Forêts anciennes et changement climatique : le cas de la forêt de Valbonne

La FRAPNA Ardèche et l'AAGT-AI s'associent pour organiser un symposium en ligne, consacré aux forêts anciennes face au changement climatique et centré sur le cas de la forêt de Valbonne. Animée par Léa Rami, écologue, responsable du programme « vieilles forêts » à la FRAPNA ardèche, les interventions seront suivies d'un échange d'idées entre les participants.

FRAPNA Ardèche FRAPNA Ardèche

Conférence en ligne avec :

• Jean-Paul Mandin, président de la Société Botanique d’Ardèche, Professeur émérite de botanique ;

• François Ramade, écologue, pionnier de l’Ecologie de la Conservation et de l’Ecotoxicologie ;

• Annick Schnitzler, spécialiste d’écologie forestière, particulièrement investie dans les questions liées à la libre évolution et au réensauvagement ;

• Daniel Vallauri, spécialiste d’écologie forestière, responsable des forêts au WWF, il connaît particulièrement bien la forêt de Valbonne, qui faisait partie de leur programme « forêts vivantes ».

animée par : 

• Léa Rami, écologue, responsable du programme « vieilles forêts » à la FRAPNA Ardèche.

LES INTERVENTIONS SERONT SUIVIES D’UN ÉCHANGE D’IDÉES ENTRE LES PARTICIPANTS

Les forêts anciennes et plus encore les vieilles forêts (forêts anciennes avec vieux arbres) ont été décimées au cours des derniers siècles.

On entend souvent dire que la forêt, actuellement, progresse en Europe, mais il s’agit le plus souvent de forêts qui restent écologiquement très récentes et jeunes, dont des plantations à but de production de bois. Souvent aussi, les sols ont été compactés et détruits par les lourdes machines, or, les sols forestiers contiennent une biodiversité remarquable et l’organisation des êtres vivants qui s’y trouvent est aussi complexe que fragile.

Au sein de ce panorama, la Forêt de Valbonne, au nord du Gard, est une des rares forêts anciennes de la région. Forêt domaniale associée au site classé de la Chartreuse du même nom, son importance écologique demeure actuelle, malgré une anthropisation passée regrettable et des coupes récentes par trop agressives.

Cette forêt ayant mobilisé les populations locales, les élus et les associations Terre d’Avenir et FRAPNA contre lesdites coupes, qui ont été arrêtées.

Le plan de gestion étant remis en chantier actuellement avec les différents acteurs dont les associations, il nous a paru opportun d’organiser ce symposium traitant du sujet essentiel des forêts anciennes, à propos du cas particulier et instructif de la Forêt de Valbonne.

Les jeunes étant particulièrement concernés par la politique forestière face au changement global, l’AAGT (Association des Amis de la Génération Thunberg) s’est jointe à nous pour l’organisation de cet événement.

Affiche Évènement (pdf, 1.7 MB)

1- symposium 21 avril 21 introduction par Léa Rami, Frapna 07

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.