A.H.G. Randon
Traducteur
Abonné·e de Mediapart

63 Billets

1 Éditions

Billet de blog 27 juin 2021

A.H.G. Randon
Traducteur
Abonné·e de Mediapart

Sénégal : Une assemblée fantoche vote une loi fasciste

En faisant adopter ce vendredi 26 juin par l’Assemblée nationale une nouvelle loi sur le terrorisme, Macky Sall vient de tourner définitivement le dos à la démocratie. Désormais, comme au Tchad, les opposants politiques porteront le nom de terroristes.

A.H.G. Randon
Traducteur
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L’opposition est prévenue, la rue lui sera désormais interdite et ses chefs iront, comme dans le bon vieux jeu du Monopoly, « directement en prison sans passer par la case départ » à la moindre incartade. Pour tester ce nouvel état de non-droit, les manifestants rassemblés hier à Dakar place Soweto et place de la Nation pour protester contre le recul démocratique que représente ce vote ont été dispersés sans ménagements et les leaders du mouvement M2D ont été arrêtés par la police et la gendarmerie. Selon le mouvement M2D, certains de ces leaders auraient même subi des « sévices corporel », signale le journal en ligne WalfNet.

Voici un extrait de l’inventaire à la Prévert des cas tombant sous le coup de la loi antiterrorisme. Le législateur a pris soin de mélanger, pour les mettre sur un pied d’égalité quant à leur gravité, la fabrication d’armes nucléaires, les attentats, les séquestrations et autres atteintes à l’intégrité territoriale avec par exemple la destruction de mobilier urbain. Dans une liste en 16 point, on trouve entre autres :

(3) Les violences ou voies de fait commises contre les personnes et les destructions ou dégradations commises lors de rassemblements

(5) Les destructions, dégradations et dommages

(6) La dégradation des biens appartenant à l’état ou intéressant la chose publique

(9) Les menaces

(10) Les blessures et coups volontaires

(13) les vols et extorsions

(15) Les infractions liées aux technologies de l’information

Les numéros manquants correspondent aux authentiques actes de terrorisme évoqués plus haut.

Certaines « mauvaises langues » se demandent par ailleurs si Macron, inébranlable soutien de la famille Déby, n’aurait pas en coulisse soufflé quelques détails de la nouvelle loi à Macky Sall, voir par exemple : Modifications de la loi pénale ; la France à la manœuvre ? (walf-groupe.com)

Ousmane Sonko dérange à Dakar comme à Paris, il faut tout faire pour qu’il ne puisse pas se présenter aux prochaines présidentielles.

Successivement accusé d’être financé par « les Russes » puis par l’État islamique , d’entretenir « des liens » avec le MFDC (rebelles casamançais), d’avoir transporté « des mallettes d’argent » pour Karim Wade et pour l’ex-dictateur gambien, poursuivi pour diffamations à l’encontre de personnes se sentant visées par des révélations autour du scandale pétrolier et de l’affaire Petro-Tim et, plus récemment, accusé d’avoir violé et menacé de mort une masseuse (cette dernière affaire, bien mal ficelée, n’étant d’ailleurs toujours pas jugée), Ousmane Sonko, et non le terrorisme, pourrait bien être au Sénégal le principal problème de la Françafrique et de ses marionnettes.

Cette nouvelle loi permettra sans doute de museler l’opposition jusqu’aux élections et d’embastiller son chef au moment opportun.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique
Journal — Qatar : le Mondial de la honte
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique
Journal — L’argent libyen de Sarkozy

À la Une de Mediapart

Journal — Extrême droite
Le jour où le post-fascisme a pris le pouvoir en Italie
Le parti de Giorgia Meloni a largement dominé les élections italiennes du 25 septembre. La coalition de droite devrait obtenir une majorité absolue au Parlement. Le résultat de décennies de confusionnisme et de banalisation du fascisme dans lesquels se sont fourvoyés tous les mouvements politiques de la péninsule.
par Ellen Salvi
Journal — Europe
« La droite fasciste n’a jamais disparu de la société italienne »
L’historienne Stéfanie Prezioso explique ce qui a rendu probable l’accès d’une post-fasciste à la tête du gouvernement italien. De Berlusconi en « docteur Frankenstein » au confusionnisme propagé par le Mouvement Cinq Étoiles, en passant par le drame des gauches, elle revient sur plusieurs décennies qui ont préparé le pire.
par Fabien Escalona
Journal — Moyen-Orient
Des Russes désertent vers la Turquie pour ne pas « mourir pour Poutine »
Après que le président russe a décrété la mobilisation partielle des réservistes pour faire face à la contre-offensive de l’armée ukrainienne, de nombreux citoyens fuient le pays afin de ne pas être envoyés sur le front. 
par Zafer Sivrikaya
Journal — Politique
La justice dit avoir les preuves d’un « complot » politique à Toulouse
L’ancienne députée LR Laurence Arribagé et un représentant du fisc seront jugés pour avoir tenté de faire tomber une concurrente LREM à Toulouse. Au terme de son enquête, le juge saisi de cette affaire a réuni toutes les pièces d’un « complot » politique, selon les informations de Mediapart.
par Antton Rouget

La sélection du Club

Billet de blog
L’éolien en mer menacerait la biodiversité ?
La revue Reporterre (par ailleurs fort recommandable) publiait en novembre 2021 un article auquel j’emprunte ici le titre, mais transposé sous forme interrogative … car quelques unes de ses affirmations font problème.
par jeanpaulcoste
Billet de blog
Saint-Jean-Lachalm, un village qui a réussi ses éoliennes, sans s'étriper
Saint-Jean-Lachalm, un village de la Haute-Loire qui a trouvé le moyen de ne pas s’étriper lorsque l’idée d’un champ d’éoliennes a soufflé dans la tête de son maire, Paul Braud. En faisant parler un droit coutumier ce qui, de fil en aiguille, a conduit… au chanvre.
par Frédéric Denhez
Billet de blog
Le gigantisme des installations éoliennes offshore en Loire Atlantique et en Morbihan
Un petit tour sur les chemins côtiers en Loire Atlantique et en Morbihan pour décrire et témoigner du gigantisme de ces installations offshores, de la réalité de l'impact visuel, et de quelques réactions locales.
par sylvainpaulB
Billet de blog
Éolien : vents contraires !
[Rediffusion] Mal aimées parmi les énergies renouvelables, les éoliennes concentrent toutes les critiques. La région Provence Alpes-Côte d'Azur les boycotte en bloc sans construire d'alternatives au « modèle » industriel. le Ravi, le journal régional pas pareil en Paca, publie une « grosse enquête » qui ne manque pas de souffle...
par Le Ravi