Norouz, le nouvel An iranien

Le Norouz, nouvel An iranien est arrivé comme chaque année avec l’arrivé du printemps. Cette fête si proche de la nature et de son renouveau appartient à toute l’Humanité et est célébrée d’ailleurs dans de très nombreux pays.

Pour cette année, souhaitons le vœu que l’Iran soit libéré de la dictature religieuse et qu’avec le printemps de la liberté, on assiste à la fin de l’époque des dictateurs dans cette région du monde.

Joyeux Norouz !

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.