Joyeuses Pâques

Joyeux week-end de Pâques... Mes chers amis, je vous invite à vous rendre à la messe (c'est autorisé Dieu Merci Merci Dieu), à aller prêcher la bonne parole, pardon, aller pêcher dans votre résidence secondaire au bord de mer (Merci Dieu Dieu Merci), nous serons fort indulgents pour vous mes chers amis et amies (n'oublions pas les femmes, merci).

Quant à vous, nous serons très stricts : jeunes gens indigents qui se rassemblent dans un bois pour profiter des derniers instants ensemble, nous enverrons nos sympathiques forces de l'ordre, qui pourront au mieux, insulter ces jeunes délinquants dangereux, au pire, les verbaliser de 135 euros (et c'est cadeau pour chacun d'eux s'il vous plait ! On est bons dans la police), casser une cabane faite par ces "grands enfants", les humilier un peu plus, allez, on est pas avares dans la police, c'est Pâques après tout hein ! Ah, et vous aussi, les indigents qui vivez sous la fameuse "RN 12", vous savez, la moitié de gens d'ici qui découpent des carcasses de porc (à raison de 50 000 porcs abattus dans la semaine, on est pas en manque de jambonneau par ici), alors vous là, vous restez dans le parc de 10 kilomètres, c'est bien hein 10 kilomètres Jojo ? T'en penses quoi toi Jojo, ils vont se sentir libres de vaquer, mais pas trop ha ha, ils pourront faire du vélo tiens, c'est bien le vélo, et puis des cabanes aussi (ha ha quel humour ce Jojo).

Bon, crève de plaisanterie, on va pas y passer la nuit, on dit que dix c'est bien parce que ça donne un "confinement acceptable et agréable", allez, tu me lances les mecs sur les mises à jour de l'appli. Pas un pli, nous ne serons pas indulgents pour tous ces cons-citoyens qui voudraient déroger à la règle. Alors, si j'en vois un ou une qui déborde, qui par exemple voudrait aller à la mer (pfff ils s'emmerdent pas les gens des usines, ils aimeraient bien profiter de la mer ! Et puis quoi encore, ils ont qu'à faire du vélo ou aller à la messe non mais), ou aller au ciné et au musée ? Mais hey, Rosy les a déjà fermé depuis longtemps Jojo, ça c'est fait ! De toutes façons, les trucs essentiels et non-essentiels, ça c'est une bonne trouvaille hé hé !

Bon, bref, si jamais j'en vois qui s'échappent, qui par exemple voudraient profiter de la neige ou du soleil, on s'en fout, sur la plage, hé ben c'est simple, je n'aurai qu'un seul mot un seul : verbalise. Tu peux répéter s'il te plait ? Verbalise, verbalise !

Ceci est bien sûr une fiction, rien à voir avec une quelconque réalité... Joyeuse journée mes amis et amies où que vous soyez.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.