NOTRE LIBERTÉ NE SERA JAMAIS COMPLÈTE SANS CELLE DE JULIAN ASSANGE

L'apport de Julian Assange et de son média en ligne WikiLeaks à la liberté d'information, à la transparence dans la gestion des États, à la démocratie et aux droits de l'homme est colossale et révolutionnaire dans l'histoire du journalisme d'investigation, à qui il a contribué par son engagement à redonner ses titres de noblesse ainsi qu'à l'ensemble de la profession.

NOTRE LIBERTÉ NE SERA JAMAIS COMPLÈTE SANS CELLE DE JULIAN ASSANGE

La vie de Julian Assange est en danger, incarcéré dans une prison de haute sécurité au Royaume-Uni, à la demande des américains, qui travaillent en sous main avec les britanniques pour organiser son extradition vers les États-Unis, où il risque au minimum une condamnation à vie, pour seul crime d'avoir dévoiler au monde entier la vraie face de la démocratie américaine, grâce à la publication preuves à l'appui, des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité de l'armée américaine en Irak, ainsi que toutes les manœuvres de déstabilisation de pays souverains auxquelles se livrent les grandes démocraties dans le monde, révélées par les câbles du site WikiLeaks dont il est le fondateur.

L'apport de Julian Assange et de son média en ligne WikiLeaks à la liberté d'information, à la transparence dans la gestion des États, à la démocratie et aux droits de l'homme est colossale et révolutionnaire dans l'histoire du journalisme d'investigation, à qui il a contribué par son engagement à redonner ses titres de noblesse ainsi qu'à l'ensemble de la profession.

Il a mis sa liberté en danger malgré les risques encourus, pour défendre celle de tous les citoyens et leur droit à une information objective sur l'état du monde, sur la préservation de la démocratie, sur le respect des droits de l'homme, sur l'exigence de transparence dans la gestion du pouvoir par les gouvernants, sur l'éthique en politique, sur la justice.

Nous ne pouvons pas abandonner un tel citoyen, un tel vigile de nos droits, un tel allié de la paix dans les mains de ses bourreaux et des nôtres, nous ne pouvons pas et nous ne devons pas laisser tomber Assange, sa vie est entre la responsabilité de nos consciences et celle de nos mains, il est encore temps d'agir car les puissants craignent encore la grogne et le jugement de l'opinion publique, c'est aujourd'hui notre seule arme pour sauver Julian Assange d'une mort certaine.

Agissons avant qu'il ne soit trop tard car demain nul ne pourra dire qu'il ne savait pas !

Avec affection, espoir et détermination

AbdouRahmane

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.