COMMENT POUVONS-NOUS CONTINUER À RESPIRER SI LE RACISME NOUS ÉTOUFFE ?

"Le racisme nous étouffe" d'Edwy PLENEL nous invite à lui résister pour faire respirer la liberté, l'égalité, la fraternité, piliers inséparables de notre commune humanité. Un billet à partager massivement pour lutter contre le racisme.

COMMENT POUVONS-NOUS CONTINUER À RESPIRER SI LE RACISME NOUS ÉTOUFFE ?

Une fois de plus Edwy PLENEL est au rendez-vous de la défense de la démocratie qui est le pilier essentiel de la République, ce système consacré par la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789 qui consacre en son article 1er que : 《Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune.》

Oui, une fois de plus, le fondateur de Mediapart, ce journal en ligne indépendant du pouvoir des oligarques qui ont pris les médias et l'information en otage, et qui défend le droit à l'information des citoyens, ce droit constitutionnel de savoir tout ce qui concerne la chose publique et l'intérêt public, est au rendez-vous de la marche de l'histoire pour la justice, l'égalité, la solidarité, la fraternité, l'humanité, valeurs au nom desquelles les peuples sont en lutte aujourd'hui partout sur la surface du globe à travers leur lutte commune contre le racisme, la suprématie des races, la xénophobie, qui sont les armes de destruction massive de notre unité, de notre humanité commune, qu'utilise le capitalisme totalitaire pour nous diviser afin de mieux nous dominer comme des esclaves soumis et obéissants.

Avec sa plume habituelle qui ne tremble jamais devant son verbe qui pourfend ceux qui s'en prennent à la liberté, à la solidarité, à la fraternité, que ces derniers soient les gouvernants ou leurs donneurs d'ordre qui ont fait une OPA sur la démocratie, Edwy Plenel nous appelle à la résistance pour faire barrage ensemble au racisme, ce poison qui nous empêche de respirer et dont le crime odieux de George FLOYD aux États-Unis aujourd'hui et Adama TRAORÉ en France hier, nous rappellent combien il incarne un virus qui représente une menace existentielle pour la fraternité et la paix dans le monde et combien il est urgent et impératif pour nous de l'éradiquer.

Merci infiniment à Edwy PLENEL pour cette ode à la justice et la paix car l'une ne peut vivre sans l'autre.

A partager massivement.

Avec affection, espoir et détermination

Abdourahmadane

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.