MACKY SALL ET LE DESSERT DES TIRAILLEURS SENEGALAIS DURANT LA COLONISATION FRANÇAISE

Avec sa déclaration, Macky Sall, salit la mémoire de la résistance africaine contre la colonisation française et ajoute l'humiliation à l'outrage.

MACKY SALL ET LE DESSERT DES TIRAILLEURS SENEGALAIS DURANT LA COLONISATION FRANÇAISE

Le président sénégalais Macky Sall, a loué récemment, à l'occasion d'une promotion littéraire le 24 mai à Dakar, les bienfaits de la colonisation française, en rappelant notamment le traitement privilègié des tirailleurs sénégalais qui avaient droit dans les casernes à des desserts après les repas là où les autres africains n'en avaient pas...

C'est triste et consternant pour nos pays et la mémoire de nos nations de devoir commenter une telle abjection dont le comble est qu'elle émane de la bouche corrompue d'un dirigeant africain, qui plus est, se trouve à la tête d'un pays qui jouit du prestige historique de la mémoire de l'esclavage comme le Sénégal.

C'est plus qu'un scandale, c'est une trahison de toute la mémoire de la résistance héroïque de nos ancêtres contre l'esclavage et la colonisation.

Que n'aurions-nous pas dit si cette déclaration avait été faite par Emmanuel Macron ou un membre de la classe politique française ?

En effet, nous avons tous encore en mémoire le fameux discours de Nicolas Sarkozy à Dakar, ville qui décidément semble être la capitale de tous les outrages verbales contre l'africain et la mémoire de son histoire, lequel y avait déclaré on s'en souvient que " l'homme africain n'est pas rentré dans l'histoire" devant le silence passif déjà d'un autre président sénégalais, Abdoulaye Wade.

Avec sa déclaration, Macky Sall, salit la mémoire de la résistance africaine contre la colonisation française et ajoute l'humiliation à l'outrage, aux sénégalais de lui répondre à la hauteur de sa trahison en le congédiant pour qu'il puisse aller manger en toute bonne conscience des desserts avec ses bienfaiteurs de colons.

Avec affection, espoir et détermination

AbdouRahmane

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.