Woerth, un Imposteur dans la République

Woerth aujourd'hui participait à un débat face au Ministre du budget Cazeneuve sur BFM-TV. Quand il reproche au gouvernement actuel d'avoir remis en cause un des piliers de la République, à savoir l'acceptation de l'impôt par les francais, il ne manque pas d'air :

Lui qui resta le trésorier de l'UMP quand il fut le Ministre du budget de la France. Lui qui est intervenu contre l'avis de son administration fiscale pour diminuer d'une dizaine de millions d'euros l'impôt d'un fraudeur fiscal qui venait de recevoir plusieurs centaines de Millions d'euros dont 45 Millions d'euros de prejudice moral sans impôt. Lui qui fut le grand organisateur des dons privés de riches contribuables pour Sarkozy et qui ont bénéficié en retour d'un bouclier fiscal pour diminuer leurs impôts. 

Ce qui caractérise cet ancien Ministre du Budget, mis en cause dans plusieurs affaires judiciaires aujourd'hui encore en cours, c'est son applomb et son manque de décence. Ce Tartuffe a beaucoup fait pour rendre l'impôt injuste quand il etait au gouvernement et il se présente comme son meilleur défenseur aujourd'hui ? 

Quel dommage que tout ceci ne fut pas rappelé par la journaliste car le débat devint surréaliste : lorsque Woerth évoqua l'augmentation de la TVA pour le secteur hippique, lui qui doit passer devant la Cour de Justice pour l'affaire de l´hippodrome de Chantilly et qui a différé l'application d'une directive européenne sur le sujet lorsqu'il était en fonction.

Quelle indécence et quelle hypocrisie que ce cirque médiatique où la vérite est étouffée et les échanges sont convenus entre gens de bonne compagnie. Le successeur de Cahuzac n'aurait pas du accepter ce face a face avec Woerth sans au moins lui rappeler ce passé si proche !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.