Mr LEAN ou comment La Poste s’est servie du «Grand Dialogue» pour développer son accélérateur de productivité (Episode 1)


La Poste a camouflé son utilisation du Lean Manangement au courrier sous l'appellation ELAN.. LEAN-ELAN... ça va ! c'était pas trop dur à trouver ! © Nous La Poste a camouflé son utilisation du Lean Manangement au courrier sous l'appellation ELAN.. LEAN-ELAN... ça va ! c'était pas trop dur à trouver ! © Nous

Introduction

Lorsque La Poste a présenté son dossier « Professionnalisation des managers » fin 2012 et alors que l’encre du rapport Kaspar était à peine sèche, nous avions juste l’impression d’un fil qui dépasse du costume tout neuf du « Grand Dialogue Social »...

Mais en tirant sur le fil « professionnalisation », nous avons sorti le fil « territorialisation »... lui-même a détricoté un morceau entier du costume... « la décentralisation »... bref ! Costume abimé ! Ou La Poste rhabillée pour l’hiver ! 

Et c’est en se posant encore les questions du « pourquoi » toute cette panoplie de nouveaux pouvoirs et de redécoupage des territoires, que nous sommes allés de surprise en surprise... Et si tout cela n’avait qu’une seule et même vocation : appliquer à La Poste des méthodes managériales de combat au seul service de la productivité !?

 Ce document a pour vocation de démontrer que le système ELAN revendiqué par La Poste n’est rien d’autre qu’une méthode de formation au LEAN management...

Il a aussi pour but de comprendre le fonctionnement du LEAN pour mieux le mettre en évidence au quotidien.

Le développement du lean repose sur un théorème : « Le Lean est le terme international pour désigner l’approche industrielle de Toyota qui permet d’accroître la satisfaction des clients en augmentant la qualité tout en réduisant les coûts» (Michael Ballé, ESG Consultants in « Le lean au service du client »). La Poste tente (y compris les rédacteurs de thèses sur le sujet) d’isoler l’application du lean de la recherche de productivité. Il est alors nécessaire, pour nous, de bien comprendre les différentes étapes de l’application du lean pour expliquer  que la recherche de productivité reste bien l’objectif n°1 des  dirigeants de La Poste...

Cette enquête se veut aussi être un outil pour comprendre les axes de développement de La Poste et même sans doute ce qui se passe au quotidien à travers le Grand Dialogue, les chantiers de négociation, les accords et le positionnement des uns et des autres...

La reprise des suicides ou des tentatives de suicide à La Poste prouve qu'évidemment RIEN n'a été fait pour mettre fin au mal-être du personnel, cadre ou non-cadre... Les réorganisations reprennent encore plus fortes qu'avant.. La machine à broyer est toujours en route !

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.