L'ACID vous embarque à l'autre festival de Cannes !

L'ACID est un collectif de cinéastes qui travaille à la diffusion de films indépendants sur le territoire français tout au long de l'année. L'ACID est une programmation à Cannes. L'ACID défend le cinéma indépendant et sa visibilité en salle, dans toutes les salles de France... mais aussi à l'international, dans les festivals et espaces culturels d'une vingtaine de pays.

 © @Dorian Jude © @Dorian Jude

Le festival de Cannes a commencé...

Alors, oui... nous y allons (contrairement à d'autres, voir ici).

Nous y allons depuis plus de 25 ans, et depuis toujours nous y allons autrement.

Le festival de Cannes commence bientôt et sur ce blog, nous allons parler cinéma !

Le cinéma depuis notre position de cinéastes, c'est à dire comme l'outil avec lequel on rencontre le monde. Un cinéma politique, forcément, parce qu'en lien avec la façon dont on fait et on distribue nos films.

Le cinéma est à la fois art et industrie, et la seule réponse à cette contradiction inhérente à notre métier est le collectif, la lutte à plusieurs. Car c'est bien d'une lutte dont il s'agit : dans un marché où les 10 premiers films occupent chaque semaine 93% des écrans, l'ACID soutient et accompagne chaque année une vingtaine de nouveaux longs métrages réalisés par d'autres cinéastes, français ou internationaux. Nous allons dans les salles rencontrer les publics, parler de ce qu'on fait, expliquer à la fois comment ça marche et comment ça circule, comment on fabrique les films et comment on vous les montre par la suite, le plus possible et le mieux possible...

Le festival de Cannes commence bientôt et nous y avons une programmation (à retrouver ici), construite exclusivement par des cinéastes. Cette programmation n'est pas une sélection, mais une photographie subjective (les cinéastes programmateurs changent chaque année) d'une certaine idée d'un cinéma que le collectif choisit de défendre à un moment précis (c'est encore mieux dit sur notre édito cannois, "ils commémorent, on recommence"). 

Nous n'avons pas vocation à la marge. Du tout.

D'ailleurs tout notre travail est de montrer les cinémas qu'on aime à un public le plus large possible ! Mais pour ce faire nous devons mener une bataille à la fois idéologique et financière contre le regard unique et l'hyperconcentration activement désirée par les grands groupes. Bref, c'est encore une fois l'histoire de David et Goliath, sauf que nous avons besoin de travailler avec le monstre et que, si le monstre a tendance à l'oublier, il a bien sûr terriblement besoin de nous ! 

Le festival de Cannes commence bientôt et ce blog se veut un espace de mise en partage de nos réflexions politiques et cinéphiliques. Ensemble, nous tenterons de vous expliquer les enjeux et les crises qui traversent le cinéma que nous aimons et que nous défendons (et que nous aimons défendre !). Evidemment, nous ne faisons pas cela seuls... et nous travaillons de concert avec d'autres associations de cinéastes, de producteurs, de distributeurs dont nous aurons l'occasion de vous raconter les exploits par ici. A suivre ! 

Le festival de Cannes commence bientôt, et c'est un joli prétexte.

Après tout, c'est la fête du cinéma...
Nous souhaitons qu'elle soit populaire, et que le cinéma continue de l'être.

Naruna Kaplan de Macedo pour l'ACID 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.