Le Temps des Cerises 6 (2 Août)

Un peu débordé par l’actualité « estivale » des luttes qui ne prennent visiblement pas de vacances… Pardon pour les inévitables « oublis » involontaires de cette rubrique.

le-temps-des-cerises-6

Actions

Blois (Loire-et-Cher) : A l’occasion d’un CSE chez Tecalemit Aerospace,  une expertise a été votée par l’instance. C’est le cabinet d’expertise Alter qui a été choisi et les salarié-es ont eu la surprise de voir débarquer Mickaël Wamen, ancien délégué chez GoodYear qui travaille maintenant chez Alter. Dans le même temps, le CSE a mandaté un avocat Fiodor Rilov (défenseur également des GoodYear) pour défendre les intérêts des salarié-es. Il faut dire que le 29 juin dernier, Telecamit Aerospace a annoncé la fusion des sites de Blois et Luceau (72) et le déménagement de l’usine et de son personnel dans la Sarthe ! (Article Nouvelle République)

Pour l’occasion vous pouvez toujours regarder « Pas de Quartier » où Aude Lancelin recevait Monique Pinçon-Charlot et Mickaël dans un débat  sur « Le capital (qui) se radicalise ».

 © @CGT Blois © @CGT Blois
 Je souhaite un bon travail prolifique à Mickaël que j’ai eu l’occasion de soutenir à de nombreux moments…

Distré (Maine-et-Loire) : la grève des Buffalo Grill continue (depuis le 18 juillet) et les salarié-es ont décidé de saisir le Conseil des Prud’hommes de Saumur. (Info Ouest-France)

A Sarcelles (Val d’Oise), les profs du collège Voltaire ont voté la grève pour la rentrée, fatigués du manque de moyens et des classes surchargées. La grève est annoncée dès le 31 août. (Article Le Parisien)

Les syndicats (CGT, CFE-CGC, FO, CFDT) des salarié-es de TUI France (voyagiste) demandent une « médiation » afin d’obtenir de « véritables négociations » avec la direction sur les conditions de départ de près de 600 salarié-es. (Article Le Figaro)

Le CSE de « Hop ! » (la filiale d’Air France a été interrompu vendredi dernier suite au dépôt d’un « délit d’entrave » auprès du secrétaire du CSE. Apparemment, la direction avait déjà commencé à « informer » le personnel avant même que le CSE soit mis au courant. Un report de la réunion est prévu le 12 août prochain. (Article Le Télégramme)

Sauve qui peut !

Le groupe Ipsen (Troisième laboratoire pharmaceutique français) veut supprimer 40 postes de visiteurs médicaux (Article Le Figaro)

Par contre, à signaler l’initiative du patron de LDLC de Grandchamp-des-Fontaines (près de Nantes) qui passe ses salarié-es à 32 heures payées 35 et qui va embaucher… Je n’ai pas accès au reste de l’article, mais vu comme ça, pour une fois qu’on a du positif, on va pas se gêner..  (Article Ouest-France)

 Hop ! La filiale d’Air France a annoncé au CSE ce vendredi la suppression de 1019 postes. Le site de Morlaix (Finistère), 270 emplois, devrait fermer ainsi que la base de Nantes (100 pilotes et hôtesses). La Direction compte sur les départs volontaires mais sinon elle aura recours aux licenciement. (Article Ouest France)

En Haute-Marne c’est l’usine YTO qui ferme et qui va licencie les 35 derniers salariés ! (Article La Voix de la Haute-Marne)

Dans la métallurgie, un accord de branche a été signé entre l’UIMM (Union des Industries et métiers de la métallurgie) et les syndicats CFDT, CFE-CGC et FO. Cet accord met en oeuvre un dispositif « d’activité partielle de longue durée »… De très longue durée même puisque l’accord est prévu jusqu’en 2025 !!!! L’organisation patronale a communiqué que « l’objectif est de réduire le risque de destruction d’emplois »… L’accord pourra être utilisé par les employeurs « en l’absence d’accord d’établissement, d’entreprise ou de groupe ». (Article Notre Temps). Un article de TribuCa annonce que la métallurgie « pourrait accuser un dégraissage de 200 000 à 300 000 postes au niveau national, soit plus de 20 % des emplois actuels » !!!! J’aimerai bien avoir accès à cet « accord de branche » pour en voir le détail. Si quelqu’un a réussi à l’avoir, vous pouvez me l’envoyer à l’adresse mail en fin d’article. Merci !

Les fabricants européens de médicaments SANOFI et GSK concluent un accord de 2,1 milliards de dollars avec les Etats-Unis pour un vaccin contre le coronavirus. (Article NationThailand). Le contrat comprend la livraison de 100 millions de doses pour les Etats-Unis. Etrange, je n'ai rien vu dans la presse française…

Saint-Sébastien-sur-Loire (Loire-Atlantique) : La direction a décidé de fermer le Flunch « faute de clients »… ou « faute de rentabilité » devrait-on rajouter… C’est visiblement le 14 ème restaurant de l’enseigne qui ferme… et ce sont 220 salarié-es qui se retrouvent globalement en chômage partiel. (Article Ouest-France)

Le groupe Scania (constructeur Poids-Lourds) a annoncé la suppression de 5 000 emplois dans le monde (dont 1 000 en Suède). L’usine d’Angers (734 employé-es) ne serait pas concerné d’après les informations données en CSE… (Article Ouest-France)

International

Guinée : Suite à la manifestation, contre les coupures d’électricité, du 21 juillet dernier, vingt-deux manifestants ont été écroués et inculpés pour troubles à l’ordre public. Un collectif d’ONG pour la défense des droits humains a dénoncé des « actes de tortures physiques et morales » contre les prévenus. Dans le même temps, des manifestations contre un éventuel troisième mandat du président guinéen ont repris depuis une semaine (Article Le Figaro)

Israël : des centaines de manifestant-es se sont rassemblé-es mardi soir devant le domicile du ministre de la Sécurité publique. Un manifestant a été blessé par le jet d’une bouteille en verre tandis que 5 autres ont été poignardés par des partisans de Benyamin Netanyahou (Article et vidéos sur I24 News). Un élément apporté par « The Times of Israël » est interessant sur le fait que le mouvement de protestation, forcément hétérogène dans ses composantes, refuse de voir émerger des « leaders ». Outre le fait que cela rappelle bien sûr une des particularités du mouvement des Gilets jaunes en France, cet aspect rappelle également plusieurs autres éléments d’analyse qui émergent dans cette revue de presse (voir à ce sujet le passage sur la Thaïlande ou le dossier du New York Times dans la partie « initiatives »).

« Nous n’avons ni leader ni organisateur pour dire à tout le monde ce qu’il faut faire. Cela doit rester ainsi, selon moi… Tout le monde dirige ensemble », a déclaré cette semaine Mor Elyakim, 35 ans, au Times of Israel. Elyakim, militante écologiste, s’identifie à la jeune génération de ces rassemblements. » cite ainsi l’article de The Times of Israël.

Belgique : Mouvement de grève spontanés dans plusieurs magasins Brantano du pays. Le personnel est inquiet quant à l’avenir de l’entreprise (Information Le soir)

Québec (Canada) : Après le départ en grève des « débardeurs » à l’appel du Syndicat des débardeurs du port de Montréal (grève en cours au moins jusqu’à vendredi), c’est maintenant la section locale 1657 de l’Association internationale des débardeurs (AID) (Article La Presse). Et alors même que les débardeurs ont mis fin à leur grève de quatre jours, ce sont les contrôleurs portuaires qui ont lancé une grève d’une journée ce vendredi. (Article The LoadStar). De toutes façons, le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) qui représente la majorité des débardeurs du Port de Montréal a déposé un nouveau préavis de grève de 4 jours ) à compter du 3 août.

Sur un autre sujet, mais toujours au Québec, le Comité International de la Quatrième Internationale (CIQI) rapporte que « des extrémistes de droite ont pris le contrôle d’une manifestation d’employé de la santé », le 18 juillet dernier. (Article WSWS)

Brésil : les infirmier-es et aide-soignant-es du secteur public entrent dans leur deuxième semaine de grève. Pour rappel, au Brésil, plus de 500 soignant-es sont déjà mort-es contaminé-es par le Coronavirus ! (Article RFI). Dans le même temps des manifestations ont eu lieu à Sao-Paulo le 30 juillet sur les problèmes de logement. L’appel provenait du Mouvement des Travailleurs sans-abri (MTST) et exigeait notamment l’arrêt des expulsions pendant le Covid. (Article Garda World)

Zimbabwe : La police a expulsé les gens des rues de la capitale Harare, ont forcé les magasins à fermer à l’occasion de la manifestation anti-corruption appelée pour ce vendredi 31 juillet (plusieurs partis d’opposition, églises et groupes de la société civile). Pour info le ministre de la santé vient d’être limogé pour avoir conclu un accord « suspect » pour acheter des masques et d’autres équipements… Le Zimbabwe est au prise avec sa pire crise économique depuis 10 ans., les infirmières ont été en grève exigeant d’être payées en dollars américains. (Article BBC). A l’occasion de la manifestation plusieurs dizaines de personnes ont été arrêtées (Article France 24)

Voir également l’article de Mediapart d’après l’AFP : Zimbabwe : arrestation de l’écrivaine Tsiti Dangarembga »

Etats-Unis : Les manifestations ont continué, notamment à Portland, même si elles sont devenues beaucoup plus calmes depuis les renforts fédéraux sont partis… (Article Washington Post). Du coup vous pouvez en profiter pour lire un reportage d’USA Today « Ce que nos journalistes ont vu, entendu, et appris lors des manifestations de Portland »… L’assassin de Garett Foster (voir Temps des cerises 05) a été identifié : c’est un sergent actif de l’armée américaine, Daniel Perry à Austin (Texas) qui avait déjà « occupé » les réseaux sociaux avec des menaces à peine voilées sur les manifestant-es : « Envoyez-les au Texas, nous leur montrerons pourquoi nous disons de ne pas jouer avec le Texas », en écho aux tweets incendiaires de Donald Trump sur les manifestations. (Article Texas Tribune)

Turquie : Plusieurs manifestations ont eu lieu à Istanbul et dans d’autres villes, après le meurtre d’une jeune femme alors que dans le même temps le gouvernement envisage d’abandonner une convention internationale qui protège les femmes contre la violence. Une page web « We Will Stop Femicide » rend compte du nombre de femmes assassinées (Article Voice of America)

Allemagne : des milliers de personnes ont manifesté à Berlin ce 1er août pour protester contre les restrictions dues au Coronavirus. Pas d’indication dans l’article sur d’éventuelles composantes politiques ou de qui provenait l’appel. (Article Euronews). Par contre le New York Times puis l’Eco (Belgique) assurent qu’on y retrouve des partisans de la théorie du complot, des « négationnistes » du coronavirus et des groupes néo-nazis. (Article L’Eco)

Thaïlande : un article plus de fond de la BBC sur les origines des manifestations depuis plusieurs semaines et sur leur forme plutôt atypique (Article BBC). A croiser avec l’article du New York Times dans « initiatives » ci-dessous.

Russie : Depuis un mois, d’immenses manifestations ont lieu à Khabarovsk (extrême-orient Russe) contre Poutine et contre la détention de l’ancien gouverneur régional Sergei Furgal, accusé de meurtre. (Article France 24) et (article La Croix)

Togo : L’usine « Dodo Cosmetique » a fermé ses porte et les ouvriers n’ont plus accès à leur lieu de travail. Ce lock-out fait suite à une grève de 3 jours des employé-es contre laquelle la Direction avait entamé une procédure devant l’inspection du travail pour la levée du préavis. Ce dernier devait donner lieu à une négociation et c’est cette négociation que les ouvriers n’ont pas « pris en compte » et ont lancé une grève spontanée lundi. (Article IciLome)

Tchad : Appel à la grève ce samedi dans les aéroports (aérodromes secondaires et une partie de l’aéroport internationale de Ndjamena suite à la suspension de 162 salarié-es. (Article RFI)

Initiatives

Reporterre, le quotidien de l’écologie, propose une interview de Cyril Dion, auteur et coréalisateur de « Demain » et cofondateur du « mouvement Colibris » (Voir l’interview)

Le New York Times sort un dossier très intéressant sur l’utilisation des objets du quotidien (parapluies, souffleuses à feuille, cônes de signalisation, etc) dans les manifestations un peu partout sur la planète. Les réseaux sociaux s’en font largement l’écho. Intéressant du point de vue de l’évolution des pratiques des manifestant-es… Une étude a même été réalisée par An Xiao Mina, chercheur au Berkman Klein Center for Internet and Society de l’université d’Harvard. (Article New York Times)

Résumé

Mardi 28 Juillet

- Brest (Finistère) : nous avons déjà eu l’occasion de parler des établissements de rénovation navale François-Meunier. Les salarié-es étaient donc en manifestation ce mardi. L’entreprise est placée en redressement judiciaire pour une durée de six mois par le Tribunal de commerce de Brest mardi matin. Les déclarations du délégué CGT sans sans filtre en parlant du président du groupe Meunier : « Il nous a menti depuis le début. Son comportement est celui d’un voyou, d’un voleur. Et c’est nous qui en payons les conséquences. » Il poursuit. « Nous avons toujours été sages, sans faire de manifestation. Mais c’est fini. Nous sommes là pour montrer que nous ne sommes pas d’accord. » (Article et vidéo sur Ouest-France)

- Nice (Alpes-Maritime) : Les ouvriers du chantier IKEA sont en grève et les travaux sont à l’arrêt. « Les Travaux du Midi », filiale de Vinci, veut supprimer la moitié des effectifs dans ses trois entités : Travaux du midi Var, Travaux du midi Provence et Travaux du midi Marseille ! Un représentant du personnel explique l’origine du malaise : "Par rapport au peu d'activité qu'il y a et au nombre de salariés, on se disait qu'il allait se passer quelque chose. On est contre les licenciements, mais pas contre le Plan de départs volontaires, avec des conditions raisonnables. Là, les indemnités supra-légales sont trop basses pour intéresser les salariés : à 40 ans, ils proposent 5.000 euros, et à 56 ans, 23.000 euros. C'est trop peu pour motiver les gens à partir. Un montant raisonnable, ce serait trois fois ce qu'ils nous proposent. » (Article France Bleu). Mais personne n’est dupe. Un autre salarié croit voir dans cette politique la volonté de flexibiliser le travail « en gardant 30 % des embauchés et en travaillant avec 70 % d’intérimaires » !

- Guadeloupe : Comme prévu (voir temps des Cerises n°5), les agents du Siaeag sont en grève illimitée depuis ce mardi. Un protocole de suspension de conflit était en discussion à l’occasion d’une réunion qui s’est tenue dès ce premier jour de grève. (Article France Info)

Jeudi 30 Juillet

- Nantes (Loire-Atlantique) : Manifestation (300 d’après la presse) des salarié-es de Hop ! La filiale d’Air France avant le CSE qui se tenait ce vendredi et qui a finalisé la suppression de 1019 postes. (Article Ouest-France). Des délégations de Morlaix, Lille, Orly, Lyon et Clermont-Ferrand étaient également présentes.

- Laon (Aisne) : Grève sur la plate-forme courrier de La Poste, reconduite pour le vendredi 31 juillet (CGT FAPT)

Samedi 1er Août

- Paris : Les salarié-es de Biocoop Retour à la Terre sont en grève (Soutien Sud Commerces)  et appelle à un rassemblement devant un magasin (Rive Droite, 114 avenue Philippe Auguste). (Article Révolution Permanente). Une caisse de grève est accessible pour les aider à cette adresse

- Saint-Parres-aux-Tertres (Aube) : Grève des Alinéa (41 salarié-es)

Coup de main...

Je vous rappelle que vous pouvez me transmettre documents d’analyse, compte-rendu de réunions, de grèves, d’assemblée générale, perspectives politiques ou sociales, correction de l’actualité journalistique reportée ici, rendez-vous, enfin tout ce qui permet de faire vivre et d’expliquer tout mouvement social. Merci d’accompagner vos documents d’une autorisation de publication (sur le mail avec les docs). Je précise que je ne fais partie d'aucune organisation, association ou syndicat. le mail de contact : mouv.social.visible@gmail.com

Je suis également à la recherche d’un emploi (oui, je sais, le moment est très mal choisi mais justement je ne l’ai pas choisi !) : cabinet d’expertise santé-sécurité au travail, presse, médias, ONG, associations, voir « archives », bibliothèques, médiathèques, etc… je suis titulaire d’un M2 Sociologie du Travail. Je suis à vous ! Suffit de me faire signe.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.