L'insurrection du ghetto de Varsovie

L’insurrection du ghetto juif de Varsovie, mis en place par les nazis dès 1940, eut lieu du 19 avril au 16 mai 1943 (ne pas confondre avec l’insurrection de la ville de Varsovie en août et septembre 1944). Voici quelques propositions pour honorer, savoir et transmettre.

L’insurrection du ghetto de Varsovie, fondé sur des archives recueillies et articulées par Michel Borwicz, lui-même résistant, dans Les révoltés de la Shoah, édition Omnibus, comportant divers témoignages et récits. ( L’insurrection du ghetto de Varsovie est paru chez Gallimard)

Marek Edelman, Mémoires du ghetto de Varsovie. L’un des dirigeants de l’insurrection, et l’un des rares rescapé.es. https://www.lianalevi.fr/catalogue/memoires-du-ghetto-de-varsovie/

Hanna Krall et Marek Edelmann, Prendre le bon dieu de vitesse. Dialogue entre M. Edelmann et l’écrivaine. http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Arcades/Prendre-le-bon-Dieu-de-vitesse

https://www.youtube.com/watch?v=av4zq1kUNhg

Yossel, « roman graphique » de Joe Kubert. https://www.babelio.com/livres/Kubert-Yossel--19-avril-1943-Une-Histoire-du-soulevemen/271956

A cache-cache avec la mort. Un résistant juif à Varsovie de 1939 à 1945. David Klein, éditions Fondation pour la mémoire de la Shoah

https://www.franceculture.fr/emissions/sur-les-docks-14-15/heritages-44-50-ans-apres-linsurrection-du-ghetto-de-varsovie

Jan Karski, Mon témoignage devant le monde. https://www.babelio.com/livres/Karski-Mon-temoignage-devant-le-monde-Souvenirs-1939-/168950. Indispensable, ce récit d’un résistant polonais ayant pénétré le ghetto et un camp, et alerté les gouvernements alliés. 

Mila 18, de Léon Uris. Lieu du siège du commandement de l’organisation Juive de Combat, la principale organisation de la lutte armée. 

Pour avoir une idée de la « vie juive » en Pologne avant 1940, mentionner Yiddishland sur votre moteur de recherche. Il conviendrait d'évoquer le théâtre, le cinéma et la littérature. Une seule référence ici :  Isaac Bashevis Singer, deux oeuvres, parmi tant d’autres : La famille Moshkat et Le petit monde de la rue Kroshmalna

Pour avoir une idée, même très succincte, de la musique et des chants:

https://www.dailymotion.com/video/x2hnspd

https://www.youtube.com/watch?v=kjLkGCbTFnc

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.