
Billet de blog
Le pouvoir d'achat des fonctionnaires vampirisé par quarante ans de néolibéralisme
Lorsque la spoliation du pouvoir d'achat des fonctionnaires devient une institution sous la Cinquième République...
par Yves Besançon
Billet de blog
La grosse entourloupe de l'AAH
Alors qu'on parle de la victoire de la déconjugalisation de l'AAH, alors qu'on cite les augmentations de ce minima social comme une exception du macronisme, personne ne parle d'une des plus grandes entourloupes des dernières années : la suppression du complément de ressources de 180 euros pour les nouveaux admis dans le système.
par Béatrice Turpin