Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

1394 Billets

0 Édition

Billet de blog 2 avr. 2021

²pr²°²²-Devenir Président de la République, avec un bon programme économique

Vous voulez être élu Président de la République? Vous avez le choix entre 1- Avoir un bon programme économique avec la Festion par la Méthode du Révisionnisme économique, 2- Repartir pour un autre tour en 2027 avec votre mauvais programme économique, ou 3- Passer par l'article 68 de la constitution, être déchu de votre fonction et passer par la Case Prison...

Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

             PRÉSIDENTIELLE 2022

                  LE FIL DU BLOG

          ET LE CHOC DES VÉRITÉS

        PAR LA CULTURE DE L'ESPRIT.

                    Bonjour La France, Françaises, Français.

                              Mise à jour au 13.09.2021

             *AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBLIE*

Prenez garde à  "La Vérité économique des affaires fiscales et sociales sortant du puits": Cliquez sur le lien suivant:

** "La Vérité sortant du puits armée de son martinet pour châtier l’humanité" de     

                

.

Tous les hommes et toutes les femmes politiques ont une sainte trouille de cette Vérité qui les dérange.

                                    ----------

Le sujet est brûlant; je vais vous le démontrer de manière magistrale incontestable en m'adressant directement à Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République

Bonjour Monsieur le Président.

Sans changement de politique économique, Monsieur le Président, vous resterez sur le chemin du Dégagisme 2022.

Cette lettre ouverte a pour but de vous ramener à nos échanges épistolaire 2017-2018-2019, et en particulier sur la copie intégrale d'un passage de nos échanges, comme par exemple ce que vous m'avez écrit ci-après.

Copie intégrale du message.

.../... Vous m'avez écrit, le 06 août 2017 .../...
Copie intégrale du message:

Emmanuel Macron 

Bonjour Alain. As tu écrit à François Hollande sur le sujet? La première fois que j'ai vu tes écrits, c'est quand tu m'as montré. Pour moi, personne n'est au dessus de la loi et tout le monde devrait être puni pour l'avoir violé, même les grandes entreprises qui violent les gens en "jouant le jeu" tel que nous le connaissons. C'est toujours du vol. Je ne le défendrai pas et quand je les trouverai et je le ferai. Ils ont fini avec. Je commence à la maison avec des politiciens corrompus, en les nettoyant, car sans une politique appropriée, ils continueront à s'en tirer avec leurs crimes parceque les corrompus les couvriront. Cela a-t-il du sens? C'est complexe, il faut  être intelligent à ce sujet. Vous devez vous débarrasser de la protection avant de pouvoir la voir, puis vous l'éliminez et vous vous en débarrassez aussi. Tenez-les à leurs crimes.

                         -----  

Vous venez de lire la copie intégrale du message de Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République française, qui fait partie de ses échanges épistolaires 2017-2018-2019 avec moi.

Vous pouvez remarquer, électrices et électeurs, que Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République, reconnait de manière l'on ne peut plus explicite, que les entreprises ne payent aucune cotisation sociale pour financer financer les Retraites, la Sécurité sociale, le Chômage, la Vieillesse, la Dépendance, etc, etc...

Bien enrtendu, sa reconnaissance explicite ne s'est pas passée du jour au lendemain, car nos échanges épistolaires ont été longs. Le Président avait bien insisté sur le fait que "je devais le convaincre".  

Au travers de cet article, à destination du Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron, c'est également et surtout pour vous que j'écris; pour vos enfants et tous les enfants de France nés et à naître.

Vous trouverez, ci après, quelques uns de mes articles sur les Arnaques aux cotisations sociales des entreprises. Elles ont été reconnues par le Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron, en personne, lors d'échanges épistolaires 2017-2018-2019 avec moi. Vous en trouverez l'essentiel en cours de lecture. Il lui reste à présent à se remettre sur le bon chemin.

                                              ---------- 

LETTRE OUVERTE AUX 67 MILLIONS DE CONSOMMATEURS ET AUX 47 MILLIONS D'ÉLECTEURS DE FRANCE.

  Préparation morale et intellectuelle à l'élection présidentielle 2022.

Il faut, pour la France, un Président de la République qui soit franc, intègre et loyal vis à vis de tous les Français, en tenant, pour s'exprimer, un langage pédagogique basé sur l'expression de la Vérité dans les faits pour tenir compte de la rigueur des chiffres en mathématiques, et, par la même occasion, montrer "patte blanche".

Alors, électeurs de France, Medias qui préparez le résultat du 2è tour avant les déclarations de candidatures, prenez connaissance de ce qu'est un bon programme économique pour la France.

Vous pourrez ainsi comparer ce qu'il en sera des programmes des éventuels futurs candidats.

  1- Pour  savoir si le programme de votre candidat est bon, Cliquez sur le lien suivant:

2- Ne faites pas comme Tous les candidats 2007- 2012-2017, comme Nicolas Sarkozy, François Hollande et Emmanuel Macron, qui ont menti aux électeurs et ont pratiqué l'économie par "Les Arnaques aux cotisations sociales et fiscales des entreprises et ont poussé la population mécontente des réformes du travail et des Retraites etc, etc... 

Pour le vérifier, Cliquez sur le lien suivant:  

3- Pour savoir ce qui pourrait arriver aux candidats qui se présenteront sous le signe des Arnaques aux cotisations sociales des entreprises, Cliquez sur le lien suivant:

° ²art68-La pratique des Arnaques aux cotisations sociales est condamnable au pénal

4- Enfin, à ma méthode coué, si vous voulez des informations suppléméntaires sur les avantages de mettre en application la "Métdode de Gestion par le Révisionnement économique Cliquez sur le lien suivant:

Pour en conclure, vous ne devrez pas oublier de poser la question suivante, tirée de la Fable de Jean de La Fontaine, en cliquant sur le lien suivant:

Bonne lecture à toutes et à tous en pensant à ce que pourrait être une nouvelle France pour l'Avenir de tous les enfants de France.

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, 2 Avenue Casteroun, 40 230 St Vincent de Tyrosse.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
Comment le CHU de Bordeaux a broyé ses urgentistes
Les urgences de l’hôpital Pellegrin régulent l’accès des patients en soirée et la nuit. Cela ne règle rien aux dysfonctionnements de l’établissement, mettent en garde les urgentistes bordelais. Épuisés par leur métier, ils sont nombreux à renoncer à leur vocation.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Force ouvrière : les dessous d’une succession bien ficelée
À l’issue du congrès qui s’ouvre dimanche, Frédéric Souillot devrait largement l’emporter et prendre la suite d’Yves Veyrier à la tête du syndicat. Inconnu du grand public, l’homme incarne, jusqu’à la caricature, le savant équilibre qui prévaut entre les tendances concurrentes de FO.
par Dan Israel
Journal
« Travail dissimulé » : la lourde condamnation de Ryanair confirmée en appel
La compagnie aérienne a été condamnée, en appel, à verser 8,6 millions d’euros de dommages et intérêts pour « travail dissimulé ». La firme irlandaise avait employé 127 salariés à Marseille entre 2007 et 2010, sans verser de cotisations sociales en France. Elle va se pourvoir en cassation.
par Cécile Hautefeuille
Journal — Social
En Alsace, les nouveaux droits des travailleurs détenus repoussent les entreprises
Modèle français du travail en prison, le centre de détention d’Oermingen a inspiré une réforme du code pénitentiaire ainsi qu’un « contrat d’emploi pénitentiaire ». Mais entre manque de moyens et concessionnaires rétifs à tout effort supplémentaire, la direction bataille pour garder le même nombre de postes dans ses ateliers.
par Guillaume Krempp (Rue89 Strasbourg)

La sélection du Club

Billet de blog
Destruction du soin psychique (2) : fugue
Comment déliter efficacement un service public de soins ? Rien de plus simple : grâce à l'utilisation intensive de techniques managériales, grâce à l'imposition d'un langage disruptif et de procédures conformes, vous pourrez rapidement sacrifier, dépecer, puis privatiser les parties rentables pour le plus grand bonheur de vos amis à but lucratif. En avant toute pour le profit !
par Dr BB
Billet de blog
Macron 1, le président aux poches percées
Par Luis Alquier, macroéconomiste, Boris Bilia, statisticien, Julie Gauthier, économiste dans un ministère économique et financier.
par Economistes Parlement Union Populaire
Billet de blog
Ce qu'on veut, c'est des moyens
Les salarié·es du médicosocial se mobilisent à nouveau les 31 mai et 1er juin. Iels réclament toujours des moyens supplémentaires pour redonner aux métiers du secteur une attractivité perdue depuis longtemps. Les syndicats employeurs, soutenus par le gouvernement, avancent leurs pions dans les négociations d'une nouvelle convention collective avec comme levier le Ségur de la santé.
par babalonis
Billet de blog
Le service public d’éducation, enjeu des législatives
Il ne faudrait pas que l’avenir du service public d’éducation soit absent du débat politique à l’occasion des législatives de juin. Selon que les enjeux seront clairement posés ou non, en fonction aussi des expériences conduites dans divers pays, les cinq prochaines années se traduiront par moins ou mieux de service public d’éducation.
par Jean-Pierre Veran