Son blog
1 abonné Résistances
Ses éditions
  • suivie par 25 abonnés Grippe A/H1N1
Voir tous
Voir tous
  • Édition Grippe A/H1N1

    Les calculs de Didier Houssin

    Par
    extrait de l'article Grippe A: comment le plan gouvernemental a déraillé :«Didier Houssin, qui décortique la construction de la décision: «Nous savions aussi que 5% des Français sont idéologiquementopposés aux vaccins. Nous disposions de deux autres repères: d'unepart, le taux de vaccination contre la grippe saisonnière s'élève à 65% chez la population cible des plus de 65 ans, des personnes en affectionde longue durée et des professionnels de santé. D'autre part, le tauxd'adhésion pour la vaccination en Seine-Maritime contre la méningites'élève à 85%.» «C'est ainsi que nous avons abouti au chiffre de 75%», poursuit-il."
  • Édition Grippe A/H1N1

    Ce que Bachelot veut retenir de cette campagne

    Par
    Dans une tribune dans le Monde du 28 Décembre, la Ministre de la Santé Roselyne Bachelot défend sa politique en affirmant que "La campagne de vaccination ne saurait se réduire à quelques réquisitions maladroites".
  • Édition Grippe A/H1N1

    Ceux qui ne se vaccinent pas sont ils dans l'irrationnel ?

    Par
    Un médecin, Elie Arié, est très en colère contre ces internautes qui discutent le bien-fondé de la vaccination actuelle et a écrit hier un article publié sur le site internet de Marianne intitulé "Grippe A: pourquoi il faut absolument se vacciner" . Il dénonce "ceux qui sont dans le domaine de l’irrationnel (souvent les mêmes qui défendaient la « théorie du complot du 11.9 ») sont animés par une « conviction intime » qui trouve son origine dans une certaine structuration de leur psychologie et qu’aucun argument ne pourra évidemment jamais entamer".
  • Édition Grippe A/H1N1

    Dire non à la vaccination contre la grippe H1N1

    Par
    Nous ne nous vaccinerons pas. Par principe, nous sommes favorables aux campagnes de vaccination pour tous. A son obligation, à son utilité (le vaccin contre le tétanos par exemple). Et c'est pourquoi nous décidons de ne pas répondre à la convocation dans un centre de vaccination contre la grippe H1N1: parce que cette campagne de vaccination pour tous n'est ni transparente, ni utile et que la grippe H1N1 n'est pas plus dangereuse que la grippe saisonnière.