IL FAUT DEFENDRE LES FEMMES !

Elles sont devenues les objets de notre plaisir, les instruments de notre virilité masculine, les attributs de notre statut social, les symboles de notre puissance et de notre soif de domination dans la société.

IL FAUT DEFENDRE LES FEMMES !

Ci-dessous, la vidéo émouvante d'un appel à l'aide lancé par une courageuse jeune femme victime de violence conjugale.

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=320168318565456&id=266677330042439

Les femmes, nos génitrices, nos mères, nos sœurs, nos filles, nos épouses, nos voisines, nos collègues de travail, nos concitoyennes, nos alter égos, méritent notre reconnaissance, notre considération, notre respect et notre solidarité car de leur équilibre, de leur bien-être et de leur épanouissement dépendent la stabilité et l'équilibre de l'homme, lesquels conditionnent la paix dans la société et l'avenir de l'humanité.

C'est une honte pour nous les hommes que ce soit les femmes qui en appellent aujourd'hui grâce à des actions comme #Meetoo et la lutte des mouvements féministes de part le monde, à la protection des femmes dans une société où elles sont de plus en plus menacées et en danger face à la prédation des mâles qui se conduisent envers elles pire que les animaux dans la jungle envers leurs femelles.

Elles sont devenues les objets de notre plaisir, les instruments de notre virilité masculine, les attributs de notre statut social, les symboles de notre puissance et de notre soif de domination dans la société.

La dégradation de leur statut et de leur rôle dans la société explique les déséquilibres sociaux dans la famille, à l'école, au travail comme les dommages causés à la nature par la surexploitation des ressources naturelles par l'homme expliquent les déséquilibres du climat qui menacent la survie de l'humanité.

Il était véridique le Prophète de l'islam, Mouhammad (Bénédiction et Salut de Dieu sur lui) qui aux derniers instants de sa vie sur terre, juste avant de rendre l'âme, a conseillé solennellement ses compagnons en leur recommandant ceci : << Prenez soin de vos femmes et la prière, ne la négligez pas.>>

Avec affection, espoir et détermination

AbdouRahmane

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.