Le 21ème site ou la résistance poétique !

La ville de Paris a entrepris d’embellir 20 sites de son territoire. L’idée a paru si bonne au PEROU (Pôle d’exploration des ressources humaine), à l'association Quartiers solidaires et aux P’tits Dej’ Solidaires qu'elles et ils ont créé le 21ème site, cour du Maroc, là où chaque matin, se rencontrent exilé-e-s et citoyen-ne-s solidaires autour d'un petit déjeuner depuis maintenant 3 ans.

Nous avons créé le 21ème site, celui dont l’embellissement est lié à la solidarité qui s’y déploie, ici dans les Jardins d'Eole, cour du Maroc. Là où tous les matins depuis bien longtemps, un petit déjeuner est servi aux réfugiés et à tous ceux qui en ont besoin.

 © Ptit dej solidaire © Ptit dej solidaire

 

 © Ptit dej solidaire © Ptit dej solidaire

Ce 23 mars, nous avons inauguré le chantier "Re-Embellir Paris" avec la mise en œuvre d'un premier projet parmi les 32 reçus. Il sera question d'augmenter joyeusement la ville, de l'embellir effectivement, et de préciser ce faisant quelques éléments de signalétique urbaine, parce qu’il est quand même bien important que cet espace de solidarité soit clairement identifié, en apposant sur les plans, les rames des métro desservant la station Stalingrad, les indications de sortie des couloirs et des quais eux-mêmes, la mention suivante «  Cour du Maroc – Actes de solidarité ».

 © Ptit dej solidaire © Ptit dej solidaire

 

 © Ptit dej solidaire © Ptit dej solidaire

 © Perou © Perou

 © Ptit dej solidaire © Ptit dej solidaire

 © Perou © Perou

La mise en avant de ce point de solidarité n'efface pas les violences multiples que subissent les exilé-e-s dans ce quartier comme le rappelle Valérie Ozouf : rafles, suicides,  pédocriminalité et proxénétisme, démantèlements de campements,  coups de cutter dans les toiles des tentes, gazages nocturnes sur enfants exilés à la rue, deal de crack, arnaques au récit de vie et à la traduction de demande d'asile. Il faut que cet "accueil de merde" cesse... les bonnes volontés solidaires ne peuvent pas suppléées. Un "accueil" si bien symbolisé par cette photo prise par le collectif Solidarité Migrants Wilson :

 © Solidarité Migrants Wilson © Solidarité Migrants Wilson

 

liens :

Page Facebook des Ptits dejs solidaires

Page Facebook du Perou

 Page Facebook de Quartiers solidaires

 Page Facebook de Solidarité Migrants Wilson

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.