L'union est un combat ...

Le déferlement de haine mélangeant procès définitif du parti socialiste, discours méprisants et insultes personnels suite à mon dernier billet, me donne le vertige. La simple appartenance au PS est une infamie, un blasphème ...La critique de la division de la gauche, un délit. Photo, attaque personnelle et relais de fausses informations sans rapport avec le sujet traité. Le fascisme en marche ...?

Cyrano de Bergerac, sous la plume d'Edmond Rostand, avec sa verve chevaleresque déclamait :" Je n'abdiquerai jamais l'honneur d'être une cible". Mon dernier billet répondait à une provocation sur un corbillard entraînant alors JLM dans le rôle du croque mort : "Mélenchon, le croque mort de la gauche ?". Je me doutais de quelques réactions ici mais sur le fond du sujet. J'en ai eu plus de 530 avec une majorité de posts pour expliquer ma bêtise, mon ignominie, mon inconscience ... le paté de mon cerveau et j'en passe. Les révolutionnaires d'arrière salle de café relayant une biographie pleine d'interprétations puantes et ma photo montrée comme un wanted assorti de commentaires délicats. Je n'abdiquerai jamais cet honneur et je continuerai avec plus de volonté encore à croire à des valeurs démocratiques, de tolérance, d'échanges, de dialogues ... et d'union des gauches. De tous ce bruit et cette fureur que peut on en ressortir? car ma personne n'a strictement aucun interêt dans le débat sur l'avenir de la gauche. Cet avenir ne serait il plus commun ? Contrairement au titre du nouveau petit livre rouge dont l'adhésion totale serait alors la seule manière d'être de gauche ?

On ne peut pas faire impunément du révisionisme historique. Le parti socialiste est un parti de gauche réformiste qui a permis dans ce pays des avancée sociales et démocratiques. Dois je en faire une liste pour les amnésiques ? Depuis sa création en 1920 et le front populaire ? les congés payés et leur allongement à 5 semaines , la réduction du temps de travail continue jusqu'au 35h, la diminution de l'age de la retraite, la couverture maladie universelle et le tiers payant généralisé, l'abolition de la peine de mort, le PACS et le mariage pour tous, les avancée écologique de la COP 21, l'indépendance du parquet et la liberté de la presse réaffirmée, ... J'en passe car le catalogue s'avérerait fastidieux. Alors, il ne suffit pas de manier des mythes du 49-3, à la loi travail, de rappeler les interventions policières et les drames liés à des erreurs humaines et non à un état devenu policier et aveugle, non il ne suffit pas de cela pour que le PS soit devenu aux yeux de quelques insoumis le pire des partis, celui à exterminer avant le FN et la droite. 

Nos valeurs antiracistes, démocratiques, contre les oppressons sexistes, et l'injustice inhérente au capitalisme, ces valeurs la ...Je les revendique sans que quiconque ne puisse venir m'empecher de le faire, y compris en vociférant. J'ai eu des appels à la pendaison, des autres m'expliquant sans fin mon erreur fondamentale de croire dans une gauche qui n'est pas celle de la France Insoumise, d'autres plus violente encore montrant que il y avait confusion dans certains esprits entre l'insoumission et l'intolérance ...

 Je reproduis ici un post qui a obtenu une majorité de soutiens qui est très signifiant "Désolé, c'est Hollande qui est le croque mort de la gauche. mais son corbillard transporte un cercueil qui enferme sa mauvaise conscience, et il chemine à travers les décombres de ce quinquennat désastreux et désolant ...Mélenchon au contraire, est en train de ramasser tous les spoliés, les cocus, les trahis du social-libéralisme qui forment un impressionnant cortège qui défile devant les remparts de l'égoïsme bourgeois. Sans doute n'atteindra-t-il pas cette majorité qui pourrait nous permettre de retrouver l'oxygène de la justice sociale, la démocratie et le rayonnement pacifique de la France ! Mais, avec la France insoumise, il aura semé les graines de la renaissance ; il laissera dans l'histoire, une trace roborative alors que d'autres seront dans les poubelles."

Hollande est donc l'ennemi. Il est absent de l'élection à venir ! Semer des graines de renaissance en laissant sciemment passer le droite, l'extrême droite ? Ne serait ce pas plutôt une soumission abandonnant les salariés, les précaires, les jeunes à subir 5 années au moins la pire des politiques. Ce quinquennat est désastreux et désolant ? Que direz vous alors de celui des Fillon ? Macron ? Le Pen ? Vous confirmez malheureusement mes propos. Semer est l'abandon pour la gauche du gain de cette élection. Vos graines ne germeront jamais pris sous la grêle de la regression. Vous êtes comme ces croyants qui s'agenouillent devant un avenir radieux en rendant le présent désolant.

Ainsi va l'histoire de la gauche, brinquebaler entre ces tentations extrêmes du chimiquement pur au compromis allant parfois malheureusement jusqu'à la compromission. Hier, le journaliste Denis Robert qui a permis à l'affaire Clearstream d'être connue, et soutien déclaré de la france insoumise a indiqué sur son mur Facebook son désarroi devant le spectacle de cette division. Il a reçu les mêmes mantras religieux d'une partie des adeptes confondant le débat politique avec une appartenance à une secte... Cette élection est tombée dans l'irrationnel entre défouloir des frustrations multiples et embrigadement dans des chapelles, entre les bienveillants et les insoumis ! 

Le fascisme est un système politique autoritaire qui associe populisme, nationalisme et totalitarisme au nom d'un idéal collectif suprême. À la fois révolutionnaire et conservateur, il s'oppose frontalement à la démocratie parlementaire et à l'Etat libéral garant des droits individuels. Niant l'individu et la démocratie au nom de la masse incarnée dans un chef providentiel, le fascisme embrigade les groupes sociaux (jeunesse, ...) et justifie la violence d'État menée contre les opposants assimilés à des ennemis intérieurs, l'unité de la nation devant dépasser et résoudre les antagonismes des classes sociales dans un parti unique.

Ce rappel d'une définition de base ne s'adresse pas aux croyants de le France insoumise !! Mais un simple billet, cherchant à éviter la fatalité d'une défaite annoncée de la gauche par son incapacité à dépasser ces divisions, peut il justifier, les mots lus sur les commentaires ... Cette mise en cause personnelle sent bon les procès en sorcellerie, la personnalisation outrancière là pour discréditer, évitant de répondre sur le fond. Ces commentaires sont d'autant plus violents que l'anonymat est bien sur de rigueur. Je m'exprime en mon nom, en ne cachant rien de mon appartenance au PS et dans la transparence. A cette phrase volontairement clivante du corbillard prononcé par melenchon, j'y réponds avec une réflexion sur l'insoumission destinée à se transformer en espoir et non en impasse, celle de la division de la gauche dont le PS est une des composantes. La composante qui avait dit non au 21 conditions des bolchéviques et à qui l'histoire a donné raison. Le parti socialiste réuni des millions de femmes et d'hommes et c'est la haine qui s'étale dans les lignes de ces posts qui crache avec autisme sur eux. Je suis favorable à la recherche d'un accord, au dialogue, à la réflexion, commune.... À chercher une voie qui rassemble. Alors continuez à vitupérer dans le vide sur l'oligarchie, sur moi, sur le 49-3, sur la loi travail sur toutes les mythologies des sociaux traîtres ressorties là encore directement des poubelles de l'histoire .... Dont d'ailleurs la peste brune veut  également ressortir. Je ne hais personne, je vous l'assure, tout juste des indignations devant la bêtise ... Je suis extremement préoccupé par cet hiver qui semble venir car l'incompréhension des deux composantes de la gauche est si totale qu'elle laisse le champ libre aux FN, à la droite, aux libéraux .. J'ai même lu ici que le FN était mieux que le PS pour certains insoumis ... Que dire de plus ! 

L'union est un sacré combat ...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.