Alain-Gilles Bastide
Imagier / Auteur / Journaliste indépendant
Abonné·e de Mediapart

42 Billets

0 Édition

Billet de blog 27 déc. 2019

Noël: De Notre-Dame jusqu'au Ronds-points

Un Noël exceptionnel. Vive le Nouvel An !!!

Alain-Gilles Bastide
Imagier / Auteur / Journaliste indépendant
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le 24 décembre à minuit, j’étais en divagation dans les Jardins de l’Observatoire quand, pour la première fois depuis 1803 (1), le père Noël et sa clique n’ont pas pu communier avec les terriens à Notre Dame de Paris. Zéro pour le Denier du culte. Et pour les fidèles béats qui espéraient se faire un selfi avec le Vieux barbu ou la chute de rein d’une renne, c’est encore loupé. C’est triste. Traumatique.

Le père Noël lui avait l’air plutôt soulagé dans les Jardins de l’Observatoire, l’air heureux de ce contre-temps en quelque sorte. Il allait pouvoir  planer sur des ronds-points en Fêtes, prendre son temps dans le temps qui court, se ballader sur des usines ou des sites occupés, se désinguer la boussolle au-dessus de barrages routiers et de milliers de tracteurs sortis des champs, passer dans des urgences collapsées par les ambulanciers ambulatoires, sur des écoles et des hôpitaux fermés où ne trainent plus que des “riens“, rebondir  sur des universités où l’on peut brûler, mais aussi chanter … Il va nous voir tous. Les enfants sont là. On y est tous. Malgré le froid et les tirs de grenades. Malgré les gas et les armes de guerre. Malgré la peur et l'enfer des fois. Les apprentis et les nounous, les enseignants et les enseignés bien sûr, les chercheurs, les recherchés, les artisans, les artistes, les ouvriers, les fonctionnaires, les chômeurs, les médecins, les avocats, quelques flics, les musiciens, les handicapés et les pompiers, les jeunes et les vieux et j’en oublie, d’ici ou de là-bas. Mais de partout.

Il n’avait jamais vu ça ! Le père Noël. Depuis son traineau, en de généreuses brassées il jette par dessus bord des myriades de guirlandes lumineuses pour indiquer le chemin des étoiles, à ceux qui n’ont plus qu’un oeil pour les regarder. Et il nous crie en prenant de l’altitude:  “CE N’EST PAS DE VOS RETRAITES DONT IL S’AGIT !“ (Il a tellement crié fort qu’il tousse, le traineau en tremble, les rennes marquent le coup …)  “N’écoutez pas le Roi et ses valets. Ce sont des menteurs. Écoutez-vous à vous ! C’EST DE VOTRE DIGNITÉ DONT IL S’AGIT“.

Etonnant le père Noël cette année !

(1) 1803. Naissait Hector Berlioz (le musicien), Napoléon Bonaparte (l'Empeureur), sur le dos des Peuples se goinfrait au Palais avec sa Cour, et la France se battait déjà avec l’Angleterre. Au Moyen-Orient on s’étripait pour la prise de la Mecque, et les Russes faisaient le forcing pour vérrouiller le Pôle Nord. On légifèrait sur le commerce négrier. La France vendait la Louisiane aux Ricains… 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Nouvelle-Calédonie: débats autour du colonialisme français

À la Une de Mediapart

Journal — France
L’encombrant « Monsieur sécurité » de Yannick Jadot écarté de la campagne écolo
Insultes, menaces, intimidations : depuis plusieurs années, militants et élus alertent les responsables d’EELV sur le comportement de Philippe Bouriachi. Ce conseiller régional, qui faisait office de garde du corps de Yannick Jadot, a été écarté de l’équipe de campagne parallèlement à notre enquête. Il dénonce une cabale.
par Mathieu Dejean et Sarah Brethes
Journal — France
Affaire Hulot : Jadot met « en retrait » un pilier de sa campagne
Proche de Nicolas Hulot, Matthieu Orphelin a été mis « en retrait » de la campagne de Yannick Jadot, en raison d’interrogations sur la connaissance qu’il aurait pu avoir des agissements de l’ancien ministre, accusé de violences sexuelles et sexistes. Une « décision courageuse » de la part du candidat écologiste à la présidentielle, salue Sandrine Rousseau.
par Mathieu Dejean
Journal — France
Dans le Béarn, des jeunes empêchés de s’installer en maraîchage bio
La communauté de communes de Pau a lancé un projet de « Ceinture verte » : l’installation d’une dizaine de paysannes et paysans par an autour de l’agglomération. Mais six jeunes sont actuellement suspendus au bon vouloir de la Safer, qui privilégie l’agrandissement des fermes existantes.
par Amélie Poinssot
Journal — France
Le procès des attentats du 13-Novembre
Le procès des attentats du 13-Novembre a débuté mercredi 8 septembre à Paris. Durant neuf mois, vingt accusés vont devoir répondre du rôle qu’ils ont joué dans cette tuerie de masse. Retrouvez ici tous nos articles, reportages, enquêtes et entretiens, et les chroniques de sept victimes des attentats.
par La rédaction de Mediapart

La sélection du Club

Billet de blog
Escale - Le cinéma direct, un cinéma militant qui veut abolir les frontières
Briser le quatrième mur, celui entre cinéaste et spectateur·rices, est un acte libérateur, car il permet de se réapproprier un espace, une expérience et permet d'initier l'action. C'est tout le propos de notre escale « Éloge du partage » qui nous invite en 7 films à apprendre à regarder différemment.
par Tënk
Billet de blog
Penser la gauche : l'ubérisation des militant·e·s
Les mouvements politiques portent l’ambition de réenchanter la politique. Pour les premier·e·s concerné·e·s, les militant·e·s, l’affaire est moins évidente. S’ils/elles fournissent une main d’oeuvre indispensable au travail de terrain, la désorganisation organisée par les cadres politiques tendent à une véritable ubérisation de leurs pratiques.
par Nicolas Séné
Billet de blog
Militer pour survivre
Quand Metoo à commencé j’étais déjà féministe, parce qu’on m’a expliqué en grandissant que les gens étaient tous égaux, et que le sexisme c’était pas gentil. Ce qu’on ne m’avait pas expliqué c’est à quel point le sexisme est partout, en nous, autour de nous. Comment il forge la moindre de nos pensées. Comment toute la société est régie par des rapports de forces, des privilèges, des oppressions, des classes sociales.
par blaise.c
Billet de blog
Faire militance ou faire communauté ?
Plus j'évolue dans le milieu du militantisme virtuel et de terrain, plus il en ressort une chose : l’impression d’impuissance, l’épuisement face à un éternel retour. Il survient une crise, on la dénonce à coups de critiques et d’indignation sur les réseaux, parfois on se mobilise, on tente tant bien que mal d’aider de manière concrète.
par Douce DIBONDO