La création du personnage de cinéma - L'ACID POP à distance

Aujourd'hui et comme chaque lundi, nous vous proposons de plonger avec nous dans le catalogue de l'ACID POP. Focus sur la séance du 16 novembre 2019, autour du sujet « NAISSANCE DU PERSONNAGE : CHAQUE VIE PORTE SON ROMAN ». Avec la projection de VIF-ARGENT de Stéphane Batut, et les cinéastes de l'ACID Stéphane Batut & Michaël Dacheux.

ACID POP - Naissance du personnage : chaque vie porte son roman © ACID CinéIndépendant

Pour un cinéaste, recueillir une simple expérience ou un souvenir peut faire surgir la trajectoire d'un personnage. Un individu rencontré peut alors devenir un modèle, comme en peinture, et le film se faire le spectacle de sa métamorphose en héros de fiction.

acidpopopo

« Vif-Argent questionne cette place flottante où se forme la fiction, au point de rencontre entre le surgissement du récit documentaire dans le champ du film et l'imagerie fantasmée qu'elle suscite chez son auditeur (cinéaste ou spectateur). »

Stéphane Batut

acidpopopopopopo

EXTRAITS PROJETÉS

  • Lola Montès, Max Ophüls (1955)
  • Les Bureaux de Dieu, Claire Simon (2008)
  • Le Goût de la cerise, Abbas Kiarostami (1997)
  • Irène, Alain Cavalier (2009)
  • Barbara, Mathieu Amalric (2017)

popacid

Si vous avez du temps devant vous et souhaitez approfondir ce thème, voici "quelques" suggestions des cinéastes :

FILMOGRAPHIE

  • L'heure suprême, Frank Borzage (1927)
  • Donne-moi tes yeux, Sacha Guitry (1943)
  • L'aventure de Madame Muir, Joseph Makiewicz (1948)
  • Le fleuve, Jean Renoir (1951)
  • La fureur de vivre, Nicholas Ray (1955)
  • Moi, un noir, Jean Rouch (1958)
  • Vertigo, Alfred Hitchcock (1958)
  • La tête contre les murs, Georges Franju (1959)
  • Cléo de 5 à 7, Agnès Varda (1962)
  • Les parapluies de Cherbourg, Jacques Demy (1964)
  • Clair de terre, Guy Gilles (1970)
  • Numéro zéro, Jean Eustache (1971)
  • Les hautes solitudes, Philippe Garrel (1974)
  • Une sale histoire, Jean Eustache (1977)
  • Coup de cœur, Francis Ford Coppola (1981)
  • My Brother's Wedding, Charles Burnett (1983)
  • Always, Steven Spielberg (1989)
  • Dracula, Francis Ford Coppola (1992)
  • Dead Man, Jim Jarmusch (1995)
  • Los Muertos, Lisandro Alonso (2004)
  • Morse, Tomas Alfredson (2008)
  • Un jeune poète, Damien Manivel (2014)
  • Cemetery of Splendour, Apichatpong Weerasethakul (2015)
  • Un jour avec, un jour sans, Hong Sang-Hoo (2015)
  • Le parc, Damien Manivel (2016)
  • Yourself and Yours, Hong Sang-Ho (2016)


BIBLIOGRAPHIE

  • La vie est un songe, Pedro Caldéron de la Barca (1635)
  • Peter Ibbetson, Georges du Maurier (1846)
  • Dracula, Bram Stoker (1897)
  • Le Paysan de Paris, Louis Aragon (1926)
  • Madeleine à la veilleuse, René Char (1949) 
  • Psy d'urgence, Gerard Tixier (1997)
  • La préparation du roman. Cours au Collège de France (1978-1979 et 1979-1980), Roland Barthes
  • Paris, capitale du XIXè siècle, Walter Benjamin (1982)

 

Nous partagerons davantage d'initiatives cinéphiles dans les semaines prochaines.
D'ici là, n'hésitez pas à nous en envoyer ou à vous inscrire à nos newsletter en écrivant à mediation@lacid.org et communication@lacid.org !

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.