Voir tous
  • « Urgence Algérie » : note à l’adresse des parlementaires européens.

    Par
    Que cela soit clair, les Algériennes et les Algériens ne cessent de le clamer, il n’est nullement question d’une demande d’ingérence d’une manière ou d’une autre, d’une attente de « conseil » ou « d’expertise » es-démocratie. Il s’agit de rappeler à l’Europe et à son Parlement leurs engagements contractuels qui les obligent.
  • L’Algérie en mouvement vers sa liberté

    Par
    Cela fait neuf mois déjà (mi-février 2019) que les Algérien·ne·s manifestent sur tout le territoire national et dans l’émigration, notamment en France, pour crier haut et fort leur rejet d’un pouvoir autoritaire et corrompu et l’établissement d’un Etat de droit garant des libertés individuelles et collectives et promoteur de l’égalité citoyenne et la justice sociale.
  • Algérie Hirak : solidarité avec le peuple Algérien dans sa marche vers sa liberté

    Par
    Depuis la mi-février 2019, un mouvement populaire massif et inédit dans l’histoire de l’Algérie fait renaitre le rêve des Algériennes et des Algériens pour un pays libre et démocratique où les citoyens veulent vivre dans la sécurité et dans la dignité. Un meeting de solidarité est prévu à la Bourse de travail de Paris, samedi 9 novembre 2019, de 13 h à17 h.
  • Choisir l’avenir: soutenir le mouvement populaire en Algérie

    Par
    Au-delà des principes moraux et de respect des droits de l’Homme, à géométrie variable s’agissant de la région du Maghreb et du Moyen Orient, la France et l’Europe doivent percevoir qu’il est dans leur intérêt d’avoir dans leur rive sud, des Etats démocratiques où les citoyens veulent vivre dans la sécurité et dans la dignité.
  • Algérie: "Système dégage". Décryptage d'un slogan

    Par
    ... le mot d’ordre, « Système dégage ! » - scandé systématiquement depuis le début du mouvement – bouscule le statu quo mortifère imposé à la société par le pouvoir autoritaire depuis des décennies. Il interpelle aussi une pensée enfermée dans des schémas analytiques relativement datés et, surtout, peu explicatifs des phénomènes sociopolitiques en cours.