Alain Chellous
Enquêteur alpin (USDMHD).
Abonné·e de Mediapart

39 Billets

2 Éditions

Billet de blog 2 mai 2015

Alain Chellous
Enquêteur alpin (USDMHD).
Abonné·e de Mediapart

Algif

  Promotion de Mai:Suite aux décisions prises à son A.G. annuelle, le Comité des Analphabètes de Romanche publiera prochainement uneOeuvre Nostalgique Pleurnicharde Dans un esprit de transparence des plus opaques et dans le but de consolider la patience du lecteur, nous diffusons ci-après l'extrait du Rapport Confidentiel à l'origine de cette généreuse proposition.Plaidoyer incitatif pour une publication d'ONP 

Alain Chellous
Enquêteur alpin (USDMHD).
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Promotion de Mai:

Suite aux décisions prises à son A.G. annuelle, le Comité des Analphabètes de Romanche publiera prochainement une

Oeuvre Nostalgique Pleurnicharde

 Dans un esprit de transparence des plus opaques et dans le but de consolider la patience du lecteur, nous diffusons ci-après l'extrait du Rapport Confidentiel à l'origine de cette généreuse proposition.

Plaidoyer incitatif pour une publication d'ONP


- Attendu que prévenir est préférable au curatif postmortem et qu'il est de notoriété publique qu'une cohorte de médiapartiens agressifs aux moyens convainquants (rochers anguleux, poignards à glace et dentition infectée) manifestent avec cette redoutable Implicité caractérisant la méthode d'influence dite de l'Hypocrite Sublimination,

- Attendu que ce faisant, ces implicito-manifestants oublient que rien n'échappe à un vieux chocard à qui on ne fait pas la grimace,

- Attendu également que ce qu'ils manifestent n'est rien moins qu'un Désir Trouble Pourtant Légitime (DTPL),

- Et Attendu que, partageant ce désir surlibidinaleux quoique pseudo-freudien, nous procédons à ce partage avec eux sans discriminabomination,

- Attendu, toutes choses égales, que ce Désir est celui d'accéder sans complications sur ce Modisite d'Assistadins à une Littérature Alpine Authentique (LAA)1

- Attendu qu'un constat à été établi par les meilleurs Critiques Littéraires de la Rédaction, eux dont le CV, s'il n'était anonymisé, attirerait un tir nourri de marmottes OGMisées carnivores par les plus farouches de nos commandos Immédiapartiaux,

- Attendu donc, que ce qui est établi par ces indomptables jusqu'au bout des ongles incarnés n'est pas le résultat de je ne sais quelle intuition aléatoire mais, au contraire, les conséquences rationnelles et judicieuses de la plus sérieuse des études commandée pas plus tard que la semaine dernière à l'institut de sondage OPIF (aux méthodes rigouheureusement scientifiques),

- Attendu qu'il n'a pas été dit dans l'attendu précédent en quoi consistait la dite étude pour créer un suspense aussi vain qu'une erreur typographique et qu'il est temps de dire maintenant que cette étude a non seulement consisté mais aussi étudié la fréquence réelle de LAA sur ces zones préhostiles. Nous préférons le dire carrément avec une franchise habituelle et intrépide plutôt que d'observer un silence tétanisé sous l'influence de cette peur que nous ignorons avec superbe. (Ceci nous amène à préciser aussitôt, avant que les mauvaises langues que chacun connaît ici ne s'emparent avec délectation du sujet de cette peur qui nous est absolument étrangère, que si nous tremblons parfois, c'est pour de toutes autres raisons qui ne regardent que nous d'ailleurs)

Enfin, attendu qu'il ne fait plus aucun doute aujourd'hui que la mesure de cette fréquence de LAA frise le zéro absolu ici, au point qu'il n'est pas excessif de parler d'un néant radical, honte abo-minable couvrant d'opprobre un journal (en ligne et payant) censé couvrir l'ensemble des disciplines informatives, politiques, sociales, littéraires, scientifiques, sportives et j'en passe,

En conclusion, si rien n'était fait, cette désolation entraînerait une désertion massive de lecteurs de MDP, véritable avalanche de roches détritiques mêlées de boue schisteuse faisant de cet édifice journalistique somptueux un éboulis immonde incapable d'inquiéter le moindre élu,

La prise en considération de ces éléments indubitables et probants par nos scrupuleux escalado-juristes a suscité un débat confinant à une concertation collective des plus démocratiques, suite à laquelle, décision fut prise à la majorité relative de l'A.G. et à notre satisfaction non contrite, de réparer ce manque infâmant. A ce site saturé d'intellectualités de haute volée, nous donnerons Matière, Densité, Corps, quitte à recourir à l'expédient lamentable exposé précédemment. Avec l'enthousiasme de l'aspirant-guide admis à l'examen final par le miracle d'une fausse liste de courses faisant oublier ses knickers boursouflés grouillant de punaises des champs et ce duvet plat comme un sac à viande SNCF dont l'odeur remémore l'intégralité de ses bivouacs déshydratés (reprends gentiment ta respiration et continue ta lecture!), nous exhiberons d'anciens écrits parmi les plus passéistes, sur-surannés ou sur-publiés. Nous jetterons dans la gueule affamée du web des textes dont les diffusions antérieures n'ont en rien affecté l'authenticité remarquable qui fut souvent comparée à celle de l'eau croupissante d'alpage, ce liquide marron et tiède, que suant, on absorbe impatiemment, faisant fi d'une bactérisation de haute densité, laquelle découle d'une conjonction optimale de la biologie (économie digestive du parc de brebis se vidant à l'approche du loup) et de la physique (action calorifère d'un flux d'ondes solaires durant l'implacable été sur les pentes).

On ne s'attardera pas ici sur les conséquences efficaces de cette absorption à l'origine des saintes chiasses purificatives qui sont au montagnard ce que la bénédiction est au croyant catholique, car ce n'est pas notre sujet principal et ce lecteur que nous chérissons plus que tout, que nous remercions chaleureusement, ne sera pas trompé. Il recevra son dû quand bien même il ne l'aurait pas mérité, ce qui, soit dit sincèrement, reste l'option la plus probable. Un dû relevant d'un mouvement temporo-rétrograde, autrement dit pour faire simple, une douteuse nostalgie, concept justifiant notre titre et dont les relents soutiennent aujourd'hui nombre de rassemblements.

1 LAA est un acronyme sans lien au pseudo Olala dont l'usage paraît alternatif dont ce n'est pas l'anniversaire aujourd'hui.

 Note d'information aux étudiants: les travaux de l'USDMHD du mois de mai sont accessibles ici

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique économique
Comment la Macronie a tourné le dos à la rationalité économique
Alors qu’en 2017, Emmanuel Macron se présentait comme le champion de « l’évaluation des réformes », il fait fi des évaluations scientifiques négatives sur sa politique économique. Désormais, sa seule boussole est sa politique en faveur du capital.
par Romaric Godin et Mathias Thépot
Journal
Projet de loi immigration : « Nous sommes sur des propositions racistes »
Le projet de loi immigration, porté par Gérald Darmanin, est discuté mardi 6 décembre à l’Assemblée nationale. L’occasion notamment de revenir sur les chiffres de « la délinquance des étrangers » avancés par le chef de l’État et le ministre de l’intérieur. 
par À l’air libre
Journal — Habitat
Faute de logement, des mères restent à l’hôpital avec leurs enfants
À l’hôpital Delafontaine, à Saint-Denis, sept femmes sont accueillies sans raison médicale. En cause : la  saturation de l’hébergement d’urgence. Maïrame, mère d’un bébé de cinq mois, témoigne. 
par Faïza Zerouala
Journal — Travail
Grève chez Sanofi : « Ponctionner les actionnaires pour augmenter les salaires »
Démarré le 14 novembre, le conflit social chez le géant français du médicament touche désormais une quinzaine de sites. Reportage à Montpellier, où les « petits salaires » de l’entreprise sont mobilisés pour une hausse des rémunérations.
par Cécile Hautefeuille

La sélection du Club

Billet de blog
Rap et théorie postcoloniale : sur « Identité remarquable » de Younès Boucif
« Un Arabe qui fait du rap y’a pas grand-chose d’original », rappait Younès dans « J’me rappelle ». Mais quid d’un Arabe qui rappe, joue (au cinéma, au théâtre), écrit des romans, manage et se fait parfois, à ses heures perdues, documentariste ? À l'occasion de la sortie de son album, retour sur la trajectoire d'un artiste aux talents multiples.
par Matti Leprêtre
Billet de blog
L'amour trouvera un chemin
Dans la sainte trinité du jazz, et sa confrérie du souffle, on comptait le Père (John Coltrane), le Fils (Pharoah Sanders) et le Saint-Esprit (Albert Ayler). Il est peu dire que le décès de Pharoah Sanders, le 24 septembre dernier, est une grande perte. L'impact de son jeu, du son qu'il a développé, de ses compositions et de sa quête vers la vérité, est immense.
par Arnaud Simetiere
Billet d’édition
2. B.B. King et la légende de Lucille
Il suffit d’avoir admiré son jeu tout en finesse et en agressivité contenue, d’avoir vécu l’émotion provenant du vibrato magique de sa guitare, d’avoir profité de sa bonhomie joviale et communicative sur scène, de son humilité, et de sa gentillesse, pour comprendre qu’il n’a pas usurpé le titre de King of the Blues.
par Zantrop
Billet de blog
Playlist - Post-punk et variants
Blue Monday infini et températures froides bien en dessous de celles d'Ibiza en hiver. C'est le moment idéal pour glorifier le dieu post-punk et ses progénitures art rock ou dark wave, fournisseurs d'acouphènes depuis 1979. Avec Suicide, Bauhaus, Protomartyr, Bantam lyons, This heat, Devo, Sonic Youth...
par Le potar