MAL JUGER LES ÊTRES, C'EST RAJOUTER AU MALHEUR DU MONDE

L'absence d'une justice égalitaire et impartiale est une véritable menace pour la liberté et l'égalité des citoyens en démocratie.

MAL JUGER LES ÊTRES, C'EST RAJOUTER AU MALHEUR DU MONDE

L'absence d'une justice égalitaire et impartiale est une véritable menace pour la liberté et l'égalité des citoyens en démocratie.

Le cas inouï de la violation exceptionnellement flagrante du droit à la présomption d'innocence de Tariq Ramadan dans la procédure judiciaire en cours contre lui en France, et qui lui vaut aujourd'hui une détention provisoire de plus de quatre mois depuis le 2 février est une sérieuse alerte de la dérive politique de notre système judiciaire qui doit vivement nous interpeller en tant que citoyens.

Au nom de notre attachement à l'état de droit qui caractérise notre pays reconnu partout dans le monde comme la patrie des droits de l'homme, et dont l'indépendance de la justice représente la colonne vertébrale, nous soutenons la pétition #FreeTariqRamadan publiée sur Change.Org qui réclame la mise en liberté du Professeur Tariq Ramadan au regard de son droit à la présomption d'innocence, des incohérences et de la fragilité du dossier d'accusation démontrées par ses avocats, et au regard de la dégradation de son état de santé incompatible avec une détention provisoire.

" Le monde ne sera pas détruit à cause de ceux qui font le mal, il le sera à cause de ceux qui les regardent agir sans rien faire."
(Albert Einstein)

Avec affection, espoir et détermination

AbdouRahmane

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.