Représentants et Représentantes Syndicalistes : appel à témoignage

La mise en place du CSE dans les entreprises, par la fusion des Instances représentatives du personnel va aboutir d'après les premières statistiques à la suppression de 300 000 mandats syndicaux. Que vont devenir ces représentant/es ? Comment vivent-ils cette situation ?

Je suis en reprise d'études depuis cette année à l'Université d'Évry. À 56 ans, je suis retourné sur les bancs de l'école pour suivre une formation en Master 2, Sociologie,  "Sciences de la Production et des Organisations". 

Actuellement en stage dans le cadre de mon cursus, je travaille sur un mémoire en lien avec la mise en place des CSE et les conséquences sur les questions de santé et sécurité au travail (avec la disparition des CHSCT !). Ceci dit, je souhaite orienter ce mémoire sur la situation, les trajectoires individuelles (ou collectives) des militant/es syndicalistes confronté/es à la perte de leur mandat syndical. Si vous êtes dans ce cas, et si vous avez envie de témoigner (je garantie l'anonymat si vous me le demandez), merci de prendre contact avec moi sur ce blog par message privé. 

De même, si vous appartenez à une organisation syndicale et que votre syndicat propose des réponses à ces militant/es, en discute, en débat (et je serais intéressé par avoir accès à ces supports), n'hésitez pas non plus à prendre contact.

Enfin, si vous êtes responsable en entreprise et que cette dernière anticipe ou accompagne la perte de mandat représentatif, je suis également intéressé pour en discuter avec vous et consulter, si cela est possible, les documents (accords, notes, etc) se rapportant à cette situation.

Je précise que j'envisage de continuer ces travaux par une proposition de thèse sur les "stratégies syndicales ou individuelles (syndicaliste, salariés, etc) élaborées (ou non !) dans le cadre des évolutions du dialogue social depuis des années (et notamment depuis les ordonnances). Il s'agirait notamment d'explorer les nouvelles formes de combativité et de délégation de pouvoir induites par ce tsunami social dans les entreprises"... J'en profite donc lâchement pour lancer un appel à financement pour mon doctorat au cas où votre organisme, entreprise  organisation serait intéressé par ce sujet. 

Je vous remercie par avance et vous invite à me contacter par message personnel via ce blog.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.