Alain Chellous
Enquêteur alpin (USDMHD).
Abonné·e de Mediapart

39 Billets

2 Éditions

Billet de blog 31 août 2015

Alain Chellous
Enquêteur alpin (USDMHD).
Abonné·e de Mediapart

Récapitulatif

Mes Sœurs, mes Frères,Durant cet été meurtrier, vous fûtes nombreux à manifester votre inquiétude transpirante devant l’étrange disparition de l'agent d’interface MDP-USDMHD alias le sinistre et décevant A.C. Cette curiosité compassionnelle authentifiée (contrôle automatique VALLS-ISO-2015) ouvre vos droits à information impartiale de la part des services responsables.

Alain Chellous
Enquêteur alpin (USDMHD).
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

© A. Chellous

 (Suite du Chapô qui refuse désormais le texte antérieur plus long)

Raison pour laquelle nous fournissons avant réclamation le communiqué informatif pacifiant ci-dessous. Frisant l'explicatif sans toutefois s'y compromettre, notre message fera d'une pierre deux coups: secouant le voile du mystère qui agita vos coeurs meurtris, il inaugurerera, avant la clôture de l'Université d'été, cette rentrée officielle qui pend au nez de certains fainéants que je préfère ne pas nommer publiquement.(i)

 Mes Sœurs, mes Frères,

Durant cet été meurtrier, vous fûtes nombreux à manifester votre inquiétude transpirante devant l’étrange disparition de l'agent d’interface MDP-USDMHD alias le sinistre et décevant A.C. Cette curiosité compassionnelle authentifiée (contrôle automatique VALLS-ISO-2015) ouvre vos droits à information impartiale de la part des services responsables. Raison pour laquelle nous fournissons avant réclamation le communiqué informatif pacifiant ci-dessous. Frisant l'explicatif sans toutefois s'y compromettre, notre message fera d'une pierre deux coups: secouant le voile du mystère qui agita vos coeurs meurtris, il inaugurerera, avant la clôture de l'Université d'été, cette rentrée officielle qui pend au nez de certains fainéants que je préfère ne pas nommer publiquement.(i)

Récapitulons

A-Situation pré-insurrectionnelle du mois d'août

1- Certains, ruinant leur réputation, ont effectué à leurs frais, risques et périls, des recherches intensives dans les vallées jouxtant l’Espagne podémophile jusqu’à déceler des indices irréfutables de rétention illégale dudit agent disparu. Ils ont lancé aussitôt leurs chats-détectives à lunettes infra-rouges encordés à des sauveteurs acrophobes (en thérapie) dotés de jéroboams alpino-hydratants (selon la méthode Saint-Bernard qui de tous temps fit ses preuves) en vue de (1) le géolocaliser et (2) le délivrer. Cette action imprévue a surpris (le mot est faible) notre service de futurologie dont l'activité caniculaire avait fondu avec les glaciers du Mont Blanc transformés en coulées de boues.

2- Au total, cet acte audacieux, fondamentalement anarchiste, a obligé l’université d’affectation du toujours dudit agent à des réponses dilatoires: il s'agissait d’éviter une attaque concertée potentiellement destructrice par un quarteron de Médiapartiens crypt-Hauts-Savoyards. Quelques commentaires attribuables à notre exilé, subtilement glissés ci et là, ont obtenu l'effet escompté: apaisement salutaire et anesthésie (éphèmère) des pôles protestataires. Tactique communiquante subtile mais coûteuse puisqu'elle nécessita l'emploi à mi-temps d'un commentateur de substitution. Mais cette action était largement justifiée par le contexte explosif: comme vous savez, l'élite Chamoniarde était (est) sur les dents, prête à tous les coups tordus après avoir été frustrée et ridiculisée par l’impossibilité de gravir le Mont Blanc par l’itinéraire qui fait vivre la moitié de ses guides (sans parler de l'accès délicat aux Cosmiques). Cette situation psychosociale inédite en vallée d'Arve a modifié l'aspect baso-facial des députés-guides (et autres woertho-ministres), découvrant des râteliers dentaires immaculés surdimensionnés, symptome pathognomonique d'un Trouble oppositionnel avec provocation indiquant un risque majeur d'agression à notre encontre (nos montagnes restées pour la plupart accessibles stimulant envie et jalousie qui sont les marmotto-mamelles de l'Alpenstock-Krieg).

© A. Chellous

 3- Il est temps de répondre aux questions essentielles (ii): pas question d'exercer avec déléctation nos pulsions sadiques-orales en jouant avec les nerfs du speed-commentateur qui doit détecter au plus vite les options politiques sous-jacentes au billet pour nous insulter sans perdre plus de temps.

B- Où était-il?

L’absence crée l’illusion disait Lao Tsé Tsé, auteur du traité d’Insomnie Orientalo-Créative (1515 av. Marign.). Cet énoncé, qui condensait de manière prémonitoire les résultats des derniers travaux de psychologie infantile post-post-piagétienne et de stratégie-anhydro-historique, répond à la première interrogation, car, en effet, tout était vrai!!! Il nous a fallu absenter l'agent d'interface.

N'en déplaise aux affolés, ce choix risqué fut couronné de succès, sa pertinence magistralement justifiée par l'expérimentation. Car, après ce qui s'est produit cet été, qui peut désormais nier que l'Existence® ne doit guère à une Présence Tenace Intelligible, terre à terre (et, autant l'avouer, carrément pesante avec un sac à dos rempli de quincaillerie). Qui peut nier, Ô lecteur, que l'Existence® tient avant tout de l'Absence énigmatique de l'être® dont l'ombre oppressante disparaît dans le pssshhhit crépusculaire frissonnant.

Ajoutons, et ce n'est pas un avantage minime, qu'à faire taire l'agent d'interface virtuelle, on économise sur les traitements et salaires (un billettiste ne billettisant pas ne peut être rémunéré sous peine de Modération Dépubliquante MDP®) tout en multipliant l'impact MDP-publicitaire et l'efficacité infiltrative. Le dispositif expérimental (Silence imposé à un bavard incompétent en cellule de dégrisement hypobare sous surveillance lupo-canine) a prouvé son efficacité.

Il est désormais établi qu'un baîllonnage en bonne et due forme d'un alcoolo-alerto-lanceur régional induit la construction collective d'un mythe fondateur, par mobilisation de réseaux de soutien populaires pseudo-spontanés. Il est donc plus rentable de mettre à l'ombre sous contrainte un professeur instable que le laisser partir en vacances (et au frais de qui?), situation douteuse d'où il pourrait continuer à dégurgiter un fiel arômaté de raisins secs Eidelweiss-pimentés sur l'espaces virtuel jusqu'à épuiser le lecteur. Bon.

© A. Chellous

Précisons que ce protocole de manipulation médiatique avait été conçu au cours du traditionnel séminaire hebdomadaire de sieste philosomniaque estival. Le collège des Professeurs émérites, une fois informé, avait décidé à l'unanimité l'application stricte d'une mise à l'écart ascétique d'AC en bergerie sans fenêtres avec l'ordonnance suivante : Ombre et Jeûne (boissons autorisées, nous ne sommes pas des sauvages), interdiction de sortir aux heures chaudes, obligation de masquer visage et crâne par des quolifichets et masques confondants, Muselière cuir et acier pour masquer ce qui faisait office de dentition, le tout sous supervision de Bergers Mongols® non stigmatisables (iii).

C'est ainsi que, tandis que montait la protestation aoûsto-médiapartienne, l'agent en pleine transcendance redécouvrait le monde. Il le faisait, non par écran poussiéreux interposé mais, tel un sorcier-casoar, par double-animal interposé, en vol nocturne dans l'espace intercontinental (iv). En dépit de l'hypoglycémie patente qui l'affectait naturellement, AC, non seulement observait d'un oeil de Gypaète, mais aussi agissait aux quatre coins cardinaux. Tandis qu'on écrivait pour lui, sur lui, avec lui, il prenait possession d'âmes en voyage sur Thalys, projetant les corps musclés de touristes américains sur le tueur qu'on sait avec l'aisance du prédateur d'alpage. Il aurait tout aussi bien pu se risquer à commenter sur MDP sans toucher le clavier, ou même réduire le Docteur Schaüble en Bouillon-Cube Maggi: probablement se réserve-t-il pour des tâches plus nobles encore. Bref, en vertu d'un entraînement monastique effectué au ras du sol crotté des bergeries, AC fut incognito au coeur de l'actualité par corps interposé ou même, stratégie immonde et perverse, dans sa carcasse habituelle de montagnard puant.

2- Où ira-t-il maintenant, va-t-il revenir ?

Oui, vous avez noté: "des tâches plus nobles encore"! Quelles sont-elles, Diable? Attend-il un signal venu du Très Haut pour trouver force et inspiration afin d'infilitrer les plus grandes Universités d'été? Ce serait atteindre les limites de l'extrême car, quand l'éthique n'est pas celle du carnage, est-il raisonnable de laisser agir et circuler un transdauphinois disposant de pouvoirs sorciers traditionnels Africo-Dauphinois, dans ces zones abandonnées des Dieux? Est-il humain de laisser un tel monstre approcher les Grands Provocateurs Politiques? Ne serait-ce pas délibérément provoquer une franchouillo-apocalypse, la disparition des élites nationales, ne serait-ce pas désespérer Chamonix?

A l'instant de cette publication, impossible d'en dire plus. Notre unité de métérorologie politique patine un tantinet.  Il faudra donc patienter mais quoiqu'il arrive, nous vous souhaitons une bonne rentrée.

Pour l'interface. N.A.

© A. Chellous

(i) Deux liens dès le premier paragraphe: aucun doute, il s'agit d'un article scientifique numérique.

(ii) Nous zappons ici les épiphénomènes affectant les pays limitrophes: France, Grèce, Tianjin, bourse chinoise, effet de serre, migrants/réfugiés.

(iii). Il est impossible de pousser l'honnêteté au point de définir la nationalité réelle de nos gardiens: le choix du mongol découle d'une étude statistique révélant la moindre susceptibilité du MDP-lecteur à une description stigmatisante d'un Mongol (relativement à un russe et/ou un ukrainien, un géorgien, un turc, un américain, un français, un allemand, un grec, un anglais, un portugais un albanais, un congolais, un savoyard, etc...)

(iv). La question des doubles-animaux a été étudiée depuis longtemps dans Nigritella Nigra (Cf. AC)

Les actualités universitaires de septembre sont ici

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Affaire Kohler : le secrétaire général de l’Élysée est mis en examen
Le bras droit du chef de l’Etat a été mis en examen pour « prise illégale d’intérêts » et placé sous le statut de témoin assisté pour « trafic d’influence », pour avoir caché ses liens familiaux avec le groupe de transport MSC et être intervenu à de multiples reprises en sa faveur. L’Élysée a mis tout en œuvre pour enterrer le dossier.
par Martine Orange
Journal
Au moins 25 % des chômeurs ne réclament pas leur allocation
Entre 390 000 et 690 000 personnes ne demandent pas d’allocation chômage alors qu’elles y ont droit, soit de 25 % à 42 % de taux de non-recours, essentiellement chez les plus précaires. Des chiffres communiqués au Parlement par le gouvernement.
par Cécile Hautefeuille
Journal
Comment l’exportation de lait et viande « bas de gamme » démultiplie la catastrophe écologique
Dans un rapport publié mardi 4 octobre, Greenpeace, Oxfam et Réseau Action Climat analysent les conséquences de l’élevage français destiné au marché international. Un désastre environnemental et une concurrence déloyale pour les pays importateurs.
par Amélie Poinssot
Journal — Politique économique
« Ruissellement » : la leçon de Londres à Emmanuel Macron
Le gouvernement britannique a dû renoncer ce lundi à une baisse d’impôts sur les plus riches sous la pression des marchés. Une preuve de la vacuité du ruissellement auquel s’accroche pourtant le président français.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Iran - Pour tous les « pour »
Les messages s'empilent, les mots se chevauchent, les arrestations et les morts s'accumulent, je ne traduis pas assez vite les messages qui me parviennent. En voici un... Lisez, partagez s'il vous plaît, c'est maintenant que tout se joue.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Appelons un chat un chat !
La révolte qui secoue l'Iran est multi-facettes et englobante. Bourrée de jeunesse et multiethnique, féminine et féministe, libertaire et anti-cléricale. En un mot moderne ! Alors évitons de la réduire à l'une de ces facettes. Soyons aux côtés des iranien.nes. Participons à la marche solidaire, dimanche 2 octobre à 15h - Place de la République.
par moineau persan
Billet de blog
Artistes, écrivains et journalistes iraniens arrêtés
Une traduction de la chanson « Barayé » (Pour...) du chanteur Shervin Hajipour, arrêté le 29 septembre.
par Mathilde Weibel
Billet de blog
Dernier message de Téhéran
Depuis des années, mon quotidien intime est fait de fils invisibles tendus entre Paris et Téhéran. Ces fils ont toujours été ténus - du temps de Yahoo et AOL déjà, remplacés depuis par Whatsapp, Signal, etc. Depuis les manifestations qui ont suivi la mort de Mahsa, ces fils se sont, un à un, brisés. Mais juste avant le black out, j'avais reçu ce courrier, écrit pour vous, lecteurs de France.
par sirine.alkonost