Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

1253 Billets

0 Édition

Billet de blog 3 avr. 2021

²rap-Rappel de demande de #Référendum sur le fonctionnement #BCE @ecb à @fhollande

La Banque Cenrale Européenne doit prêter directement aux Etats pour éviter de donner des aggios aux banques! L'article 123 de la FUE interdit à la BCE de racheter les dettes d'Etats: C'est pourtant ce que fait Mario Draghi, son Président, avec l'aval des Chefs d'Etats, des Chefs des Gouvernements & des €urodéputés! Ce sont les deux raisons qui poussent au FREXIT IRREVERSIBLE, SAUF NOUVEAUX TRAITES

Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

                        RAPPEL.

     Conseil européen à Bruxelles.

Lettre ouverte adressée à Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République française, Président  de la Présidence tournante européenne à partir du 1er janvier 2022, avec copie aux eurodéputés de l'Union européenne ainsi qu'aux dirigeants des autres pays de l'Union europeenne, dont Madame Ursula von der Leyen, Présidente de l'Union européenne.

Référence: Commençons par parler de l'Union bancaire et de la BCE/ECB.

1- Lettre aux Eurodéputés et à @LUnionEuropenne sur la Pétition N° 1531/2012 Cliquez sur le lien N° 1 pour... ÉDITER 15 SEPT. 2012 Alain Saiche.

Le récent accord sur l'union bancaire, qui n'est pas un très bon accord, précise que les Banques Lobbies pourront, en cas de difficultés financières, "piocher" dans les dépôts des épargnants supérieurs à 100 000 €uros, et, en cas d'insuffisance, la "pioche" se fera dans la poche des contribuables via les contributions des Etats membres.

2- La Cavalerie organisée au niveau de l'Union européenne avec le financement des Etats obligés de passer par les banques lobbies financées par la Banque centrale européenne (BCE) pose un véritable problème de fond. Cliquez sur le lien N° 2 ci-après:

Après lecture, vous saurez où vous en êtes dans l'Arnaque financière au détriment de tous les États de l'Union européenneavec LE FONCTIONNEMENT INCONSTITUTIONNEL DE LA BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE.

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme, 40 230 St Vincent de Tyrosse.

                                            --------------------

                          Bonjour La France, Françaises, Français.

                                      Mise à jour au 03.01.2022

                    *AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBLIE*

LETTRE OUVERTE DE RAPPEL DE MA DEMANDE DE RÉFÉRENDUM ADRESSÉE À Monsieur François Hollande, Président de la République française, de 2012 à 2017, au sujet du fonctionnement de la Banque centrale €uropéenne.

 Elle a pour but de rappeler à Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République, de 2017 jusqu'à 2022, qu'il est parfaitement informé du mauvais fonctionnement de le Banque centrale européenne, du côté économique et financier.

C'était en 2015, et Monsieur Emmanuel Macron était à l'époque Ministre de l'économie depuis 2014. De 2012 à 2016, Monsieur Emmanuel Macron était, ne l'oubliez jamais, Secrétaire général adjoint chargé de l'économie. 

Voici, pour vous en convaincre, copie de 2 Tweets sur le sujet: 

1-  Le tweet de Monsieur Emmanuel Macron, Ministre de l'économie,

Emmanuel Macron @EmmanuelMacron Officiel du gouvernement - France13 juil. 2015

Accord historique pour la zone euro. Avec @fhollande, la France a joué son rôle jusqu'au bout, pour une Europe responsable et solidaire.

2- La réponse que j'avais faite à son Tweet:

*L'invisible Geôle*@AlainSaiche· 13 juil. 2015 En réponse à @EmmanuelMacron

Bonjour @EmmanuelMacron @Elysee @fhollande Tant que @ecb ne prêtera pas directement aux Etats Rien de viable ne sera possible! @BFMTV @itele

Point n'est besoin de commentaires: "les faits sont là! Et bien là"!

Et voici mon article par lequel je demandais un référendum sur le fonctionnement de la BCE.

Je demande 1 REFERENDUM à @fhollande @Elysee: La #BCE doit PRÊTER AUX ETATS: OUI? NON? 

La Banque Cenrale Européenne doit prêter directement aux Etats pour éviter de donner des aggios aux banques! L'article 123 de la FUE interdit à la BCE de racheter les dettes d'Etats: C'est pourtant ce que fait Mario Draghi, son Président, avec l'aval des Chefs d'Etats, des Chefs des Gouvernements et des €urodéputés! Ce sont les deux raisons qui poussent au FREXIT IREVERSIBLE, SAUF NOUVEAUX TRAITES

petition-01-1

Merci de noter que Monsieur Emmanuel Macron qui était à l'époque Ministre de l'économie, était destinataire de mes tweets sur les Arnaques aux cotisations sociales des entreprises.

            Dernière  mise à jour au 31.07.2016.

Bonjour Toulemonde, Bonjour La France, Bonjour L'€urope.

*AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBLIE*.

DEMANDE DE REFERENDUM SUR LE FONCTIONNEMENT DE LA BCE.

Je demande à François Hollande, Président de La République un REFERENDUM sur le FONCTIONNEMENT DE LA BCE car son fonctionnement INCONSTITUTIONNEL endette les Etats, dont Notre Pays, La France, en lui imposant d'emprunter aux banques au lieu d'emprunter directement à la BCE.

Aucun article de Notre Constitution n'existe pour préciser que les contribuables de France doivent servir de substitut et de caution aux actionnaires des banques pour leurs financements internes de fonctionnement.

*QUESTION A POSER: Voulez vous changer le système des emprunts qui impose aux Etats d'emprunter aux banques lobbies "de Bruxelles"  et IMPOSER A LA BCE DE PRÊTER DIRECTEMENT AUX ETATS pour leur éviter d'avoir des royalties à payer aux banques?

REPONSE 1: Oui.

REPONSE 2-: Non.

Ainsi serait imposé à la BCE de devenir la Banque Centrale des Etats de L'Union €uropéenne, ce qui permettrait aux Etats de se désendetter lentement mais surement!

*Cela étant, voyons ce qu'il en est du vote BREXIT anglais du 23.06.2016 qui mènera au FREXIT à venir, grâce au mauvais fontionnement de la BC€ qui prête aux banques lobbies "de Buxelles au lieu de prêter directement aux Etats, dont Notre Pays, La france, avec l'aval de François Hollande, Président de La Republique, et du Gouvernement de Manuel Valls, Premier Ministre. Cela coûte aux contribuables 7 millons/an par milliard emprunté au taux de 0,7%!

*Nos amis Anglais ont décidé, par référendum, le 24.06.2016, de quitter L'Union €uropéenne. Eux au moins avaient eu L'INTELLIGENCE de conserver leur monnaie nationale, la livre!

La question à se poser à présent est de savoir quel sera le prochain Pays à organiser son référendum pour faire la même chose!

Car, des raisons, il y en a: L'appauvrissement des Peuples de L'UE mis en pratique et à exécution par le fonctionnement de la planche à billets de la BC€ au service des banques lobbies "de Bruxelles" AVEC L'AVAL des Chefs d'Etats et de Gouvernements de tous les Pays dont le nôtre!

Au passage, notez que TOUS les €urodéputés, pour autant qu'ils soient, ne parlent toujours QUE de rien, se contentant de participer à la dérive de L'U€ par leurs émoluments et  TOUS leurs avantages fiscaux sans se plaindre!

*CETTE MAGOUILLE FINANCIERE DOIT CESSER: La BC€ doit impérativement prêter directement aux Etats!

Bref, il serait temps que les Chefs d'Etats et de Gouvernements arrêtent de prendre leur Peuple pour un peuple de demeurés, de cancres et pour des cons qui ne comprennent RIEN aux magouilles financières, à la Croissance, à l'emploi, aux investissements, à la sécurité intérieure propre à chaque Pays et à la protection des frontières extérieures! 

Les résultats sont là: C'est le bordel européen technocratique applaudi par toutes les élites crétines "de Bruxelles" et des capitales européennes!

*Il serait donc grand temps que les dirigrants des partis politiques se fédèrent derrière le Président de La République, François Hollande, jusqu'en 2017 pour remettre de l'ordre dans le bordel €uropéen, et derrière son successeur, s'il n'est pas réélu. 

EXPLICATIONS:

*L'argent est le nerf de la guerre: Qui n'en a pas doit s'abstenir de la faire!

Pour garder nos frontières, il faut des moyens en personnels et en matériels: -Il faut donc de l'argent!

Pour lutter contre l'immigration clandestine sauvage, il faut des moyens en personnels et matériels: - Il faut donc de l'argent!

Pour faire la guerre, il faut une Armée forte en personnels et puissante matériellement: -Il faut donc encore et toujours de l'argent!

*Bref, pour assurer la Sécurité deNotre Pays, La France, et celle des autres Pays de L'U€, ainsi que pour gagner des guerres, il faut énormément d'argent! Il en faut, de la même manière, encore plus qu'énormément pour les budgets de fonctionnement et d'investissements!

Or la Banque centrale €uropéenne (BCE) a une planche à billets qui fonctionne et produit cet argent nécessaire à nos besoins au seul profit des banques lobbies "de Bruxelles", à un taux de 0,05%, voire moins et même 0%, lesquelles banques s'enrichissent IMMEDIATEMENT en reprêtant cet argent à La France, Notre Pays, à un taux de 0,7%, ou plus, ou moins: Qui le sait?

Ce n'est pas cher, a déclaré François Hollande, pour ses voeux de l'année 2014, sauf à préciser que les banques font, à ce taux, faites le calcul vous même, 14 fois la culbute et que cela coûte 7 millions € aux contribuables chaque fois que François Hollande demande à la Banque De France (BDF) d'emprunter 1 milliard € aux banques lobbies "de Bruxelles!

Cest la raison pour laquelle J'EXIGE, en tant que citoyen, que la planche à billets de la BC€ fonctionne au profit direct des Etats, et donc de La France, en lui prêtant directement l'argent dont elle a besoin pour ses budgets de fonctionnement et d'investissement!  

*Alors, L'€urope, L'€urope, L'€urope, OUI, Monsieur le Président François Hollande, MAIS PAS A N'IMPORTE QUEL PRIX! 

INTERLUDE: Je recherche (un?) des Avocats bénévoles amoureux du Droit et de L'€urope pour m'aider (Aider La France et les autres Etats de L'U€) à finaliser mes plaintes contre la BC€ déposées à Bruxelles depuis 2012, reconnues recevables par la Commission des pétitions, et qui trainent en longueur depuis. Aucun €urodéputé (je répète: AUCUN!) n'a eu le moindre courage de montrer le bout de son nez. Merci: Pour La France!

*REPRENONS: Pour que les choses soient claires, j'ai transmis cet article le 29.09.2015 ( à titre de rappel), par le réseau Twitter, au CONSEIL CONSEIL CONSTITUTIONNEL: @Conseil_Constit, CONSEIL D'ETAT: @Conseil_Etat  et COUR DES COMPTES: @Courdescomptes avec la mention: POUR VERIF cc: @fhollande (adresse Twitter de Monsieur François Hollande, Président de La République). Il ne peut donc y avoir de surprises pour QUI QUE CE SOIT: Cela fait 3 ans que je fais tourner mes articles "en boucles" sur les résaux sociaux Twitter, Facebook et Yahoo avec, pour destinataires, les plus hautes instances de L'Etat.

*Je dédie cet article à Monsieur François Hollande, président de La République, qui a été Professeur d'Economie à Sciences PO de 1988 à 1991. (Ref: Le JDD, Ttwitter 11.09.2015, @aprimegroup, retwitté par PPDA). 

*Entrons à présent dans le vif du sujet:

TRAITE SUR LE FONCTIONNEMENT DE L'UNION EUROPEENNE.

Mario Draghi, Président de la BCE, s'est mis HORS LA LOI en rachetant des dettes d'Etats.

*Voici, pour une meilleure compréhension, le teneur de l'ARTICLE 123 de la FUE qui le lui interdit:

1- Il est interdit à la Banque centrale européenne et aux banques centrales des Etats membres ci après dénommées "banques centrales nationales", d'accorder des découverts ou tout autre type de crédit aux institutions, organes ou organismes de l'Union, aux administrations centrales, aux autorités régionales ou locales, aux autres autorités publiques, aux autres organismes ou entreprises publics des Etats membres; l'acquisition directe, auprès d'eux, par la Banque centrale européenne ou les banques centrales nationales, des instruments de leur dette est également interdite.

2- Le paragraphe 1 ne s'applique pas aux établissements publics de crédit qui, dans le cas de mise à disposition de liquidités par les banques centrales, bénéficient , de la part des banques centrales et de la Banque centrale européenne, du même traitement que les établissements privés de crédit.

                        *Merci pour votre attention.

NB: 1)- J'avais déjà déposé une pétition personnelle le 25.10.2012 à ce sujet à l'encontre de Mario Draghi, Président de la BCE, laquelle pétition a été reconnue recevable et se trouve à l'examen à la Commission des pétitions à Bruxelles. Vous en trouverez copie jointe en fichiers attachés et je demande à TOUS les €urodéputés de la suivre au plus près à Bruxelles pour la faire aboutir au plus tôt.

NB: 2)-BIEN ENTENDU, suite au début de rachat des dettes décidé par Mario Draghi, j'ai déposé plainte auprès du Médiateur de l'UE le 13.03.2015 et je demande également à TOUS les €urodéputés de la suivre, de la même manière, à Bruxelles, pour la faire aboutir au plus tôt.

*Cela étant, il y aura lieu de VERIFIER les dates des transactions des dettes achetées par les organismes revendeurs de ces mêmes dettes à la BCE pour éviter toute opération frauduleuse et délictueuse de rachat et de revente depuis juillet 2014, où Mario Draghi a annoncé qu'il ferait acheter par la BCE des dettes d'Etats à raison de 1 000  milliards par mois jusqu'en juillet 2016, et prolongerait au delà si nécessaire.

*Affaire en cours et à suivre avec le plus grand intérêt.

Ajoutons à cela que, si la BCE prêtait directement aux Etats, elle n'aurait pas à racheter les dettes de ces mêmes Etats, avec toutes les dérives financières possibles et imaginables, puisqu'elle en serait détentrice!

De plus l'annonce officielle, le 24 mars 2015, du fait que la Banque de France vient de racheter pour X milliards des dettes de La France démontre le montage financier qui permet aux banques lobbies "de Bruxelles" de se servir du matelas financier que sont les impôts des contribuables pour "faire de la cavalerie" avec le rachat des dettes par la BCE et Banques d'Etats!

Et l'on voit bien là, de manière REELLE, les dessous financiers cachés du fonctionnement de la BCE, avec cette affaire de rachats des dettes d'Etats par cette même BCE, rachats annoncés, comme par hasard, officiellement, 6 mois à l'avance. Mais la rumeur le faisait savoir bien avant! 

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme.

MOTS-CLÉS

LE FIL DU BLOG

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Covid : Blanquer a annoncé le nouveau protocole des écoles depuis Ibiza
Les vacances de fin d’année du ministre, mis en cause pour sa gestion tardive de la crise sanitaire, suscitent depuis plusieurs jours des tensions au sein du gouvernement. Son entretien polémique au « Parisien », qui a suscité la colère des enseignants, a en réalité été réalisé depuis l’île des Baléares, a appris Mediapart. Ce qui avait été caché. 
par Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal
Nucléaire et transition climatique : les éléments clés du débat
Le nucléaire peut-il être une énergie de transition climatique ? Alors que les candidats à l’élection présidentielle ont tous un avis tranché sur la question, nous tentons ce soir de dépassionner le débat avec nos deux invités, Cyrille Cormier, ingénieur, spécialiste des politiques énergétiques et climatiques, et Nicolas Goldberg, senior manager énergie chez Colombus Consulting.
par à l’air libre
Journal
Zemmour et CNews condamnés pour injure raciste et provocation à la haine
Lundi, le tribunal correctionnel de Paris a condamné Éric Zemmour, désormais candidat à l’élection présidentielle, à 10 000 euros d’amende pour ses propos sur les mineurs étrangers non accompagnés, qui visaient à « susciter un élan de rejet et de violence » contre l’ensemble des personnes immigrées, d’après le jugement. Le directeur de la publication de CNews écope de 3 000 euros d’amende.
par Camille Polloni
Journal — France
Une figure du combat contre le harcèlement scolaire est visée par une plainte pour « harcèlement »
Fondatrice de l’association Marion la main tendue, Nora Fraisse se voit reprocher par une dizaine d’anciennes bénévoles, stagiaires ou services civiques d’avoir eu un comportement toxique envers de proches collaborateurs. D’après notre enquête, l’une d’elles a déposé plainte pour « harcèlement ».
par Prisca Borrel

La sélection du Club

Billet de blog
Aujourd'hui les enfants handicapés, et qui demain ?
Comment résister au dégoût qu'inspire la dernière sortie en date de Zemmour concernant les enfants handicapés ? Réaliser exactement où nous en sommes d'un point de basculement collectif.
par Loïc Céry
Billet de blog
De la nécessité d'une parole antivalidiste
Exclusion politique, culte de la performance, refus de l'autonomie, enfermement, confiscation de la parole... Yohann Lossouarn nous explique pourquoi les luttes antivalidistes sont aujourd'hui plus que nécessaires.
par dièses
Billet de blog
Handicap 2022, libérer les miraculés français
La personne handicapée qui ne peut pas vivre « avec nous », permet la fiction utile d’un monde peuplé de « normaux ». Entre grands sportifs et artistes, une population est priée de demander le droit de circuler, de travailler, d’exister. L’observatoire des politiques du handicap appelle à une métamorphose normative urgente des institutions françaises appuyées par une politiques publique pour tous.
par Capucine Lemaire
Billet de blog
Vieillissement et handicap
Les maux pour le dire ou réflexions sur le vieillissement vécu de l'intérieur.
par Marcel Nuss