Algérie : Liberté pour Yacine Mebarki !

La condamnation de Yacine Mebarki par le tribunal correctionnel de Khenchela (est de l'Algérie) à 10 ans de prison en première instance, réduite à un an en appel est inique. Son crime : il avait revendiqué la laïcité dans un article publié sur Facebook. Il doit être acquitté et libéré !

 La liberté d'expression n'est pas un crime !

Liberté pour Yacine Mebarki !

 

Le tribunal correctionnel de Khenchela vient de condamner Yacine Mebarki, jeune agriculteur père de 3 enfants, à 10 ans de prison et une amende d'un milliard de centimes (50 000 euros) pour « promotion de l'athéisme ». Son crime : il avait revendiqué la laïcité dans un article publié sur Facebook.

Ce verdict sans fondement juridique est une violation des lois de la république, et des conventions internationales relatives aux droits humains ratifiées par l'Algérie qui garantissent la liberté de conscience. Le procès en sorcellerie révèle l'état de décomposition d'une justice soumise, répressive, instrument idéologique de l'obscurantisme, de l'intolérance et de la régression.

Convaincus que le respect de la diversité dans une société plurielle est le principal garant d'une paix civile durable, nous, signataires :

- dénonçons cette parodie de justice et exigeons la libération immédiate et sans condition de Yacine Mebarki ;

- appelons les autorités au respect des libertés fondamentales, notamment la liberté d'expression, d'opinion et de conscience.

 

Post scriptum : rejugé en appel le 25 novembre dernier, Yacine Mebarki a été condamné à un an de prison ferme ; il reste en détention.)

 

  • Pour vous joindre à cette mobilisation pour l'acquittement de Yacine Mebarki :
  • aureschaoui2@gmail.com

 

PREMIERS SIGNATAIRES

Sami Abbas, militant RCD

Jugurtha Abbou, militant politique

Adel Abderezak, universitaire

Mabrouk Abdeslam

Aghiles Abdesselam

Gaïa Abdesselam

Mehana Abdesselam

Mebrouk Abdesselam

Micipsa Abdesselam, militant politique

Mohand Saïd Abdesselam

Nadia Abdesselam

Ravah Abdesselam

Samir Abdesselam

Mouhamed Abdouci, militant RCD de Béjaïa

Hakim Abdoun, technicien de la santé

Zoheir Aberkane, journaliste

Dine Abid

Anouar Aboussalih, artiste

Ahcène Achour

Hamid Achour, ingénieur

Ramzi Achour

Amar Acid

Hakim Addad, militant politique

Saïd Addadji

Lahaouari Addi, professeur émérite de Sciences-po (Lyon)

Nassima Adimi

Soufien Adjeroud

Amina Afaf Chaïeb

Younes Aghougali

Samira Agoun

Wahiba Agsous

Meriem Ahmed-Ali

Salima Aïdouni

Karim Aimeur, journaliste

Jugurtha Aïssaoui, activiste

Rachid Aïssaoui

Mustapha Aïssou, avocat

Nawel Aït-Ahmed, activiste

Mansour Aït-Hamou

Arezki Aït-Larbi, journaliste/éditeur

Sofiane Aït-Meddour

Zineb Aït-Yahia

Sanhadja Akrouf, militante féministe

Nabil Aksel, ingénieur

Sarah Alami, activiste

Idir Alileche

Yacine Alioua

Tewfik Allal, militant de l'émigration en France

Saliha Allouache, avocate

Rafik Almi

Bilel Amara

Nassima Amarouche

Fatiha Amazigh

Mourad Amiri, militant politique

Hakim Amirou

Nadia Ammour, artiste

Samia Ammour, militante féministe

Youcef Amokrane, enseignant

Selma Amrane

Farid Amrouche

Hakim Amrouche

Sofiane Anès

Nadjib Aoudjit

Walid Aouissi

Hamid Arab, directeur du Matin d'Algérie

Massinissa Arab

Bachir Arhab

Amer Arrouf

Hamana Attafi, architecte

Karim Ayadi, enseignant universitaire

Mourad Ayadi

Amel Azizi, activiste

Oussama Azizi, ingénieur

Lotfi Azzedine

Abdelmadjid Azzi

Nassim Azzi

Gouchene Azziz

Hamdi Azziz

 

Saïd Baba-Ahmed

Soad Baba-Aïssa, militante associative

Samir Bachir

Malika Bakhti, ingénieure d'études

Skandar Bakiri, enseignant

Brahim Banaouf, secrétaire national du FFS chargé à la jeunesse

Amar Barki

Saloua Baroudi

Saïd Bebbache

Djamel Bechkour

Nabila Bekhchi

Aouïcha Bekhti, avocate

Mohcine Belabbas, président du RCD

Boussad Belacel

Mourad Belaïd

Hicham Beldjoudi

Kamel Belhadj

Rachid Belkhiri

Ali Benabdesselam

  1. Rezzak Benabdesselam

Azzedine Benabdesselam

Hacène Benabdesselam

Karima Benabdesselam

Kamel Benadji

Nadjet Benaï

Tarek Benali

Mimi Benani

Redouane Benani

Salima Benani

Saïd Benarab, militant du FFS

Malika Ben Arab Attou, militante associative

Mohand Benayad

Souad Belmokhtar

Madjid Benchikh, professeur émérite, ancien doyen de la faculté de droit d'Alger

Mustapha Bendjama, journaliste

Abderrazak Bendjoudi, militant politique

Mustapha Benfodil, journaliste

Hafid Benhadria

Yasmine Benhamza Flitti

Abdelmajid Benkaci

Ahcene Benkaroun

Ameyas Benkaroun

Nadia Benkaroun

Fatima Benlarbi

Nasser Benlacheheb, cadre administratif

Anouar Benmalek, écrivain

Hakim Bennacer, activiste

Ali Bensaad, géographe

Atmane Bensid

Hanifa Benslama

Lazreg Benslama

Malek Benslama

Anissa Bentifraouine

Djamel Benyoub

Othmane Benzaghou, consultant

Kamel Berkani

Zaoua Berkani

Mohamed Bergui

Mourad Biatour, militant RCD

Ouhaibia Bilel

Samir Bord, enseignant

Nadeem Bouabdallah

Teffahi Bouabdallah

Mouhandouamor Bouakil, militant politique

Amoura Boualem

Bouzid Boualem

Hadoun Boualem, activiste

Fouad Boubnider

Ahmed Bouchebaba

Adel Boucherguine, militant politique

Nourredine Bouderba

Mohand Boudjema

Mourad Boudjenifa

Fatma Boufenik, universitaire

Djamel Bougrine

Zahir Bouguermouh

Fella Bouhadja

Manel Bouhadja

Farid Bouhatta, journaliste

Mahrez Bouïch, militant politique

Hmimi Bouider, militant du RAJ

Mouloud Boukeffa, retraité

Riad Boukrara

Madjid Boultouak

Salima Boumaza

Djamila Boumed, activiste et militante

Hocine Boumedjane, militant des droits humains

Sorour Boumezber, journaliste

Bachir Bounab

Messaoud Bouras

Zahia Bouroubi

Ahmed Boutaba, enseignant universitaire

Karim Boutata, militant du RAJ

Yacine Bouzid

Ramdane Brahmi, militant politique

Lamine Braya, commerçant

Fatiha Briki, universitaire

Houria Briki

Mourad Briki

 

Hamou Chabi

Chafik Chami

Ratiba Charfa

Samir Charfa

Keltouma Chebah

Hafidh Chehali

Amel Chekkat

Sabah Chemlal, militante

Salim Chena, universitaire

Yahia Cherif

Amine Chibane, artiste

Salah Chibane

Aziza Chikhi

Djamel Eddine Chikhi

Fatma Zohra Chikhi

Hocine Chikhi

Mohamed Chikhi

Nadia Chikhi

Noureddine Chikhi

Basma Chikou

Sabrina Chitti

Yasmine Chouaki

Kaddour Chouicha, syndicaliste

Nadia Chouider

Nadia Chouitem

Samy Couqui, délégué médical

 

Ahmed Dahmani, universitaire à la retraite

Mehammed Daoui

Salah Debbouz, avocat

Amine Derradji

Hafid Derradji

Bachir Derrais

Saïd Djaafer, journaliste

Nacer Djabi, sociologue

Abdelwahab Djafri, gérant d'entreprise

Habiba Djahnine, documentariste

Lyes Djebaïl, ingénieur

Saïda Djebara

Zouaoui Djefal

Mustapha Djenadi

Daho Djerbal, historien

Charaf Anis Djeridi

Nadir Djermoune, universitaire

Louisa Djouadi

Djelloul Djoudi

Ahmed Djoumi, militant associatif

Kheira Doukali

Ameerah Drid, militante féministe

Nassera Dutour, responsable associative

 

Ihsane El Kadi, journaliste

 

Achour Fahloun

Bachir Fahloun

Idir Farès

Raouf Farrah

Ouali Fellahi

Ouiza Ferhi, militante politique

Abdelouhab Fersaoui, président du RAJ

Tarik Friddi

 

Riad Ghafir

Souad Ghanem Mokrani, activiste

Fatiha Ghazi

Rafika Gherbi

Kamel Ghimouz, journaliste

Ammar Ghorab, médecin

Nabil Ghourraf

Walid Grioua

Salim Guettouchi

Chaouki Guidoum, superviseur hygiène sécurité et environnement

 

Ouerdia Haddad

Sofiane Haddadji

Rania Hadjer

Miloud Hadji

Amel Hadj Kaddour

Boumediene Hadj Kaddour

Ratiba Hadj-Moussa, universitaire

Nacera Hadouche, avocate

Boualem Hadoun

Djalal Haïdar, écrivain

Tewfik Hakem, producteur radio

Nabil Halloui

Amira Hamache

Sara Hamitouche

Iliès Hamel, ingénieur agronome

Samy Hammoudi, fonctionnaire

Nordine Hammoumraoui

Immad Hanachi

Nassima Amina Hanifi, militante féministe

Zaki Hannache, militant politique

Mohammed Harbi, historien

Ali Harfouche

Samy Hassani Ould Ouali

Djamel Hassissi

Larbi Henna, universitaire et militant politique

Lamine Hessas

 

Farès Idir, artiste

Salim Iftini

Djamal Ikhloufi

Mohamed Iouanoughene

 

Mohamed Kacimi, écrivain

Fouzi Kadem

Aïssa Kadri, sociologue

Farès Kahiouche, ex-détenu

Abdelkader Kaouafi, syndicaliste

Khelifa Karar

Sonia Kari

Akli Karou

Mohamed Kebbab

Ramdane Kebbab, activiste

Salim Kechelal

Mokhtar Keddi, psychiatre

Khaled Kefil

Yazid Kellou

Tayeb Kennouche

Salem Kessal

Tahar Khalfoune, universitaire

Hamada Khatibi, ex-détenu

Kenza Khatto, journaliste

Imad Eddin Khemmar, militant politique

Naïm Khemmar, enseignant d'université

Reda Khemmar, médecin

Mohamed Cherif Kherouf

Hamza Kherroubi, militant syndicaliste

Naima Khiari

Djaafar Khorsi

Karim Kibit, journaliste

Hocine Klioua

Leila Klouch

Toufik Kortbi

 

Douaïb Laadjal

Karim Labchri

Sandra Labchri, activiste

Mohamed Labdouci, militant RCD

Sara Ladoul

Boudjema Lakhdari

Djaafar Lakhdari

Houria Lafer

Nadège Lahmar, activiste des droits humains

Tinhinane Lahmari

Nassima Laïb

Mohand Lamraoui

Nacéra Lamraoui

Hacen Lannabi

Samir Larabi, militant politique

Mounir Larbes, enseignant

Hamida Leffad

Souad Leftissi

Youssef Lold

Feriel Louanchi

Jamila Loukil, militante associative

Lydia Lounaouci

Ferhat Lounès

Djalal Louze, scénariste

 

Thiziri Maames

Hassen Mabtouche, militant politique

Karim Madani

Nabil Mahi

Tinhinane Makaci, militante féministe

Madjid Makedhi, journaliste

Azedine Maktour

Okba Mameri, homme d'affaire

Faïza Manaï

Ahcene Mansour

Ali Maouche

Souad Massi, chanteuse

Atmane Mazouz, secrétaire national à la communication du RCD

Amel Mazouzi

Hichem Mebarki, médecin

Rebiai Mebarki

Hassan Mebtouche, militant MDS

Mohamed Mebtoul

Djazira Meddahi

Sabrina Medjebar

Khireddine Medjani, militant RCD

Achour Medjkoun

Messaoud Medjkoun

Mehdi Mehenni

Abdelmadjid Mehenni, journaliste

Yacine Mekireche, militant RCD

Raouf Mellal, syndicaliste

Djamel Merzoug, ex-détenu

Ouali Mekhmoukh

Gaya Mekraz

Saïd Menchar

Farès Mensouri

Samy Meroul, activiste

Hamou Merzouk, journaliste

Farès Messaoudi

Fatiha Messaoudi

Leïla Messaoudi

Nassim Messaoudi

Fadila Messouci, militante politique

Abane Meziane, journaliste

Youcef Meziane

Achour Mihoubi, architecte

Abdallah Mili, chercheur

Leila Mimouni

Bouzid Mira, ingénieur

Gacem Mira

Hassan Moali

Nadia Mohamed

Mohamed Mokadem

Mohand Mokhtari, ingénieur à la retraite

Yara Mokhtari

Djalal Mokrani, militant du RAJ

Lila Mokri, journaliste

Idris Mouhli

Hakim Mouhoubi Tiroual

Abderrahmane Moula

Rezzak Moula

Hafid Mounir

Ouksel Moussab

Louisa Mouzaoui

Nordine Mouzaoui

 

Lynda Nacer, journaliste

Idir Nadir

Zahia Naït Ali

Kamira Naït Sid

Kamira Naït Smaïl

Djellal Namouchi

Noureddine Nasrouche, journaliste

Sofiane Nechak

Lotfi Negli, médecin

Faïza Nemmar, médecin

 

Karim Ouachek

Nora Ouali, avocate

Zafira Ouartsi

Mourad Ouchichi

Salah Oudahar, directeur du Festival Strasbourg-Méditerranée

Fouad Ouicher, militant du RAJ

Nadia Oulakrous

Belaïd OulBrahim

Nassim OulBrahim

Khaled Ould Ammar, pharmacien

Mokrane Ould Hamouda

Ouali Ould Matouk

Messaoud Ouled Mohamed

Djamel-Eddine Oulmane, médecin

Ferhat Ourdane

Zafir Ouselati

Fatma Oussedik, sociologue

 

Cherif Rabie

Rabie Amazigh

Akli Rahem

Foudhil Rahmoune

Sofiane Rezak

Youcef Rezzoug, journaliste

 

Zohra Saai

Salah Saci, médecin

Malek Sadali, militant FFS

Arezki Sadat

Fetta Sadat, avocate

Kader Sadji

Hocine Saïdi

Kamel Saïdi, juriste

Djamel Saidouni, journaliste

Amar Saker

Saïd Salhi, vice-président de LADDH

Mostapha Samet

Rachid Saou, professeur d'université de Béjaïa

Malek Sebahi

Aldja Samia Seghir

Rachid Semroud

Brahim Senouci, écrivain

Hocine Sifaoui

Kenza Sifi, journaliste

Hakim Souahi, enseignant d'université

Chafika Soufi

Asma Nasma Stanboli

 

Nouda Tahar

Nesrine Nawel Tahari

Dalila Taleb, militante du FFS

Khaoula Taleb-Ibrahimi, universitaire

Wassyla Tamzali, écrivaine

Kaci Tansaout, militant politique

Lilia Tarakli

Khaled Tazaghart, militant politique

Youssef Tazibt, militant politique PT

Lyes Tebakh

Abderahmane Tebari

Rachid Terki

Lyes Touat, militant PST

Kamel Touati

Ghania Toubache

Mebrouk Toumi

Sandra Sabrina Triki

 

Baya Yadi

Karim Yadi

Samir Yahia-Cherif

Kaddour Yahyaoui, médecin

Farid Yaker, militant associatif

Dalil Yamoni, journaliste

Lounis Yaou

Mouloud Yefsah

 

Mohamed Zaaf

Tarik Zahraoui

Zik Nazim Zaidi

Abdelmoumen Zekiri

Djamel Zenati, militant pour la démocratie

Fethi Zerdani

Kouceila Zerguine, avocat

Youssef Zirem

Abbas Zouaghi, militant

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.