Accueil De Merde

Appelons les choses par leurs noms

PARIS - France

Sa biographie
Nous sommes un groupe de riverain-ne-s du nord-est de Paris, lancé-e-s dans l'aide aux réfugiés il y a deux ans, par le hasard de la proximité avec les camps qui s'y étaient installés. Nous avons progressivement pris la mesure de ce que nous jugeons être de la duplicité de la part de l'Etat comme de la Mairie de Paris sur le sujet. Et nous tenons à le faire savoir, pour que l'accueil des exilé-e-s soit effectif et humain.
Son blog
50 abonnés Le blog de Accueil De Merde
Voir tous
  • L'Etat fait une croix (rouge) sur les droits de l'enfant !

    Par
     © accueil de merde © accueil de merde
    En cette veille de la Journée Internationale des migrant-e-s, les actions se multiplient. Hier soir, certain-e-s d'entre nous étaient avec le collectif La Chapelle debout devant la Comédie Française pour obtenir la régularisation de quelques 200 personnes sans-papier, d'autres dénonçaient l'injustice subie par les mineur-e-s isolé-e-s étranger-e-s en posant des banderoles devant le DEMIE de Paris.
  • Des mineurs à la rue, ÇA NOUS CHOQUE !

    Par
     © accueil de merde © accueil de merde
    C’est pourquoi nous dénonçons l’absence d’aide à des mineurs en exil et réclamons que l’Aide sociale à l’enfance remplisse totalement sa mission en protégeant tous les mineurs qui sans aide sont en danger.
  • Des mineur.e.s dorment à la rue, ça vous choque ? Nous aussi !

    Par
     © accueil de merde © accueil de merde
    Dans le prolongement de la journée Internationale des Droits de l'Enfant, le collectif "Accueil de merde" appelle à un rassemblement vendredi 23 novembre 2018 à partir de 16h sur la place qui fait face au siège parisien de la Croix Rouge Française, rue Didot dans le 14e. Y seront installées des "chambres d'enfants" et des "salles de classe" en toile. Explications :
  • Ptit Dej Solidaire, 150 rencontres chaque matin !

    Par
    Ce matin ils étaient environ 150 à venir prendre leur petit déjeuner, soit 150 individus, 150 corps, 150 histoires. Magali du collectif Ptit Dej Solidaire (fruit de la fusion entre le Ptit Dej à Flandre et Quartier solidaire) nous en raconte quelques bribes.
  • #HerrouMonHéros

    Par
     © Michel Toesca © Michel Toesca
    L'agriculteur et militant des droits humains de la Roya était venu dans la Drome assister à l'avant-première du film "Libre". Des hommes s’en sont pris à lui en lui jetant de la farine au visage. Accueil De Merde dénonce l'inaction des pouvoirs publics contre Génération Identitaire et soutient Cédric Herrou, toujours sous le coup de la justice pour "délit de solidarité"