L'ESCLAVAGE DE L'HOMME NOIR PAR LUI-MÊME NIE L'AVENIR DE SA LIBÉRATION

Tant que le comble de l'humiliation de l'homme noir, la survivance de pratiques esclavagistes perdurera entre africains sur les territoires de la mère patrie, l'Afrique, l'avenir de l'homme noir au sein de l'humanité restera à jamais menacé.

L'ESCLAVAGE DE L'HOMME NOIR PAR LUI-MÊME NIE L'AVENIR DE SA LIBÉRATION

Tant que perdureront un temps soit peu sur le continent africain, cette déshumanisation de l'homme noir, à travers la brutalité des violences quotidiennes qu'il subit, pas d'accès à une alimentation suffisante, pas d'accès aux soins, pas d'accès à l'éducation malgré les richesses inconmmensurables dont regorgent ses sous-sol et ses terres, tant que sa parole et sa liberté seront confisquées et bafouées par des despotes installés à la tête de ses États, tant que le comble de son humiliation, la survivance de pratiques esclavagistes perdurera entre africains sur les territoires de la mère patrie, l'avenir de l'homme noir au sein de l'humanité restera à jamais menacé.

https://observers.france24.com/fr/20190923-mali-esclavage-homme-malmene-ligote-public?ref=fb_i

A nous africains du continent et de la diaspora de nous mobiliser pour mettre fin à cette situation désastreuse qui fait de nous les damnés de la terre, et pour laisser à la mémoire des futures générations une histoire de l'homme noir dont elles puissent être fiers et sur laquelle elles pourront s'appuyer pour bâtir sereinement l'avenir comme jadis leurs ancêtres qui ont enfanté le monde.

"L'esclave qui n'a pas le courage d'assumer sa révolte ne mérite pas que l'on s'apitoie sur son sort. Il sera seul responsable de son malheur cet esclave, s'il croit en la condescendance suspecte d'un maître qui prétend l'affranchir. Seule la lutte libère."
(Thomas Sankara)

Avec affection, espoir et détermination

AbdouRahmane

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.