BAS LES MASQUES (2)

Nous étions le 21 et 22 mars 2020 ... Du confinement à la déconfiture. Essayer de ne pas se laisser noyer dans le flot diarrhérique des médias de l'Empire, qui racontaient tout et n'importe quoi pour instaurer le peur et le désarroi ... et les lois d'exception. Essayer de garder une distance critique quand la panique s'instaurait dans les esprits.

Bas les maques © AGB Bas les maques © AGB

21 Mars 2020

Ci-dessous quelques informations vérifiées.

Un article brosse le parcours et les compétences de Didier Raoult, qui expérimente la chloroquine: https://marcelle.media/2020/03/19/mais-qui-est-le-professeur-raoult/?ct=t(RSS_EMAIL_CAMPAIGN)&mc_cid=04f87ced32&mc_eid=45fbe18765

Son constat: « Le problème, indique l’infectiologue, c’est qu’intellectuellement, ils ont du mal à admettre qu’une nouvelle maladie, un nouveau virus, puissent être traités efficacement par des molécules anciennes qui ne coûtent rien, et pas par une nouvelle prouesse de la recherche pharmaceutique, très chère et très compliquée à industrialiser. »

Vous avez peut-être vu passer l'info comme quoi un arrêté ministériel du 13 janvier 2020 a classé la chloroquine comme substance vénéneuse. C'est véridique et ça pose beaucoup de questions: https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000041400024&categorieLien=id

Par ailleurs, plusieurs gouvernements ont commencé ou envisagent d’exploiter les données de géolocalisation des smartphones, afin de cartographier la propagation de la maladie. Un amendement a par exemple été déposé en ce sens par deux sénateurs le 19 mars. https://www.lebigdata.fr/coronavirus-donnees-smartphones

A lire enfin, une interview du philosophe Dominique Bourg, pour qui rien ne sera plus comme avant, ce qui rejoint la citation qui ouvrait notre documentaire "Autonomies": https://www.20minutes.fr/arts-stars/culture/2743779-20200319-coronavirus-debut-destabilisation-cours-apres-selon-philosophe-dominique-bourg

Bas les masques © AGB Bas les masques © AGB

22 mars 2020

En regardant toutes les vidéos où le Pr Raoult parle du coronavirus depuis janvier, on constate qu'il relativise la dangerosité et la survenue dune pandémie.

Ça m'a d'abord interpellé sur la crédibilité du personnage. https://www.youtube.com/channel/UCFaPzuoXcACu7jplePDfXmA

Mais il se trouve qu'il a très certainement raison.  Il est bon de rappeler que dans 98% des cas, les gens guérissent. https://www.lefigaro.fr/sciences/2020/03/10/01008-20200310LIVWWW00001-en-direct-coronavirus-covid-19-France-epidemie-riester-assemblee-nationale-contamination-propagation-confinement-huis-clos.php

Un site français met à jour les données et statistiques pour chaque pays, ce qui permet de voir de manière globale. https://coronavirus.politologue.com/

Or le discours d'un infectiologue réputé comme le Pr Raoult, qui a du recul par rapport aux virus et aux épidémies qui surviennent dans le monde, est devenu inaudible actuellement. Surtout lorsqu'il affirme que la stratégie du confinement ne stoppe pas directement la pandémie. (Par contre, elle fait à coup sûr s'effondrer l'économie, et permet d'imposer des lois d'exception..)

A Taïwan et en Corée du Sud, par exemple, pas de confinement mais un contrôle strict des personnes et un dépistage massif ont permis d'enrayer l'épidémie, sans mettre les pays à l'arrêt. https://usbeketrica.com/article/covid-19-il-aurait-fallu-s-inspirer-de-taiwan-mais-c-est-trop-tard

Le Pr Raoult préconise de tester largement la population et de confiner les personnes diagnostiquées positives. Mais ça n'est pas le choix qui a été fait en France, où les tests ont été volontairement limités. Ce n'est que depuis le 21 mars que le ministre de la santé a annoncé qu'ils allaient faire plus de tests, conformément à une directive de l'OMS. https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/coronavirus-pour-olivier-veran-l-enjeu-est-de-multiplier-les-tests-1232362.html

Second effet du confinement, l'absence d'une large immunité dans la population et le risque d'une 2e vague bientôt. https://alternatif-bien-etre.com/maladies/vaccin-contre-le-coronavirus/?base=647&campaignId=1101805&segmentId=1112547&shootId=1148129

Et alors, on nous proposera (imposera?) une vaccination générale.

Bas les masques © AGB Bas les masques © AGB

 

Recherche documentaire/Texte: Christophe-Emmanuel Del Debbio

 

Bandeau © Machiavel Bandeau © Machiavel

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.