A.H.G. Randon

Traducteur

Sénégal

Son blog
6 abonnés Le blog de A.H.G. Randon
Voir tous
  • La fin de la récréation

    Par
    Qui a remplacé qui, quand et comment ? Le temps efface les pires injustices et la morale du vainqueur étouffe celle du vaincu. Comme un manteau de neige, le temps croit effacer les traces des premières nations. Mais le climat, se réchauffant, fait aujourd’hui fondre la neige, et le ruissellement de l’eau redonne vie aux civilisations perdues.
  • Un mode de non-vie

    Par
    Un article sur le terrorisme au nord du Burkina Faso : 4 commentaires. Un article sur l’islam en France : plus de 300 commentaires en quelques heures. En parlant du Sénégal, je vais donc sans doute prêcher dans le désert. Mais quelle sérénité dans le désert !
  • Visa, visa, visam… visarum, visis, visis, et bis repetita

    Par
    Le premier ministre sénégalais vient d’annoncer le rétablissement dès la fin de l’année du visa pour les étrangers souhaitant visiter le pays de la Téranga. Une mesure sécuritaire selon lui. La même décision avait déjà été prise dans le passé, se soldant par la quasi-faillite du tourisme.
  • Palestine : extinction des feux

    Par
    Un soleil de l’indépendance qui se couche avant même d’avoir pu se lever, dans une indifférence dont l’humanité ne prend même plus la peine d’avoir honte. L’annonce de l’annexion de la vallée du Jourdain par Bibi 1er n’a même pas fait réagir MDP (corrigez-moi si je me trompe), qui s’est contenté de relayer une brève laconique de Reuters.
  • Du bois pour les Chinois, de l'or pour la mafia

    Par
    Le bois de vène n’a pas de veine en Casamance. Les Chinois l’adorent, les autorités gambiennes et sénégalaises le savent, pratiquent la langue de bois et comptent leurs billes, qui ne sont certainement pas toutes de bois.