Marche des libertés : les violences policières sur migrants rappellées

Reza Jafari Duterte, réfugié afghan, aujourd’hui président de l'association « enfants d’Afghanistan et d’ailleurs » a pris la parole à la Marche des libertés de samedi 28 novembre 2020 pour témoigner des violences policières subies par les demandeurs d'asile lors des évacuations de saint Denis et de la place de la République.

Intervention Reza Manifestation contre la loi SG © Romane Talet

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.